La langue française

Soviétique

Définitions du mot « soviétique »

Trésor de la Langue Française informatisé

SOVIÉTIQUE, adj. et subst.

I. − Adjectif
A. − Qui a rapport, qui est relatif au soviet, aux Soviets. Pouvoir soviétique. Dernier président du Soviet de Saint-Pétersbourg, Trotski est peut-être celui qui, dès la Révolution de 1905-1907, perçoit le mieux l'ampleur historique du phénomène soviétique. (...) il considère les soviets comme la fusion pratique des conceptions des deux fractions de la social-démocratie russe (Marxisme1982).
P. anal., rare. Qui est organisé suivant une structure comparable à celle des soviets; qui est organisé en soviet. Après la révolution de 1917, une Allemagne soviétique aurait ouvert, en effet, les portes du ciel. Mais Spartakus est écrasé (Camus, Homme rév., 1951, p. 262).
B. − Relatif à l'U.R.S.S. ou à l'une des Républiques fédérées qui la composaient; relatif à son organisation politique, économique et sociale. [Le] conseil mondial des « partisans de la paix » (...) répondait (...) par le fameux appel de Stockholm, qui reprend la thèse soviétique de l'interdiction de l'arme atomique et déclare criminel de guerre le gouvernement qui l'utiliserait le premier (Goldschmidt, Avent. atom., 1962, p. 190):
1. ... je consentirais à entendre dire: « Que l'état soviétique paraît beau, vu de France! » De même que l'on a dit: « Que la République paraissait belle, sous l'Empire! » Mais cet état, qu'on nous défend de souhaiter, par quels mensonges ne cherchez-vous pas à le noircir? Pensez-vous par là rendre à mes yeux moins abominable l'état dans lequel nous vivons. Du haut en bas de notre société, je ne vois qu'iniquité, abus de pouvoir, exploitation d'autrui, tromperie. Gide, Journal, 1932, p. 1130.
Union soviétique, Union des Républiques socialistes soviétiques (U.R.S.S.). État fédéral qui regroupait 15 républiques fédérées (dont la Russie et des États d'Europe et d'Asie) dont la base politique est constituée par les Soviets et qui est organisé politiquement, économiquement et socialement selon les principes socialistes. 15 républiques fédérées forment l'ossature de la division administrative et politique de l'U.R.S.S. De mars 1940 à juillet 1956 on compte une 16erépublique: la Carélie, qui est redevenue depuis une république autonome (J. Radvanyi, Le Géant aux paradoxes, 1982, p. 10).
Armée soviétique. Armée de l'U.R.S.S. Synon. Armée* rouge.Ce n'est pas lorsque les héros des armées soviétiques sont au moment d'atteindre le cœur de cette Allemagne qui, hier encore, nous tenait dans ses tentacules, que nous allons perdre cœur (Mauriac, Bâillon dén., 1945, p. 483).
SYNT. Académie, administration, agriculture, aide, ambassade, art, autorités, blé, capitale, cinéma, communisme, constitution, délégation, démocratie, dirigeants, doctrine, économie, espace, film soviétique(s); frontières, fusées soviétiques; industrie, institutions, gouvernement, kolkhoze, littérature, ordre, planification, politique, population, presse, production, radio, régime, révolution, satellites, socialisme, société, spoutnik, stratégie, structure, syndicats soviétique(s).
II. − Adj. et subst. (Personne) qui était originaire d'U.R.S.S., qui y habitait. Artiste, auteur, camarade, citoyen, communiste, dissident, écrivain, fonctionnaire, savant soviétique. Nous assistions chaque jour (...) à un défilé de civières dont chacune recélait un cadavre nu sous sa couverture. Telle était la consigne de haine qui pesait alors sur les prisonniers soviétiques, qu'il ne se rencontrait aucun Allemand qui eût la pudeur de saluer le cortège (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 171):
2. ... tirant un grand orgueil de l'avenir de leur pays, de tout ce que la science, le travail, le courage, le génie, allaient leur donner (...) et tant pis si dans cette bacchanale d'espoir, on marchait parfois dans l'ordure, le désordre, la gabegie, la trahison! On voit aujourd'hui comment l'océan du peuple soviétique a emporté, lavé tout ce qui n'était pas sa foi et son espoir. Triolet, Prem. accroc, 1945, p. 334.
Prononc.: [sɔvjetik]. Étymol. et Hist. 1920 (J. B., La Russie ressuscitée ds L'Action française, p. 1, col. 3). Dér. de soviet*; suff. -ique*; cf. ant. soviétiste (1918, J. Sadoul, Notes sur la révolution bolchévique, éd. Promachos, Berne, p. 253: dans la vie politique russe, dans les milieux d'opposition et dans les milieux soviétistes). Fréq. abs. littér.: 382. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) néant, b) néant; xxes.: a) néant, b) 1 625.

Wiktionnaire

Adjectif

soviétique \sɔ.vje.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Politique) (Histoire) Relatif aux soviets.
  2. (Géographie) (Histoire) Relatif à l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS).
    • C’est une grande cohue de nationalités dont les remous se mélangent et dont les parties rentrent les unes dans les autres ; Ousbeks, Mogols, Kalmouk, Kirghiz, Samoyèdes, Turcs, et toutes les races qui sont dans les frontières soviétiques (il y en a soixante principales). — (Henri Barbusse, Russie, Ernest Flammarion, Paris, 1930)
    • L’opinion de Pavlov sur le rôle décisif du milieu ambiant […] se trouve ainsi en concordance parfaite avec les thèses théoriques de Mitchourine, avec les principes du darwinisme soviétique créateur développé actuellement par T. Lyssenko. — (E. Asratian, I. Pavlov : sa vie et son œuvre, Éditions en langues étrangères, Moscou, 1953, p. 100)
    • Harland, qui a fort bien connu Vavilov, condamne sans réserves les théories mitchouriniennes, taxe Lyssenko de charlatan et dénonce les odieuses manœuvres qui ont abouti à la révocation des principales figures de la génétique soviétique. — (Joël Kotek & Dan Kotek, L’Affaire Lyssenko, Éditions Complexe, 1986, page 196)
    • Un mot nouveau fit son apparition, lourd de menaces : le « cosmopolitisme ». Dans les pays de l’Est européen, soumis à l’ordre soviétique, on pourchassait, au nom du cosmopolitisme, des catégories entières de citoyens, et les purges qui s’y amplifiaient réveillaient aussitôt le souvenir des années terribles. — (Hélène Carrère d’Encausse, La Deuxième Mort de Staline, Editions Complexe, 2006, p. 19)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « soviétique »

(1920)[1] Dérivé de soviet avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « soviétique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
soviétique sɔvietik

Citations contenant le mot « soviétique »

  • Adam et Eve étaient soviétiques : ils étaient nus, le fruit qu'ils mangeaient était défendu et, néanmoins, ils s'imaginaient être au Paradis. De Arthur Koestler
  • La langue de coton se distingue de son homologue de bois, dure et soviétique, par son côté rassurant, chaud, moelleux, qui fait oublier sa totale insignifiance. De Jean Dion / Le Devoir - 10 Décembre 1998
  • Sophia Loren et l'acteur soviétique Sergo Zakariadze sur la place Rouge , En images: ces célébrités étrangères ayant visité l’Union soviétique - Russia Beyond FR
  • Staline était particulièrement irrité par une photographie, qui a néanmoins fuité entre les mains de journalistes et d'étrangers. C'était une photo de son premier fils Iakov, qui fut capturé par les Allemands. La photographie du fils du dirigeant, captif et épuisé, a été diffusée dans le monde entier. La propagande allemande a même lancé une rumeur selon laquelle Iakov aurait proposé de collaborer avec eux. Cependant, en Union soviétique, personne n'a vu l'image - la situation était sous contrôle dans le pays. De même, personne d'autre en URSS n'a vu le fils aîné de Staline par la suite. , Ces photos de Staline soigneusement cachées au peuple soviétique - Russia Beyond FR
  • Charismatique et suractif, Vladimir Boukovski passe douze années, entre 1963 et 1976, entre hôpitaux psychiatriques, camps et prisons. Il est celui qui va révéler au monde le détail et l’ampleur de la répression psychiatrique en URSS. Ce système méthodiquement construit, jusqu’à l’invention d’une « science » nouvelle, achève de ruiner l’image de l’Union soviétique. Mediapart, Vladimir Boukovski et les crimes de la psychiatrie soviétique | Mediapart
  • Le GDR « Empire russe, URSS, monde post-soviétique » est né début 2019. Il a vocation à mettre en réseau les chercheurs français en sciences humaines et sociales travaillant sur l’Empire russe, l’URSS et le monde post-soviétique, dispersés sur l’ensemble du territoire, et à soutenir les étudiants et les jeunes docteurs s’engageant dans des travaux sur cette aire. Il souhaite aussi donner de la visibilité aux travaux portant sur cet espace et renforcer le dialogue interdisciplinaire avec les chercheurs français travaillant sur d’autres espaces. Il est ouvert à tous les chercheurs intéressés par l’un de ses trois axes : , L’Empire russe, l’URSS et le monde post-soviétique au contact d’autres aires culturelles. Enjeux méthodologiques et épistémologiques
  • Héros de l'Union soviétique, Richard Sorge , Les trois plus grands fiascos du renseignement soviétique - Russia Beyond FR
  • Les dirigeants soviétiques se félicitent de ce succès et font de ce vol une occasion de propagande : Staline rencontre personnellement les pilotes à leur retour à Moscou et offre à Tchkalov un avion Polikarpov Po-2 comme cadeau personnel, tout en lui décernant, ainsi qu'au reste de l'équipage, le titre de Héros de l'Union soviétique. , Valeri Tchkalov, légendaire pilote soviétique et héros de Staline - Russia Beyond FR
  • Jusqu'à une certaine époque, il n'y avait pas de gauchers dans les écoles soviétiques, ou du moins, officiellement, il ne devait pas y en avoir. Les gauchers apprenaient simplement à se servir de leur main droite. On pensait qu'ils auraient trop de difficultés à travailler dans l'armée ou à l’usine, car les armes et équipements de production étaient conçus pour les droitiers, et aucune autre option n'était envisageable. , Cinq choses étonnantes qui étaient interdites à l'école soviétique - Russia Beyond FR
  • La statue de Rokossovsky, qui commandait les troupes soviétiques qui ont libéré la Pologne en 1944-45, a été volée de son piédestal lors d’une exposition locale dans un cimetière militaire jeudi soir. Un jour plus tard, la statue en bronze de 600 kg a été retrouvée dans un champ à l’extérieur de la ville avec sa tête manquante. News 24, Des vandales volent et BEHEAD la statue du maréchal soviétique Rokossovsky en Pologne - News 24
  • Les bouleversements géopolitiques actuels sont si rapides et si déroutants qu'une grille de lecture éprouvée (l'affrontement entre bloc soviétique et bloc occidental) a quelque chose de rassurant. De 1947 à 1991, entre les deux superpuissances nucléaires américaine et soviétique, la guerre était impossible et la paix improbable, selon la célèbre expression d'Aron. Autrement dit, cette concurrence mondiale était implacable mais indirecte et militairement limitée. Les affrontements étaient circonscrits à des batailles périphériques (Corée, Vietnam, Angola, etc.). Devenues des notables des relations internationales, les deux puissances de la Guerre froide avaient un intérêt objectif à la perpétuation de ce duopole agressif. Slate.fr, «Guerre froide» entre la Chine et le États-Unis: les illusions d'une comparaison | Slate.fr

Images d'illustration du mot « soviétique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « soviétique »

Langue Traduction
Anglais soviet
Espagnol soviético
Italien sovietico
Allemand sowjet
Chinois 苏维埃
Arabe سوفيتي
Portugais soviético
Russe советский
Japonais ソビエト
Basque sobietar
Corse suvièticu
Source : Google Translate API

Soviétique

Retour au sommaire ➦

Partager