La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « suffusion »

Suffusion

Variantes Singulier Pluriel
Féminin suffusion suffusions

Définitions de « suffusion »

Trésor de la Langue Française informatisé

SUFFUSION, subst. fém.

PATHOL. ,,Épanchement d'un liquide hors des vaisseaux qui le contiennent normalement`` (Verch.-Bud. 1981). Si on blanchit la sole, en amincissant à la rainette, on découvre souvent une petite suffusion sanguine qui a déjà teinté en rouge violacé l'endroit de la sole qui a été contusionné par la pierre (Garcin, Guide vétér., 1944, p. 160).
Au fig. Pénétration, imprégnation diffuse. C'était le même front plein et large, les mêmes grands yeux (...) et sur tous ces traits charmants comme une suffusion de lenteur, de grâce et de mystère (Bourget, Cruelle énigme, 1885, p. 54).La raison est dans le même temps, obscurcie par les vapeurs de l'instinct génésique et les suffusions de l'hérédité (L. Daudet, Hérédo, 1916, p. 128).
Prononc. et Orth.: [syfyzjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1370 suffision (La Grande chirurgie, trad. de Gui de Chauliac ds Sigurs, p. 76); 1478 (N. Panis, trad. de Gui de Chauliac, fo193, ibid., p. 418). Empr. au lat.suffusio« épanchement par dessous », dér. de suffundere « répandre sous ».

Wiktionnaire

Nom commun - français

suffusion \sy.fy.zjɔ̃\ féminin

  1. (Médecine) Épanchement d'un liquide organique (le sang par exemple) en dehors des vaisseaux ou canaux qui les contiennent d'ordinaire.
    • On constate également une suffusion sanguine au niveau du plancher de l'orbite dans l'épaisseur du maxillaire supérieur. — (Annales de gynécologie et d'obstétrique,n° 70, 1913)
    • Suffusion de bile.
  2. (Figuré) Épanchement, imprégnation diffuse.
    • Et elle dit : “Pourquoi bleu alors qu’il est blanc, grand Dieu ?” et elle se remit à pleurer, et je la reconduisis à la voiture et nous repartîmes pour New York […] Je m’aperçois que j’ai curieusement confondu deux événements, ma visite à Briceland en compagnie de Rita tandis que nous nous rendions à Cantrip, et notre second passage à Briceland en revenant vers New York, mais l’artiste en mnémonique ne saurait dédaigner de telles suffusions de couleurs fluentes. — (Vladimir Nabokov, Lolita, traduction de Maurice Couturier, in Œuvres romanesques complètes, t. II, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2010, p. 1086)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUFFUSION. n. f.
T. de Médecine. Épanchement sous la peau. La rougeur de la honte est une suffusion de sang aux joues. Suffusion de bile.

Littré (1872-1877)

SUFFUSION (suf-fu-zion) s. f.
  • 1 Terme de médecine. Action par laquelle une humeur se répand sous la peau et y devient visible par suite de son accumulation. Ainsi la rougeur de la honte est une suffusion de sang sur les joues.

    Suffusion de bile, nom donné jadis à l'ictère.

  • 2Nom donné à la cataracte, parce qu'on l'attribuait à un épanchement d'humeurs dans l'œil.

HISTORIQUE

XVIe s. Des collyres aux ulceres, playes, fistules, suffusions, inflammations, et autres maladies des yeux, Paré, XV, 34.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SUFFUSION, s. f. terme de chirurgie, maladie de l’œil, c’est la même chose que la cataracte. Voyez Cataracte & Extraction.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « suffusion »

Lat. suffusionem, de suffundere, de sub, sous, et fundere, épancher.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin suffusio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « suffusion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
suffusion syfysjɔ̃

Citations contenant le mot « suffusion »

  • Dominique Radrizzani parle «d’aller vers les gens avec des images». Pour le directeur artistique du grand bal lausannois des petits Mickeys, la bande dessinée est particulièrement apte à s’égailler extra-muros en raison de son contenu narratif et parce que ses images sont faites «pour frapper, pour émouvoir». Cette suffusion de vignettes dans le biotope lausannois est une invitation à la promenade, à la redécouverte de la ville et des grands moments de BDFIL. Le Temps, BDFIL célèbre la déconfinature - Le Temps

Traductions du mot « suffusion »

Langue Traduction
Anglais suffusion
Espagnol sufusión
Italien soffusione
Allemand suffusion
Chinois 弥漫
Arabe اختناق
Portugais derrame
Russe кровоподтек
Japonais 流水
Basque suffusion
Corse suffusione
Source : Google Translate API

Suffusion

Retour au sommaire ➦

Partager