Surfiler : définition de surfiler


Surfiler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SURFILER, verbe trans.

A. − COUT. Exécuter un surfil sur (une étoffe). Surfiler une couture. Couture ouverte surfilée: Ouvrez la couture. Repassez-la. Surfilez les bords si le vêtement n'est pas doublé (M.-F. de La Villehuchet, Guide de coupe et cout., Paris, Le Livre de poche, 1968, p. 17).Absol. Pour surfiler (...) de la main droite on passe une série de points qui fixent les fils (Dreyfus, Manuel apiéceur, av. 1953, p. 12).
P. méton. Coudre à point de surfil. Synon. faufiler.Sur sa pauvre capote de campagne, déjà toute passée à l'eau et au feu, la cantinière surfila tout de suite un liseré d'or de sous-lieutenant (A. Daudet, Contes lundi, 1873, p. 124).
B. − FIL. Augmenter la torsion d'un fil pour le rendre plus fin. Au part. passé. Fils « surfilés » (...). Ce genre de fil est simple et reçoit après filature une seconde torsion très forte qui lui communique l'aspect du retors (Thiébaut, Fabric. tissus, 1961, p. 11).
Prononc. et Orth.: [syʀfile], (il) surfile [-fil]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1873 cout. (A. Daudet, loc. cit.); 2. 1877 « donner au fil un degré supérieur de finesse » (Littré Suppl.). Dér. de filer*; préf. sur-*. Cf. le m. fr. surfiler dans la lang. des boursiers et gantiers 1489 (Statut ds R. de Lespinasse, Métiers et corporations de la ville de Paris, t. 3, p. 410: seurfillées) − 1586 (Stat. des gantiers de Bordeaux, p. 454 ds Fonds Barbier).
DÉR. 1.
Surfil, subst. masc.,cout. Couture lâche et à points espacés exécutée de gauche à droite sur les bords du tissu, le long d'une couture, pour éviter l'effilochage. Point de surfil (Lar. mén. 1926, p. 444). [syʀfil]. Att. ds Ac. 1935. 1reattest. 1926 supra; déverbal de surfiler, terme de couture.
2.
Surfilage, subst. masc.Action de surfiler; résultat de cette opération. Surfilage d'un tissu, d'un fil. Surfilage des lignes de côté, d'entre-jambes, de montant (Gendron, Mét. tailleur, 1927, p. 30). [syʀfila:ʒ]. 1resattest. a) 1875 (Lar. 19e: Surfilage. Supplément de torsion donné aux matières textiles, lors du filage), b) 1927 cout. (Gendron, loc. cit.); de surfiler, suff. -age*.

Surfiler : définition du Wiktionnaire

Verbe

surfiler \syʁ.fi.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Couture) Faire un surfil.
    • Et sur sa pauvre capote de campagne, déjà toute passée à la pluie et au feu, la cantinière surfila tout de suite un liséré d’or de sous-lieutenant. — (Alphonse Daudet, Le porte-drapeau, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 96.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Surfiler : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SURFILER. v. tr.
T. de Couture. Faire un surfil.

Surfiler : définition du Littré (1872-1877)

SURFILER (sur-fi-lé) v. a.
  • Terme de filature. Donner au fil un degré supérieur de finesse. Il y a peut-être une cause pour laquelle vous marchez un peu moins vite : c'est qu'en votre qualité de marchand de laine filée, vous surfilez un peu la laine et la menez à la dernière limite de finesse que comporte chaque numéro, Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. III, p. 219.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « surfiler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
surfiler syrfile play_arrow

Conjugaison du verbe « surfiler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe surfiler

Citations contenant le mot « surfiler »

  • Surfiler : Après avoir découpé les différentes pièces d’un vêtement dans le tissu et juste avant de commencer à les assembler, pensez à surfiler tous les bords à l’aide d’un point tel que le point zig zag. Cette action empêchera que le tissu s’effile et rendra votre vêtement plus durable et propre. Marie Claire, Le vocabulaire de la couture - Marie Claire
  • Un des pièges en couture est de vouloir avoir fini avant d’avoir commencé et donc, de faire des erreurs par impatience ou manque d’inattention. Pour éviter cela, Charlotte recommande d’espacer les étapes dans le temps. Commencez par les étapes un peu fastidieuses (décalquage du patron et coupe du tissu) et réservez-vous le plaisir de la couture pour un autre jour. Si vous enchaînez toutes ces étapes, la fatigue risquera de vous jouer des tours. Ne négligez pas non plus le surfilage de votre tissu au point zigzag. Certes, surfiler prend un peu de temps mais c’est la garantie d’un vêtement bien fini et durable dans le temps. Prenez aussi le temps de changer votre aiguille en fonction du tissu que vous cousez (aiguille taille 70 pour un tissu fin, taille 90 pour un tissu moyen et 100 pour un tissu épais). « Comme les pneus d’une voiture, les aiguilles s’usent et doivent être changées régulièrement », continue Charlotte. Si votre point n’est pas beau ou que le fil fait des noeuds, cela peut très probablement venir de l’aiguille qui est usée. Aleteia, Couture : les 10 erreurs à éviter
  • Églantine Gaucher, tapissière-décoratrice, a effectivement posé ses machines à coudre, à piquer, à surfiler, et surtout son savoir-faire dans la boutique À la mesure, le long des quais, face à l’Arguenon. , Plancoët. Une nouvelle tapissière À la mesure de vos envies - Saint-Brieuc.maville.com

Images d'illustration du mot « surfiler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « surfiler »

Langue Traduction
Corse nuvoloso
Basque estalia
Japonais 曇り
Russe пасмурная погода
Portugais nublado
Arabe غائم
Chinois 灰蒙蒙
Allemand bedeckt
Italien nuvoloso
Espagnol nublado
Anglais overcast
Source : Google Translate API

Synonymes de « surfiler »

Source : synonymes de surfiler sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires