La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « taupinée »

Taupinée

Définitions de « taupinée »

Trésor de la Langue Française informatisé

Taupinée, subst. fém.a) Synon. région. ou vieilli de taupinière (supra A).Sous le dôme central aux sept arches de terre de la taupinée, Nyctalette s'éveillait du long sommeil hiémal consécutif à une interminable errance par la solitude froide de ses galeries (Pergaud, De Goupil, 1910, p. 77).b) P. anal. Ce qui évoque une taupinière par sa forme de dôme. Des petits tas de sucre où luisent des paillettes micacées, des taupinées de café brun (Genevoix, Boue, 1921, p. 12).c) Au fig. Synon. de taupinière (supra C).Tout commis est un aigle sur cette taupinée (Chateaubr., Mém., t. 3, 1848, p. 216).L'éternité ne dresse point (...) sa pyramide (...) auprès de laquelle notre petite vie est une taupinée, un pli de sable (Taine, Philos. art, t. 2, 1865, p. 109).

Wiktionnaire

Nom commun - français

taupinée \to.pi.ne\ féminin

  1. (Vieilli) Taupinière.
    • De perfection en perfection, les jardiniers les plus acharnés versaient maintenant dans les taupinées des solutions de crésyl, d’acide sulfurique ou de chaux. — (Léonce Bourliaguet, Les aventures du petit rat Justin, Société universitaire d’Éditions et de Librairie, 1935, page 9.)
    • Il [Paul Souday] parle de la réputation de Gourmont chez les jeunes, toujours enclins à prendre une taupinée pour le Caucase. — (Paul Léautaud, Journal littéraire, vol. I, 26 septembre 1922 ; Mercure de France, Paris, 1986, p. 1234)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TAUPINÉE (tô-pi-née ou tô-piniè-r') s. f.
  • 1Petit monticule de terre formé par la taupe aux extrémités ou aux points les plus élevés de sa galerie souterraine. La terre des taupinières a son mérite, lorsque l'animal travaille dans un sol depuis longtemps en prairie, Genlis, Maison rust. t. III, p. 269, dans POUGENS.
  • 2 Familièrement. Petite élévation de terre, monticule. La moindre taupinée était mont à ses yeux, La Fontaine, Fabl. VIII, 9. Cet autre petit étang qui, sous le nom de grand Océan, entoure la taupinière, Voltaire, Micromég. 4.
  • 3Petite maison de campagne basse et sans apparence.

HISTORIQUE

XVIe s. Ruynant les obscures forests, receptacles de briguans et meurtriers, taulpinieres d'assassinateurs, Rabelais, Pant. III, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « taupinée »

Taupe ; Berry, taupine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de taupin, avec le suffixe -ée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « taupinée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
taupinée topɛ̃e

Images d'illustration du mot « taupinée »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « taupinée »

Langue Traduction
Anglais molehill
Espagnol topera
Italien inezia
Allemand maulwurfshügel
Chinois 摩尔希尔
Arabe التل الخلدي
Portugais molehill
Russe кротовина
Japonais モレヒル
Basque molehill
Corse molle
Source : Google Translate API

Taupinée

Retour au sommaire ➦

Partager