La langue française

Statice

Sommaire

  • Définitions du mot statice
  • Étymologie de « statice »
  • Phonétique de « statice »
  • Citations contenant le mot « statice »
  • Traductions du mot « statice »

Définitions du mot statice

Trésor de la Langue Française informatisé

STATICE, subst. masc. ou fém.

BOT. Plante dicotylédone herbacée, à fleurs bleues, roses ou mauves, cultivée sous le nom de gazon d'Olympe, gazon d'Espagne. Nous nous sommes promenées sur le chemin de côte, le long de sa région la plus peuplée, l'étroit marais fleuri où l'eupatoire, la statice, la scabieuse apportent trois nuances de mauve (Colette, Naiss. jour, 1928, p. 26).Des statices très hauts sur tige, qui de loin semblent des scabieuses, frères du gazon de falaise qui borde les allées de mon jardin (Gide, Journal, 1910, p. 313).
Rem. Fém. pour Littré et Guérin 1892, masc. pour Lar. Lang. fr., Lexis 1975; fém. ou masc. pour Rob. 1985.
Prononc. et Orth.: [statis]. Att. ds Ac. 1835, 1878. Étymol. et Hist. 1615 (J. Des Moulins, trad. de Daléchamps, Hist. gén. des Plantes, Lyon, II, 89 d'apr. Arveiller ds Fr. mod. t. 33, p. 231). Mot lat. désignant une plante astringente, empr. au gr. η ̔ σ τ α τ ι κ η ́.

Wiktionnaire

Nom commun

statice \sta.tis\ masculin et féminin identiques

  1. (Botanique) Plante du genre Limonium.
    • Grande statice, Limoniastrum monopetalum.
    • Statice de l'ouest, Limonium binervosum.
    • Le statice à feuilles cordées (Limonium cordatum) est une espèce endémique du littoral provençal et ligure.
    • Les inflorescences des statices sont recherchées pour la confection des bouquets secs. — (Paul Collen, Fleurs coupées: feuillages, fruits et rameaux décoratifs, 2007)
    • Son père, Jean-Gabriel, «important propriétaire terrien», est pharmacien, botaniste, chimiste - un savant enivré par l’idée de progrès et un «technicien agricole» inventif, qui brevette une charrue à voiles et met au point un procédé révolutionnaire de tannage des peaux avec diverses espèces de statices.— (Robert Maggiori, L’homme de Tournal, loin du Déluge, Libération le 15 juin 2016)

Nom commun

statice \Prononciation ?\

  1. (Botanique) Statice.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

statice \Prononciation ?\ féminin

  1. (Botanique) Armérie, plante astringente.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

STATICE (sta-ti-s') s. f.
  • Genre de la famille des plombaginées ; on y distingue le gazon d'Olympe, dit gazon parce qu'il pousse en touffes gazonnantes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

STATICE, statice, s. f. (Hist. nat. Bot.) genre de plante dont les fleurs sont réunies en une sorte de tête presque sphérique, & soutenues par un calice commun. Cette tête est formée par plusieurs fleurs, qui ont la forme d’un œillet, & qui sont composées de plusieurs pétales ; ces pétales sortent d’un calice particulier à chaque fleur, & fait en forme d’entonnoir. Le pistil sort aussi du calice, & devient dans la suite une semence oblongue & enveloppée par le calice ou par une capsule. Tournefort, inst. rei herb. Voyez Plante.

Entre les neuf especes de ce genre de plante, nous décrirons la premiere de Tournefort, statice vulgaris major, I. R. H. 340. on l’appelle en anglois the sea july flower. Sa racine est longue, assez grosse, ronde, ligneuse, rougeâtre, vivace, divisée en plusieurs têtes. Elle pousse un grand nombre de feuilles longues & étroites comme celles du gramen, de couleur de verd-de-mer. Il releve d’entre ces feuilles, plusieurs tiges à la hauteur d’environ un pié, droites, sans nœuds, creuses, presque toutes nues ; elles portent à leur sommet un bouquet sphérique de petites fleurs à cinq pétales, blanches, purpurines, disposées en œillet, dans un calice formé en entonnoir ; ce bouquet de fleurs est encore soutenu par un calice général écailleux. Lorsque les fleurs sont tombées, il succede à chacune d’elles une semence oblongue, pointue par les deux bouts, enfermée dans une capsule qui a servi de calice à la fleur.

Cette plante croît aux lieux montagneux, un peu humides ; elle fleurit en été, & comme ses fleurs ne s’ouvrent pas toutes ensemble, mais les unes après les autres, elle reste fleurie jusqu’au milieu de l’automne. On l’estime vulnéraire, astringente, & convenable pour arrêter le sang dans la dissenterie, & les regles trop abondantes. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « statice »

Lat. statice, de στατιϰὴ, herbe astringente, de στάω, ἵστημι, arrêter, lat. sistere, stare (voy. STABLE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin statice.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin statice.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du grec ancien στατική, statikê.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « statice »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
statice statis

Citations contenant le mot « statice »

  • Au tout départ, avant d’entrer dans le café, plusieurs personnes m’avaient mis en garde, quant au fait que le statice, n'était pas un endroit si agréable que ça. Néanmoins, je n’arrêtais pas d’être poussé par la curiosité, ne désirant qu’une chose, franchir le pas. Un homme averti en valant deux, j'entrais donc donc dans le Statice, non pas craintif, mais vigilant. Omoshiroi Project, Avis - Freaks' Café Tome 1 de Meika Arisaki - OMOSHIROI PROJECT
  • 5/ Disposez ensuite vos branches d'ilex et vos statices au cœur du bouquet pour combler les espaces. Cela donnera du volume à la composition. Pleinevie.fr, Vidéo : comment réaliser un bouquet d'Amaryllis - Pleine vie
  • Au lieu-dit Le Péras, Julien et Antoine Fernandez, installés depuis 1995 à la tête d'une entreprise familiale, cultivent tulipe, pivoine, lys, tournesol, crête de coq, solidago, reine marguerite, godetia, statice. midilibre.fr, Mauguio : les champs de tulipes de Julien et Antoine Fernandez - midilibre.fr
  • Vous avez sûrement déjà vu cet arbuste s'épanouir par touffes près des étangs de Bages, cette sorte de plante grasse aux feuilles bulbes vert de gris et à la délicate fleur mauve. Itou pour cette petite luzerne qui pousse comme herbe folle dans les fossés et les prés en bord de forêt de l'ouest audois. Le grand statice pour le premier (limoniastrum monopetalum de son nom savant) et la luzerne hybride (alias la medicago hybrida) sont des espèces qui s'épanouissent tout particulièrement dans le département. Le statice, présent en France seulement dans la région Languedoc-Roussillon, l'est à 95 % dans l'Aude. Et la luzerne si généreuse ici ne pousse ailleurs et peu que chez nos voisins ariégeois, toulousains, catalans ou héraultais. Des espèces de la sorte, l'Aude en regorge. Sous la houlette de Dominique Barreau, le groupe de botanistes de la SESA (société d'études scientifiques de l'Aude) passe le plus clair de son temps, loupe en main sur les chemins pour recenser ces merveilles. Le conservatoire botanique national méditerranéen n'est pas en reste dans ces découvertes. Tout comme Clémentine Plassart, chargée d'études scientifiques à la fédération Aude Claire. À son initiative, les trois partenaires œuvrent de conserve à la valorisation et à la connaissance de cet extraordinaire patrimoine, en élaborant un atlas de la flore. Une première dans le département et dans la région (lire ci-dessous). L'Aude conjugue bien des atouts : une double influence climatique et une géologie diversifiée. Résultat : une biodiversité exceptionnelle qui, avec ses trois mille espèces de flore, fait se hisser l'Aude à la cinquième place des départements français. Dans cette profusion, les botanistes en ont retenu trois cents sur leur liste. Il s'agit d'espèces patrimoniales, c'est-à-dire rares, endémiques pour la plupart, liées à des écosystèmes particuliers (tourbières, prairies humides, milieux salés…) fragilisés et menacés par l'activité humaine. Le recensement de ces variétés, leur description précise, leur localisation et la compilation de ces informations permettront de mieux les protéger. Outre la vulgarisation de ce patrimoine, l'atlas servira de base de données, fiable, aux aménageurs. Histoire de les prévenir : attention ici, cette délicate fleur mauve et son territoire typique, existant nulle part ailleurs, ne souffrent pas le béton. ladepeche.fr, Carcassonne. L'atlas aux trois cents merveilles floristiques - ladepeche.fr
  • Les Jardins M.G. cultivent autour de 200 acres en légumes par année. Elle est l’une des plus grandes productrices d’aubergines au Québec. L’entreprise fait aussi pousser des zucchinis, des cornichons, du brocoli, des concombres, des oignons espagnols en queue et des artichauts. Le marché de la fleur coupée telle que glaïeul, statice et immortelle, se développe depuis près de quatre ans. Cette année, 255 000 bulbes de glaïeuls seront semés pour espérer en tirer 200 000 cannes vendables. Les graines des immortelles et des statices seront semées directement aux champs. La Terre de Chez Nous, Les Jardins M.G. multiplient leurs sources de recrutement | La Terre de Chez Nous
  • Tous les végétaux ne vont pas sécher de la même manière. Pour que le rendu soit réussi, privilégiez certaines espèces. Elodie vous préconise de vous tourner vers « le limonium, le statice, l'aquillée, la fleur de riz, le chardon, les graminées, les eucalyptus et l'immortelle. » Et elle ajoute : « On a aussi parfois de belles surprises avec certaines roses, pivoines et certains hortensias ! » Le message est clair : pour faire sécher les plantes, il faut aussi faire preuve de créativité et d’audace. Marie Claire, Comment faire sécher des fleurs et des plantes - Marie Claire
  • La flore y est également remarquable : de nombreuses espèces protégées sont présentes, en particulier sur les lidos. Les steppes salées accueillent par exemple le Grand statice (Limoniastrum monopetalum), observé uniquement en France sur une partie de la façade méditerranéenne. , Découvrez le site Ramsar* des étangs littoraux de la Narbonnaise - Actualités - LPO
  • Quelques cas d’espèces menacées en Bretagne. Le Liparis de Loesel, orchidée souffrant de la disparition des zones humides, comme à Keremma, en presqu’île de Crozon (29), en baie d’Audierne (29) ou dans le massif dunaire de Quiberon (56) ; le Panicaut vivipare, espèce largement répandue en France par le passé et qu’on ne retrouve plus qu’à Belz (56) ; le Petit statice, lavande de mer qui jonchait les abords de la rade de Brest et aujourd’hui étouffée par l’invasion d’une graminée venue d’Amérique du Sud : les exemples sont nombreux. « Et quand une plante disparaît, les espèces animales associées se retrouvent forcément menacées… », souligne Emmanuel Quéré. Le Telegramme, Le Télégramme - Bretagne - Environnement. Une plante bretonne sur cinq aujourd’hui menacée
  • Je suggere de passer du temps sur statice.is pour avoir les statistiques officiels. Maze, BD - Le tourisme en Islande vécu par les locaux - Maze Magazine
  • - Limonium sinuatum (statice) annuelle Le Droit, Attirer les oiseaux granivores | Le Mag | Le Droit - Gatineau, Ottawa
  • Florence Brulay, la directrice de la médiathèque, a du approcher une table supplémentaire. « Ce sont des usagers de la médiathèque, des participantes du « tricothé », également jardinières, qui ont lancé cette idée de grainothèque. Il y avait une trentaine de personnes à la première réunion, en avril. Ça attire de nouvelles têtes à la médiathèque, des gens de la commune ou de l’extérieur, des apiculteurs amateurs, des occupants des jardins partagés, des néo-ruraux qui viennent chercher des astuces. On a aussi participé à la journée inaugurale de la grainothèque de l’IME de Quimperlé. » La directrice envisage des animations autour de cette nouvelle attraction présente dans la médiathèque : exposition, conférences, etc. Elle s’amuse du succès de l’opération. « On a des dépôts qu’il faut mettre ensuite en sachet. Le but, c’est la gratuité, le troc. » Un petit espace, avec également… quelques livres, est installé pour les dépôts. On y lit des annonces : « recherche statice, immortelle, chardon bleu… » Le Telegramme, Le Télégramme - Quimperlé - Grainothèques. L’art du pot commun

Traductions du mot « statice »

Langue Traduction
Anglais statice
Espagnol statice
Italien statice
Allemand statice
Chinois 静态
Arabe ستيت
Portugais statice
Russe статица
Japonais スターチス
Basque statice
Corse statice
Source : Google Translate API
Partager