La langue française

Surate, sourate

Sommaire

  • Définitions du mot surate, sourate
  • Étymologie de « surate »
  • Phonétique de « surate »
  • Citations contenant le mot « surate »
  • Traductions du mot « surate »
  • Synonymes de « surate »

Définitions du mot surate, sourate

Trésor de la Langue Française informatisé

SURATE, SOURATE, subst. fém.

Chapitre du Coran. Son esprit méditait les sublimes sourates Du Koran et rêvait la grandeur d'un seul Dieu (Coppée, Poés., t. 2, 1878, p. 200).Le Coran est divisé en cent quatorze surates (Mots rares 1965).P. méton. Texte correspondant reproduit sur une œuvre d'art. Je vis construire (...) cette extravagante cathédrale décorée de haut en bas de sourates du Prophète (Tharaud, Fête arabe, 1912, p. 208).
Prononc. et Orth.: [syʀat], [su-]. Ac. dep. 1878: surate. Rob., Rob. 1985, Lar. Lang. fr. ont, à côté de su-, une graph. sou-. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p. 218, sou-. Étymol. et Hist. 1559 sora (G. Postel, République des Turcs, p. 26: le Sora ou chapitre de l'Alcoran); 1715 surate (E. Souciet, Rec. de dissertations crit., p. 496: à la Surate ou chapitre XXXI de l'Alcoran); 1721 sura, sure, surate (Trév.); 1842 sourate (Ac. Compl.). Empr. à l'ar.sūrah(en état d'annexion: sūrat) « chapitre du Coran ».

Wiktionnaire

Nom commun

surate \su.ʁat\ féminin

  1. Variante de sourate.
    • à la surate ou chapitre XXXI de l'Alcoran.

Nom commun

sourate \su.ʁat\ féminin

  1. Chapitre du Coran.
    • Elle savait aussi réciter les deux ou trois courtes sourates du Coran qu'aucun musulman n'ignore. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SURATE. n. f.
Nom de chacun des chapitres du Coran.

Littré (1872-1877)

SURATE (su-ra-t') s. f.
  • Nom des chapitres du Coran.

    Voltaire a dit sura, au masculin : Il est dit dans le sura IV : Ne vous tuez pas vous-même, car Dieu est miséricordieux envers vous, Dict. phil. Caton et suicide.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « surate »

Arabe, surat.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « surate »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
surate surat

Citations contenant le mot « surate »

  • Une internaute tunisienne a été condamnée à six mois de prison pour avoir partagé sur Facebook une publication intitulée "sourate corona" parodiant le Coran, une condamnation qui relance le débat sur la liberté d'expression concernant la religion en Tunisie. VOA, Une jeune tunisienne condamnée à six mois de prison pour avoir parodié un verset du Coran
  • Le passage coranique suivant sert de base à la plupart des interprétations (sourate 37, versets 101 à 111, traduction de Denise Masson) : Le Monde.fr, Que fêtent les musulmans lors de l’Aïd-el-Kébir ?
  • La patience une philosophie de l’action! A Tizi-Ouzou comme dans le reste de la nation, hors période du Covid-19, les mosquées sont pleines. Parmi les sourates qui y sont récitées, celle de La Vache (Al Baqara – Sourate II) où il est dit au verset 153 : «Vous qui croyez, demandez une aide à la patience, à la prière, Dieu est avec les patients». (Le Coran, essai de traduction par Jacques Berque, dans l’édition revue et corrigée de 1995). La pandémie du Covid-19, les pièges dans lesquelles cherchent à nous faire tomber les fractions réactionnaires d’un régime pourrissant qui s’effondra le 22 février 2019, les manœuvres incendiaires grossières, au sens propre comme au sens figuré de ceux qui ne croient qu’en la vie d’ici-bas et ses faveurs strictement matérielles, ne sont pas des malédictions divines pour punir un peuple mécréant. Cette interprétation conservatrice, fait peu de cas de l’exemplarité portée par l’histoire de nos prophètes. Ce sont plutôt des épreuves que Dieu nous adresse pour tester et donc renforcer notre Foi, comme il le fit, toutes proportions gardées, pour le Prophète Ibrahim El Khalil (‘Alayhi Essalam) découvrant l’immense miséricorde divine sous la forme d’un bélier présenté par un ange, sans qu’une seule goutte de sang humain ne soit versée, comme fut immaculé le pacifisme du mouvement social en puissance de ses revendications jusqu’à faire tomber les symboles de ceux qui osèrent se comparer au Créateur. En cette semaine où s’ouvre à nous la confirmation d’une lutte de plus longue durée contre la pandémie, en perspectives d’efforts redoublés, nous renouvelons notre serment dans un avenir meilleur, car le Saint Coran nous enseigne le frère jumeau de la patience, la résilience. Dans la même sourate (versets 155-157) n’est-il pas dit : «Que cependant nous vous éprouvions par un peu de crainte, de faim, de diminution dans vos biens, votre personne et vos fruits ! Portez-en la bonne nouvelle aux patients, à ceux qui, lorsqu’un malheur les touche, disent : Nous appartenons à Dieu, nous retournerons à Lui», certains que d’Allah ne peuvent venir que des bénédictions. C’est ainsi que nous vaincrons la Covid-19 comme les ennemis de la nation, alliant la résilience et la discipline sociale en Islam, comme le symbolisent les rangs impeccables de droiture lorsque notre peuple se range comme un seul homme derrière sa Foi, en prières incessantes pour le triomphe du bien contre le mal. C’est dans la piété, renforcée de nos rites fondateurs que se trouvent la force de notre Peuple car «la piété ne consiste pas à tourner votre tête du levant au couchant. Mais la piété consiste à croire en Dieu, au Jour dernier, aux anges, à l’Ecrit, aux prophètes, à donner de son bien, pour attaché qu’on y soit, aux proches, aux orphelins, aux miséreux, aux enfants du chemin, aux mendiants et pour (l’affranchissement) de nuques (esclaves), à accomplir la prière, à acquitter la purification, à remplir les pactes une fois conclus, à prendre patience dans la souffrance et l’adversité au moment du malheur : ceux-là sont les véridiques, ce sont eux qui prémunissent» (Sourate II, La Vache, verset 177). La Nouvelle République Algérie, Ibrahim El Khalil ou la patience faites Oumma ! – La Nouvelle République Algérie
  • Début mai, Emna Charki relaie sur sa page Facebook un document intitulé « sourate corona » qui, tout en détournant le style coranique, invite au lavage des mains et au respect de la distanciation sociale, sur un ton humoristique et néanmoins rationaliste.  Club de Mediapart, Sourate et Corona. Le virus de la pensée unique. | Le Club de Mediapart
  • Lors de cette prière retransmise en direct, Recep Tayyip Erdogan a lu la première sourate du livre sacré des musulmans. Puis les quatre minarets de Sainte-Sophie ont émis l'appel à la prière signalant le début du rite. « Nous assistons à un moment historique (…) Une longue séparation prend fin », a déclaré le chef de l'Autorité religieuse Ali Erbas qui, pendant son prêche, tenait un cimeterre symbolisant la conquête de Constantinople par les Ottomans en 1453. Le Point, Turquie : une première prière a eu lieu à Sainte-Sophie reconvertie en mosquée - Le Point
  • La sourate XIX suit la même chronologie que l’Évangile de Luc, ouvrant sur l’annonce de Zacharie d’un fils, précédant la visite de l’ange à Marie. Quant à la sourate III, comme le laisse entendre son titre « Al-’Imran » (La famille de ‘Imran), elle met pour sa part en évidence l’articulation des deux testaments remontant à la conception de Marie et sa consécration par sa mère, désignée simplement comme épouse de ’Imran, celui que le Livre des Nombres présente comme petit-fils de Lévi, de la tribu des Lévites, père de Moïse et d’Aaron. The Conversation, L’image de Marie dans le Coran

Traductions du mot « surate »

Langue Traduction
Anglais surate
Espagnol surate
Italien commisurata
Allemand sicher
Chinois 苏拉特
Arabe مؤكد
Portugais certo
Russe surate
Japonais 飽和した
Basque surate
Corse surate
Source : Google Translate API

Synonymes de « surate »

Source : synonymes de surate sur lebonsynonyme.fr
Partager