La langue française

Syntagmatique

Définitions du mot « syntagmatique »

Trésor de la Langue Française informatisé

SYNTAGMATIQUE, adj. et subst. fém.

I. − Adjectif
A. − Relatif au syntagme. Analyse syntagmatique; découpage syntagmatique.
GRAMM. GÉNÉRATIVE. [P. oppos. à transformationnel] Qui concerne les rapports entre les unités successives de l'énoncé et leur hiérarchisation dans la production de la phrase. Règle syntagmatique. Règle de base décrivant une catégorie linguistique par une structure formelle rendant compte de ses constituants. Le syntagme nominal est décrit comme constitué d'un déterminant suivi d'un nom; la règle syntagmatique est la suivante: SN → D+N (Ling.1972).Grammaire syntagmatique. Ensemble ordonné de règles syntagmatiques constituant la base de la composante syntaxique. Les grammaires syntagmatiques qui sont l'ensemble des règles syntagmatiques de la base catégorielle des grammaires génératives peuvent contenir ou non des règles dépendantes du contexte (Ling.1972).
B. − [P. oppos. à paradigmatique] Qui concerne les successions, les contextes des unités dans l'énoncé. Axe syntagmatique. Le rapport syntagmatique est in praesentia: il repose sur deux ou plusieurs termes également présents dans une série effective. Au contraire le rapport associatif unit des termes in absentia dans une série mnémonique virtuelle (Sauss.1916, p. 171).Par opposition à l'axe paradigmatique qui se définit par les relations du type « ou ... ou » qu'entretiennent entre elles les grandeurs qui peuvent y être reconnues, l'axe syntagmatique est caractérisé, dans une première approche, comme un réseau de type « et ... et » (Greimas-Courtés1979).V. paradigmatique ex. de L.-J. Prieto.
P. anal. [En parlant d'unités signifiantes autres que les unités linguistiques] L'axe syntagmatique est une succession linéaire; cet axe se dérobe partiellement dans les messages à unités successives et simultanées (musique) ou dans les messages à deux et trois dimensions (peinture, sculpture) dont la genèse ne se fait pas en situation de communication (ReySémiot.1979).
II. − Subst. fém.
A. − LING. Étude des syntagmes. La syntaxe, c'est-à-dire, selon la définition la plus courante, la théorie des groupements de mots, rentre dans la syntagmatique, puisque ces groupements supposent toujours au moins deux unités distribuées dans l'espace. Tous les faits de syntagmatique ne se classent pas dans la syntaxe, mais tous les faits de syntaxe appartiennent à la syntagmatique (Sauss.1916, p. 188).V. paradigmatique ex. de H. Happ.
B. − SÉMIOT. Succession des éléments d'un message. Syntagmatique picturale; syntagmatique cinématographique (Rey Sémiot. 1979).
Prononc.: [sε ̃tagmatik]. Étymol. et Hist. 1916 subst. fém. et adj. (Sauss., p. 176 et 194). Dér. sav. de syntagme*; suff. -ique*. Bbg. Chomsky (N.). Struct. syntax. Paris, 1979, pp. 29-55. − Mikus (R.-F.). Principes de syntagmatique. Bruxelles-Paris, 1972, 243 p.; Les « Problèmes » de M. Benveniste et la théorie syntagmatique. R. belge Philol. Hist. 1978, t. 56, pp. 553-564. − Quem. DDL t. 39.

Wiktionnaire

Adjectif

syntagmatique \sɛ̃.ta.ɡma.tik\

  1. Qui est relatif au syntagme.
  2. (Grammaire) Relatif à l'ordre des mots dans la phrase.
    • Les liens syntagmatiques augmentent entre 5 et 6 ans et décroissent ensuite pour laisser place à des réponses d'ordre paradigmatique ; celles-ci s'établissent à des rythmes différents pour les unités des diverses classes grammaticales. — (Marie-Madeleine Braun-Lamesch, La compréhension du langage par l'enfant: Le rôle des contextes, ‎Publications de l'Université de Poitiers/Presses Universitaires de France, 1972)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « syntagmatique »

 Dérivé de syntagme avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « syntagmatique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
syntagmatique sɛ̃tagmatik

Citations contenant le mot « syntagmatique »

  • " Dabou en marche ".C'est  autour de cette trilogie syntagmatique que le  développement de la région de l'agneby Tiassa avec en prime sa capitale Dabou ,sera pensé désormais. Région aux richesses énormes et foisonnantes ,Dabou et toutes les villes autour connaissent un retard dans leur rayonnement .C'est dans l'optique de faire bouger les lignes et permettre à cette région de reprendre la voie du développement et devenir une cité qui fera la fierté de tous ses ressortissants que le concept " Dabou en marche" est né. , ''Dabou en marche '' pour le développement de la région de l'Agneby-Tiassa | Pressecotedivoire
  • Ce premier axe de la recherche suggère donc d’envisager la syntagmatique narrative et passionnelle de la violence, voire son inscription dans un schéma spécifique, à l’encontre de l’image dominante de son irruption soudaine et irréductible. Le débat contemporain sur la requalification judiciaire du supposé « crime passionnel » en « féminicide » porte en partie sur son inscription dans un processus de séquences annonciatrices (autour, par exemple, du schème narrativo-passionnel de l’« emprise »). , La violence (revue Actes sémiotiques)
  • Parce qu'ils s'inscrivent dans l'histoire du Verbe, les différents types de succédanés de celui-ci se présentent comme des lacis interdiscursifs sur le double plan paradigmatique et syntagmatique, dont une des plus parfaites illustrations est le discours artistique qui, depuis quelques décennies, fait l'objet d'intenses études intermédiales. Or, le discours scientifique est un de ces succédanés. Ne peut-on alors envisager de le soumettre aussi au crible de l'intermédialité en tant que fait et réflexion sur ce fait ? On peut bien l'envisager dans les mêmes conditions que les autres discours institutionnels, à l'instar du discours artistique, et postuler cependant que le fait intermédial y est aussi spécifique. D'où ces questions de recherche : qu'est-ce que le fait intermédial ? Quelle est la spécificité du discours scientifique en tant que succédané du Verbe et discours institutionnel ? En quoi est-il intermédial ? En quoi le principe intermédial participe-t-il à cette spécificité ? En quoi ce principe est-il spécifique ici ? Quelles peuvent être les implications heuristiques et herméneutiques du regard intermédial sur le discours scientifique ? On posera que le discours intermédial relève de codes médiatiques différents ; que le discours scientifique est institutionnellement original, ouvert, rationnel, métadiscursif et interdisciplinaire ; que sa nature intermédiale réside en cela ; que cela est un phénomène du noumène intermédial ; que ce noumène est spécifique ici en ce qu'il relève, non pas de la création, mais de l'heuristique et de l'herméneutique ; et que la perspective intermédiale peut justement aider à mieux appréhender cette heuristique et cette herméneutique scientifiques. D'où les outils d'analyse tels que l'interdiscursivité, l'interdisciplinarité, l'intermédialité (transmédialité, intermatérialité, re-médiation, etc.), l'épistémologie des sciences, etc. Et d'où le plan d'ensemble du projet et les axes de réflexion non exhaustifs ci-après : , Ouvrage collectif, Le discours scientifique comme pratique intermédiale en arts, lettres et sciences humaines
  • Ferdinand de Saussure : Eh bien après des années de réflexions personnelles qui ont enrichi l’humanité, j’ai décidé d’être au service des autres, et de mettre en lumière la force syntagmatique des réseaux sociaux. Si j’avais pu Twouitter à mon époque, je me serais éclaté.  , Ferdinand de Saussure : “Avec Twitter, je serai le Loïc Prigent de l'édition”
  • "Comment ... ? mettre ce système en usage sans avoir fait des essais thérapeutique en double aveugle" du bon usage de la syntagmatique ... Boursorama, Essais à Londres d'un appareil de ventilation développé par les ingénieurs F1 de Mercedes - Boursorama
  • La théorie des textes possibles, développée par M. Escola & S. Rabau dans la lignée des propositions de M. Charles, mais aussi de P. Bayard, J. Dubois et quelques autres, prend le contre-pied des préjugés qui commandent l'exercice du commentaire, en confrontant tel ou tel texte «réel» à ce qu'il aurait pu être : la méthode consiste à mettre à profit la lettre du texte, dans tous ces moments, plus nombreux qu'on le croit, où se manifestent par exemple les indécisions des personnages, leurs anticipations sur la suite des événements que le texte peut bien infirmer, leurs souhaits ou leurs regrets quant au cours de l'histoire qu'ils vivent. Elle s'attache aussi sur un plan syntagmatique aux marques qui signalent le passage d'une micro-structure locale à une autre, et à tout ce que le texte ne dit pas et dont il appelle la restitution. , Fabula, Atelier littéraire : Textes possibles
  • M X…., après avoir proposé la phrase originale (?) dite par M Duncan, invite alors M Tiburce Koffi à « présenter des excuses au grand homme » qu’est M. Duncan. La publication de ce Conseiller appelle à observations. Commençons par un examen syntagmatique de la phrase prétendue originelle dite par le VP Duncan : « C’est sur cette note d’espoir que le Covid-19 ne rentrera pas en Côte d’Ivoire ». Afriksoir, Affaire "le coronavirus n'entrera pas en Côte d'Ivoire" : Réaction à la réaction du conseiller de Duncan - Afriksoir
  • Loin de nous l’idée de jouer les chiens de garde ou l'arbitre burné du bien. En ces temps de docte et frénétique "intersectionnalité", où chacun est à la fois l’oppresseur et l’opprimé de quelqu'un, faut-il se formaliser d’une pareille syntagmatique ? L'Obs, "Mon chien et mon mari" ou l'ordre du discours selon Valérie Pécresse

Traductions du mot « syntagmatique »

Langue Traduction
Anglais syntagmatic
Espagnol sintagmático
Italien sintagmatica
Allemand syntagmatisch
Chinois 象征性的
Arabe نسقي
Portugais sintagmático
Russe синтагматическая
Japonais 統語的
Basque sintagmatiko
Corse sintagmatici
Source : Google Translate API

Synonymes de « syntagmatique »

Source : synonymes de syntagmatique sur lebonsynonyme.fr

Syntagmatique

Retour au sommaire ➦

Partager