La langue française

Tatillonner

Définitions du mot « tatillonner »

Trésor de la Langue Française informatisé

TÂTILLONNER,(TATILLONNER, TÂTILLONNER) verbe intrans.

Fam. Attacher une importance excessive aux moindres détails; perdre son temps en choses inutiles et en s'arrêtant sans cesse. Et sur quel pied traiterait-on?Voulez-vous que j'aille rondement en affaire, là, sans tâtillonner, sans lanterner?C'est ma manière; vous m'obligerez (Reybaud, J. Paturot, 1842, p. 256).Mouret passa la matinée à épier son nouveau locataire. Cet espionnage allait emplir les heures vides qu'il passait au logis à tatillonner, à ranger les objets qui traînaient, à chercher des querelles à sa femme et à ses enfants (Zola, Conquête Plassans, 1874, p. 916).
REM. 1.
Tâtillonnant, -ante,(Tatillonnant, Tâtillonnant) part. prés. en empl. adj.,au fig. Qui tâtonne, qui ne sait pas où aller, hésitant. La fièvre tatillonnante d'un enfant qui hérite soudain d'une boutique de jouets (Goncourt, Journal, 1856, p. 269).Un voyage tatillonnant et très inquiet jusqu'aux frontières de la santé (Duhamel, Suzanne, 1941, p. 290).
2.
Tâtillonnement,(Tatillonnement, Tâtillonnement) subst. masc.Hésitation, tendance à entrer dans les moindres détails. La pièce de Tristan Bernard [Monsieur Codomat] est un des meilleurs morceaux que j'aie entendus depuis longtemps (...). Peut-être (...) quelque excès de finesse, de petites touches, un certain tatillonnement dans l'indication des caractères (Gide, Journal, 1907, p. 252).
3.
Tâtillonnerie,(Tatillonnerie, Tâtillonnerie) subst. fém.Précision, minutie poussées à l'extrême. On ne reverra plus la tatillonnerie importante du tapissier, ni l'incurable distraction du poseur de stores (Colette, Cl. ménage, 1902, p. 80).On est frappé à la fois, chez la femme, par l'imprécision, la confusion, l'évasion au-delà de la lettre, jointes à l'échappement à cette même lettre, la tâtillonnerie (Montherl., Sur les femmes, 1958, p. 86 ds Quem. DDL t. 7).
4.
Tâtillonneux, -euse,(Tatillonneux, Tâtillonneux) adj.,rare, péj. Soupçonneux sur les plus petites choses. Quand il avait pris la culotte il expliquait rien, il avouait jamais... Seulement, il devenait rancuneux, tatillonneux, agressif à mon égard (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 423).
Prononc. et Orth.: [tatijɔne], (il) tâtillonne [-jɔn]. Warn. 1968 parfois [tɑ-]. Ac. 1740-1798: tatilloner; dep. 1835: -onner (cette éd., contrairement à Ac. 1798 qui allait dans le sens de la simplification, revient souvent aux cons. doubles). V. tâtillon. Étymol. et Hist. 1740 (Ac.). Dér. de tâtillon*; dés. -er.
DÉR.
Tâtillonnage,(Tatillonnage, Tâtillonnage) subst. masc., fém.,pop., vx. Tendance à apporter une importance excessive aux moindres détails; exagération. C'est un défaut particulier à notre nation que ce maudit tatillonnage. Qu'est-ce que ce mot d'abord? C'est une extrême attention et importance de vanité donnée aux moindres détails (Stendhal, Corresp., t. 1, 1810, p. 353).La facture de M. Caillebotte est simple; sans tâtillonnage; c'est la formule moderne entrevue par Manet, appliquée et complétée par un peintre dont le métier est plus sûr et les reins plus forts (Huysmans, Art mod., 1883, p. 115).− [tatijɔna:ʒ]. Ac. 1740-1798: tatillonage; 1835, 1878: -onnage. V. tâtillon. − 1reattest. 1740 (Ac.); de tâtillonner, suff. -age*.

Wiktionnaire

Verbe

tatillonner \ta.ti.jɔ.ne\ ou \tɑ.ti.jɔ.ne\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Montrer trop de minutie, attacher une importance excessive aux moindres détails.
    • Elle ne fait que tatillonner.
    • C’est que je ne voudrais pas qu’on vînt tatillonner et tourner autour de moi. — (Jules Guillemot, L’heure de la liberté, acte unique, scène 3, dans : Théâtre de campagne, septième série ; Librairie Ollendorff, Paris, 1881, page 282)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TATILLONNER. v. intr.
Montrer trop de minutie, attacher une importance excessive aux moindres détails. Elle ne fait que tatillonner. Il est familier.

Littré (1872-1877)

TATILLONNER (ta-ti-llo-né, ll mouillées, et non ta-ti-yo-né) v. n.
  • Terme familier. S'occuper mal à propos, inutilement, de toute sorte de petits détails.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tatillonner »

→ voir tatillon
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Tatillon.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tatillonner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tatillonner tatijɔne

Citations contenant le mot « tatillonner »

  • Pour ce banquier de profession, les critères de convergence, initialement visés dans le cadre de la création d’une monnaie unique de la CEDEAO, sont progressivement atteints par les Etats membres. « La majeure partie des problèmes de convergence a été résolue. Maintenant, il faut aller avec tous les Etats de la sous-région et éviter de tatillonner, comme cela est en train de se faire », conseille l’honorable Alpha Ibrahima Sila Bah. Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde, Monnaie unique de la CEDEAO : le député Sila Bah soutient la position d’Alpha Condé - Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profondeGuinée Matin – Les Nouvelles de la Guinée profonde
  • Je veux pas tatillonner mais il a eu 18 au final et non pas 17 ..... Jeuxvideo.com, Gears 5 : toutes les infos à connaître pour le Day One - Actualités - jeuxvideo.com
  • Les gens pensent souvent qu’il faut trouver la bonne affaire pour réussir. Cela suppose que la réussite d’une entreprise n’est pas amenée par les compétences et l’expérience de l’entrepreneur mais uniquement pas ses produits et son système. Cet état d’esprit vous fera tatillonner sans fin sur ce qui ne va pas avec toutes les opportunités d’affaires qui apparaissent. Un entrepreneur expérimenté penserait plutôt que n’est pas l’entreprise qui fait son succès mais lui qui fait le succès de son entreprise. C’est la vérité la plus puissante qui peut habiliter un entrepreneur à reconnaître les pièges potentiels et ensuite trouver des façons de faire fonctionner son affaire. Dynamique-Mag.com, Comment cesser d’avoir peur de l’entrepreneuriat ?
  • L’an dernier, il a rallié Jean-Luc Mélenchon : « J’en avais marre de voir le PC le tatillonner pour qu’il s’arrange avec les socialistes ! » Voici donc Denis Maciazek en lice pour les législatives sous la bannière de La France insoumise, pour « fédérer le peuple autour d’un programme humaniste et progressiste. Ce qui compte, ce n’est pas l’étiquette, c’est ce qu’on propose ». Face à ses anciens camarades de Basta ! et du PCF, il défend « l’égalité des salaires entre homme et femme, l’allocation autonomie pour les jeunes dès 18 ans, l’augmentation immédiate du Smic , la hausse des retraites et la création de milliers d’emplois dans le domaine de l’environnement ». Il prône « la refonte des institutions et la règle du non-cumul des mandats ». Sur le logement, il est pour « l’application des lois existantes telles que le Droit au logement opposable ( Dalo ) ou la loi sur les réquisitions ». Dans le programme de Mélenchon, dit-il, cela fait partie des chapitres auxquels il a contribué. , Edition de Metz ville | Denis Maciazek à Metz 3 : « Fédérer le peuple autour d’un programme humaniste »

Traductions du mot « tatillonner »

Langue Traduction
Anglais nitpick
Espagnol nitpick
Italien nitpick
Allemand nitpick
Chinois 尼特皮克
Arabe nitpick
Portugais nitpick
Russe придираться
Japonais nitpick
Basque nitpick
Corse nitpick
Source : Google Translate API

Synonymes de « tatillonner »

Source : synonymes de tatillonner sur lebonsynonyme.fr

Tatillonner

Retour au sommaire ➦

Partager