La langue française

Stucateur

Sommaire

  • Définitions du mot stucateur
  • Étymologie de « stucateur »
  • Phonétique de « stucateur »
  • Citations contenant le mot « stucateur »
  • Images d'illustration du mot « stucateur »
  • Traductions du mot « stucateur »
  • Synonymes de « stucateur »

Définitions du mot « stucateur »

Trésor de la Langue Française informatisé

STUCATEUR, subst. masc.

Spécialiste qui prépare, travaille ou applique le stuc. Un malheureux stucateur italien (Goncourt, R. Mauperin, 1864, p. 104).La vaste et somptueuse demeure baroque fut élevée en 1689 par une comtesse Marie-Éléonore qui consigna scrupuleusement les détails de l'entreprise, de telle sorte qu'on connaît (...) le nom du stucateur qui modela les plafonds (M. Tournier, Petites proses, 1986, p. 87).
Prononc. et Orth.: [stykatœ:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1641 (Poussin, lettre 29 juin ds Littré); 1668 (doc. ds Comptes des bâtiments du roi sous le règne de Louis XIV, t. 1, p. 204). Empr. à l'ital.stuccatore « artisan qui travaille avec du stuc » (dep. xive-xves., doc. siennois ds Tomm.-Bell.), dér. de stuccare « enduire de stuc », dér. de stucco (stuc*). Bbg. Boulan 1934, p. 47. − Hope 1971, p. 304.

Wiktionnaire

Nom commun

stucateur \sty.ka.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : stucatrice)

  1. Celui qui prépare, travaille ou applique le stuc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

STUCATEUR. n. m.
Celui qui travaille en stuc.

Littré (1872-1877)

STUCATEUR (stu-ka-teur) s. m.
  • Ouvrier qui travaille en stuc. Les stucateurs se vantent, avec l'aide de trois ou quatre autres, de la rendre [la grande galerie du Louvre] faite d'un bout à l'autre en cinq ou six ans, Poussin, Lett. 29 juin 1641. En France, le stuc ne me semble pas avoir été introduit avant le XVIe siècle ; c'est François Ier qui l'appliqua à la décoration magnifique, mais un peu hâtive, de son château de Fontainebleau ; il fit venir des stucateurs d'Italie, et ces artistes apportèrent avec eux la chose et son nom, De Laborde, Émaux, p. 502.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

STUCATEUR, s. m. (Archit. & Sculpt.) un ouvrier ou un artiste qui travaille en stuc.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « stucateur »

De stuc, avec le suffixe -ateur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ital. stuccatore, de stucco, stuc.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « stucateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
stucateur stykatœr

Citations contenant le mot « stucateur »

  • Restauration de l'Auditorium de Sisteron par l'artisan plâtrier staffeur stucateur Jean-Marcel Gioffredo. lemoniteur.fr, L’Auditorium de Sisteron restauré avec les gestes d’antan
  • Ponce Jacquiot est le seul sculpteur français a avoir eu le privilège d’être cité par l’historien Giorgio Vasari, sous le nom de Ponzio. Né probablement à Rethel, dans les Ardennes, il se forma en Italie comme sculpteur et stucateur, avant de retourner en France et de travailler aux côtés d’Androuet du Cerceau, Germain Pilon et Primatice à des commandes d’envergure à Fontainebleau, aux Tuileries ou encore à Saint-Denis pour les tombeaux de François Ier, Henri II et Catherine de Médicis. « Notre rare statuette était quant à elle destinée à un cabinet d’amateur, mode répandue en Italie dès le XVIe siècle, explique la maison de ventes. Un autre bronze du même sujet, mais beaucoup plus petit et de facture assez rustique, datant également de la Renaissance, est conservé au Musée du Louvre.«  Le magazine des enchères, Le Musée du Louvre préempte un bronze de Ponce Jacquiot à près d'1,5 million d'euros | Le magazine des enchères
  • Cette seconde édition va mettre à l'honneur d'autres métiers comme sellier maroquinier, parqueteur, encadreur, tapissier, restaurateur de peinture, marbrier et staffeur stucateur (NDLR : artisan qui réalise des éléments de décoration en staff ou en stuc pour un intérieur ou restaurer une construction ancienne). « Les visiteurs qui n'ont pas trouvé leur vocation auront au moins découvert tous les secrets de ces métiers d'art, extrêmement particuliers, qui donnent à rêver une fois qu'on les connaît, confie Catherine Pégard. Pour nous, c'est cohérent avec le projet que nous avons, et qui est défendu par le rectorat de Versailles, d'ouvrir un campus des métiers d'art dans les Écuries Royales. » leparisien.fr, Yvelines : le château de Versailles dévoile ses métiers aux jeunes des Mureaux - Le Parisien
  • Aujourd'hui à la retraite, Alain Maret, habitant Franqueville-Saint-Pierre (Seine-Maritime), profite de son temps libre pour concevoir des modèles réduits de voitures de courses grâce à son savoir-faire de staffeur-stucateur. tendanceouest.com, Franqueville-Saint-Pierre. Près de Rouen, Alain Maret est un passionné de voitures de course
  • Outre le riche patrimoine roman du prieuré et de son monastère, les visiteurs pourront découvrir les réalisations et les démonstrations de pas moins de 14 artisans d’art : Carlo-Eskandar et Marie-Noëlle Magnetti-Magzub, staffeur stucateur et peintre décorateur qui réaliseront une authentique peinture à fresque représentant le blason de la commune ; Carol Frasson-Spingardi, vitrailliste ; Christine Faganello, vannière (démonstration de travail osier) ; Bernard et Claudine Flores, paillage-cannage ; Hugues Louis, ébéniste-sculpteur ; David Vanobeek, lauréat de Venise 2017, sculpture métal ; Natalie Magnin, réalisations textiles, pigments naturels ; Nicolas Vigne, ferronnerie ; Mélanie Coustet, bijoutière métaux précieux ; Fédération Compagnonnique (chefs-d’œuvre des Compagnons) ; Félicien Lepidi et Yvette Brunot, faïenciers ; Sandra Tuo, tapissière d’ameublement ; Hugo Fincato, rénovation de meubles ; Hans Geiger, reproduction édifices en plâtre. SudOuest.fr, Métiers du patrimoine
  • S’il fallait la classer dans une catégorie de métier d’art, Lucie Nouhaud pourrait apparaître à la rubrique « staffeur-stucateur », ces plâtriers décorateurs qui conçoivent et réalisent des décors en plâtre ou en stuc pour l’intérieur des bâtiments, tels que corniches, rosaces, moulures et colonnes. Si elle en utilise les matériaux et une partie de la technique, Lucie Nouhaud préfère se qualifier de « plâtricienne ». Ses créations sont également destinées à la décoration intérieure mais elles s’apparentent davantage à des tableaux, des bas-reliefs, nés d’une sorte d’archéologie intime. Le Telegramme, Métier d’art. Lucie Nouhaud, "plâtricienne" - LeTelegramme Soir
  • Patrick Zambelli perpétue la tradition familiale. Comme son grand-père Mario, stucateur en Italie, arrivé en France en 1929 ou comme son père qui s’installe à Carpentras en 1951 avant d’élire domicile à Mazan en 1967 : « Mon père travaillait la gypserie en rénovation et restauration, mais il aussi participé à la grande cavalerie du plâtre avec la construction de nombreux HLM, justifiée par l’arrivée des pieds-noirs ». L’artisan de Mazan n’avait pas prévu de suivre ce chemin, lui qui ne voulait pas entendre parler de plâtre et se destinait à devenir architecte : « Très attiré par la sculpture, j’ai intégré l’école des Beaux-Arts à Avignon et j’ai présenté ma première exposition en 1967 au Bar du Théâtre ». Le jeune étudiant participe au printemps chahuté de 1968 quand son père l’emmène sur le chantier de la restauration du Carmel de Carpentras : « Le déclic a probablement eu lieu à ce moment là, avec la rencontre de Mère Christiane, la jeune sœur supérieure, architecte de formation, qui supervisait les travaux », se souvient Patrick Zambelli. Après un BTS en publicité à Nice, il rencontre son épouse et, en 1973, est formé par Jules Pascal, sculpteur staffeur à Avignon : « Avec lui, j’ai appris la sculpture et le moulage des pièces. A l’époque, nous réalisions des copies de petites œuvres de Matisse commandées par sa veuve pour le Printemps, à Paris ». Peu après, il reprend l’entreprise paternelle avec son frère, une association qui cesse en 1994, quand Patrick Zambelli décide de voler de ses propres ailes : « Depuis mon enfance, j’avais appris, notamment avec mon père, de nombreuses techniques qui me permettaient de travailler les stucs, de réaliser des plâtres colorés et je voulais arrêter le tout venant, me consacrer à la restauration ». Là, sa voix devient presque fiévreuse, son regard s’illumine et il évoque la restauration des statues de Louis II de Bourbon ou Anne d’Auvergne dans la sacristie du Palais des papes, la « ruine » de Sablet retransformée en chapelle et son projet dans un hôtel particulier à Bâle. lemoniteur.fr, Patrick Zambelli, deux mains dans le plâtre

Images d'illustration du mot « stucateur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « stucateur »

Langue Traduction
Anglais stucco maker
Espagnol fabricante de estuco
Italien stuccatore
Allemand stuckhersteller
Chinois 灰泥机
Arabe صانع الجص
Portugais fabricante de estuque
Russe лепнина
Japonais 漆喰メーカー
Basque estuko makina
Corse stuccatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « stucateur »

Source : synonymes de stucateur sur lebonsynonyme.fr
Partager