La langue française

Suspensif

Définitions du mot « suspensif »

Trésor de la Langue Française informatisé

SUSPENSIF, -IVE, adj.

A. −
1. Qui suspend une action, un processus; qui ajourne quelque chose. Les Maoris croient que l'âme, pendant les trois jours qui suivent la mort, habite le corps du défunt, et, pendant trois fois vingt-quatre heures, le cadavre reste sans sépulture. Cette coutume suspensive de la mort fut observée dans toute sa rigueur (Verne, Enf. cap. Grant, t. 3, 1868, p. 134).La conscience est suspensive par fonction (Mounier, Traité caract., 1946, p. 665).V. décisif ex. 1.
2. Spécialement
a) DROIT
[En parlant d'une voie de recours] De nature à suspendre le cours de la justice. Effet suspensif d'un recours; pourvoi, recours suspensif. L'instituteur frappé d'interdiction peut faire appel devant le conseil supérieur (...). Cet appel ne sera pas suspensif (Encyclop. éduc., 1960, p. 71).
Condition* suspensive.
HIST. DU DR. Veto* suspensif.
b) GRAMM., moins usuel. Points suspensifs. Synon. de points de suspension.V. point1I B 1 e.
B. − Qui laisse quelqu'un dans l'incertitude. Synon. évasif.Le Conseil exécutif (...) les avait rassurés [les officiers], mais en termes suspensifs et qui laissaient subsister une hypothèse inquiétante (Jaurès, Armée nouv., 1911, p. 171).
Prononc. et Orth.: [syspɑ ̃sif], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1355 « qui suspend le sens, qui est trop concis » (Bersuire, Tite-Live, B.N. 20312ter, fo1 ds Gdf. Compl.); 1751 « qui fait attendre le sens, qui suspend le sens » cas suspensif (Diderot, Lettre sur les sourds et muets, éd. P. H. Meyer, p. 59); b) 1832 points suspensifs (Hugo, N.-D. Paris, p. 86); 2. a) 1585 « qui arrête, qui suspend une action, un jugement » effect suspensif (N. Du Fail, Contes et Discours d'Eutrapel ds Œuvres facétieuses, éd. J. Assézat, t. 1, p. 298); b) 1789 veto suspensif (Staël, Lettres jeun., p. 331). Empr. au lat. médiév.suspensivus, -a, -um (Latham), dér. du rad. du supin de suspendere (v. suspendre). Fréq. abs. littér.: 36.

Wiktionnaire

Adjectif

suspensif

  1. (Droit) Qui suspend, qui arrête et empêche d’aller en avant, de continuer.
    • Il s'agissait de déclarer si le roi pourrait, oui ou non, s'opposer à l'exécution des décrets des législateurs. On accorda à Louis XVI le veto suspensif pendant quatre ans. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Il y a des cas où le simple appel est suspensif ; il y en a où il n’est que dévolutif.
  2. (Grammaire) Qualifie les points mis à la suite les uns des autres pour marquer la suspension ou l’interruption du sens.
    • Points suspensifs :
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUSPENSIF, IVE. adj.
T. de Jurisprudence. Qui suspend, qui arrête et empêche d'aller en avant, de continuer. Il y a des cas où le simple appel est suspensif; il y en a où il n'est que dévolutif. Le veto suspensif. En termes de Grammaire, Points suspensifs, Points mis à la suite les uns des autres pour marquer suspension ou interruption du sens.

Littré (1872-1877)

SUSPENSIF (su-span-sif, si-v') adj.
  • 1 Terme de jurisprudence. Qui suspend, qui empêche d'aller en avant, de continuer. L'Eglise a toujours approuvé que ses enfants en usassent [de l'appel au plus proche concile] comme suspensif, Saint-Simon, 459, 216. L'obligation contractée sous une condition suspensive est celle qui dépend, ou d'un événement futur et incertain, ou d'un événement actuellement arrivé, mais encore inconnu des parties, Code civ. art. 1181.
  • 2Dans le langage de la politique, veto suspensif, veto qui ajourne la promulgation d'une loi. Il y était statué [dans l'instrument de gouvernement]… que le protecteur [Cromwell] aurait le veto suspensif, Chateaubriand, Stuarts, le Protectoral.
  • 3 Terme de grammaire. Qui suspend le sens, le fait attendre. Le génitif, étant un cas suspensif, leur fait attendre [aux auditeurs] toutes ces idées que l'orateur ne pouvait leur présenter à la fois, Diderot, Lett. sur les sourds et muets.

    Points suspensifs, points mis à la suite les uns des autres quand le sens est suspendu, inachevé. Si j'en croyais ma colère… mais il faut céder à vos supplications.

HISTORIQUE

XIVe s. Les constructions de Titus Livius sont si trenchées, si brieves, si suspensives, et si d'estranges moz, Bercheure, f° 1.

XVIe s. Toutes appellations ont effet suspensif et devolutif, Loysel, 885.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SUSPENSIF, adj. (Jurisprud.) est ce qui a l’effet de suspendre l’exécution d’un jugement ; en général l’appel n’est pas simplement dévolutif, il est aussi suspensif, excepté dans les cas ou le jugement est exécutoire par provision. Voyez Appel, Exécution, Défenses, Jugement, Matiere sommaire, Provision, Sentence provisoire. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « suspensif »

Provenç. suspensiu ; espagn. suspensivo ; ital. sospensivo ; du lat, suspensum, supin de suspendere, suspendre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « suspensif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
suspensif syspɑ̃sif

Citations contenant le mot « suspensif »

  • Mercredi 15 juillet, le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne (Marne) a rejeté le recours en référé suspensif déposé le 22 juin par les associations Nature Haute-Marne, Greenpeace France, Eodra, le réseau Sortir du nucléaire et deux conseillers municipaux de Joinville. Elles demandaient « la suspension de la décision du 8 juin 2020 de la préfète de la Haute-Marne, qui avait autorisé la société Unitech Services à exploiter des activités de blanchisserie nucléaire sur la commune de Suzannecourt [Haute-Marne] ». Reporterre, le quotidien de l'écologie, Blanchisserie nucléaire : rejet du recours déposé par les opposants
  • GRANDE DISTRIBUTION. La vente du groupe Vindémia par GBH, annoncée le 26 mai dernier par l'Autorité de la concurrence, n'a été publiée qu'un mois plus tard, le 26 juin. Or, les accords ayant été signés, l'association Adecalom n'a pas pu déposer de référé suspensif comme souhaité. C'est pourquoi elle a déposé un recours devant le Conseil d'État cette semaine, pour faire annuler l'achat par Hayot, qui détient déjà les enseignes Carrefour à La Réunion. Clicanoo.re, [Economie] Rachat de Vindemia par GBH : l'association Adecalom poursuit son combat | Clicanoo.re
  • En effet, consacrer un jour « l'exécution provisoire de droit » et le caractère « non suspensif » de l'appel impliquerait logiquement de réformer au préalable en profondeur la première instance. Une fois que l'on aura donné au premier juge les moyens d'entendre les parties, d'examiner toutes leurs pièces, d'organiser des audiences de plaidoirie interactives, avec des questions ; une fois que l'on aura donné au tribunal judiciaire les moyens de répondre à tous les arguments échangés de part et d'autre, par une décision parfaitement motivée, alors – mais alors seulement – il sera envisageable de décréter que l'appel n'est plus une « seconde chance », mais une pure voie de contrôle, auquel cas il sera logique de déclarer les jugements ainsi rendus « immédiatement exécutoires ». Le Point, Réforme de la justice : pourquoi il ne faut pas décourager l'appel - Le Point
  • L’explication n’a pas convaincu les autorités. « Nous leur avons fourni toutes les preuves, mais ils ne nous ont jamais répondu, ni écoutés. Et maintenant, il faut expulser des personnes qui louent un logement ou qui sont venues pour les vacances. » Les époux ont fait appel à leur avocat pour demander un référé suspensif de la décision pour permettre aux vacanciers de pouvoir rester cet été. , Culture - Loisirs | Suspicion de travail clandestin : le camping du Plan incliné fermé
  • Autre point de mécontentement pour le comité, le lancement ou l’aboutissement d’un référendum n’a pas d’effet suspensif sur une modification légale urgente selon la Chancellerie fédérale. Un scandale selon François Siebenthal qui se montre optimiste quant à la récolte de signatures. , A Genève, les opposants à l'application SwissCovid se font entendre

Traductions du mot « suspensif »

Langue Traduction
Anglais suspensive
Espagnol suspensivo
Italien sospensivo
Allemand aufschiebend
Chinois 悬念的
Arabe معلق
Portugais suspensivo
Russe суспензивный
Japonais 疑わしい
Basque etenaldi
Corse suspensu
Source : Google Translate API

Synonymes de « suspensif »

Source : synonymes de suspensif sur lebonsynonyme.fr

Suspensif

Retour au sommaire ➦

Partager