La langue française

Servilisme

Sommaire

  • Définitions du mot servilisme
  • Étymologie de « servilisme »
  • Phonétique de « servilisme »
  • Citations contenant le mot « servilisme »
  • Traductions du mot « servilisme »
  • Synonymes de « servilisme »

Définitions du mot servilisme

Trésor de la Langue Française informatisé

Servilisme, subst. masc.Esprit de servilité. Le servilisme général qui règne ici (bassesse et lâcheté) vous soulève le cœur de dégoût (Flaub.,Corresp., 1850, p. 151).L'absurde eût été d'espérer de ces malheureux, dans des conjonctures écrasantes, une autre attitude que celle d'un servilisme furieux (Bernanos,Gde peur, 1931, p. 421). [sε ʀvilism]. 1reattest. 1794 (Babeuf, Le Tribun du peuple, déc., n o28, p. 41 ds Quem. DDL t. 11); de servile, suff. -isme*. Fréq. abs. littér.: 15.

Wiktionnaire

Nom commun

servilisme \sɛʁ.vi.lism\ masculin

  1. (Néologisme) Esprit, système de servilité.
    • L’ambitieux se rêve au faîte du pouvoir, tout en s’aplatissant dans la boue du servilisme. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SERVILISME (sèr-vi-li-sm') s. m.
  • Néologisme. Esprit, système de servilité.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « servilisme »

Servile.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

→ voir servile
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « servilisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
servilisme sɛrvilism

Citations contenant le mot « servilisme »

  • L'ambitieux se rêve au faîte du pouvoir, tout en s'aplatissant dans la boue du servilisme. De Honoré de Balzac / La peau de chagrin
  • En 1932, un professeur de l’Université de Montréal, le frère Marie-Victorin (né Conrad Kirouac au Québec), s’élève contre l’« abject servilisme intellectuel » dicté par ses collèges venus de France, « parce que nous avons résolu une bonne fois d’être nous-mêmes », martèle-t-il, parce que « nous récusons le rôle de nègres blancs ». Il donne le ton à la synthèse des travaux d’Yvan Lamonde. Le Devoir, «Brève histoire des idées au Québec»: les idées d’un Québec qui bougeait | Le Devoir
  • Le jdanovisme : la campagne contre le « servilisme face à l’Occident » et le « cosmopolitisme » , L'Occident vu de Russie : anthologie de la pensée russe de Karamzine à Poutine.
  • la gauche servile comme d’hab. a squatté l’état surtout depuis ben ali, en fait l’état profond c’est ça, les rcd pompaient l’argent et la gauche les postes clés. L’état lamentable dans lequel on se trouve, est du entre autre à cette gauchiasse malade de ses intérêts et de la place gagnée par servilisme aux dictatures. l’ugtt en est le meilleur exemple, et j’en passe, sur les sociétés, les universités, les rouages de l’état. pour les islamistes le temps du jugement viendra. Kapitalis, Quand Erdogan invite la Tunisie à rejoindre le chaos libyen - Kapitalis
  • Voici l’enseignement fourni par l’histoire des peuples. Tout changement, pour l’être réellement, doit opérer non seulement sur le terrain politique mais également social, sur base d’une éthique correspondante. Ce but est réalisable d’abord et principalement par une action dans le domaine de l’éducation. Pour que cette dernière soit émancipatrice, elle doit non pas produire des robots conditionnés à un servilisme quelconque, mais former des citoyens libres, égalitaires et solidaires. Algérie Patriotique, Politique, social et éducation - Algérie Patriotique

Traductions du mot « servilisme »

Langue Traduction
Anglais servility
Espagnol servilismo
Italien servilismo
Allemand unterwürfigkeit
Chinois 奴性
Arabe العبودية
Portugais servilismo
Russe раболепие
Japonais 卑劣
Basque servility
Corse servitù
Source : Google Translate API

Synonymes de « servilisme »

Source : synonymes de servilisme sur lebonsynonyme.fr
Partager