La langue française

Sépale

Définitions du mot « sépale »

Trésor de la Langue Française informatisé

SÉPALE, subst. masc.

BOT. Chacun des éléments foliacés, généralement verts, dont la réunion compose le calice et supporte la corolle de la fleur. Les sépales du calice peuvent être libres (Giroflée, Géranium) ou réunis entre eux; dans ce dernier cas, ils forment un tube terminé par autant de découpures ou dents qu'il y a de sépales: Primevère (...), Haricot (L. Mangin,Bot. élém., Anat. et physiol. des végétaux, Paris, Hachette, 1887, p. 17).Parlez-moi au contraire (...) du gros pavot écarlate qui force ses sépales verts un peu poilus avec un petit « cloc » (Colette,Gigi, 1944, p. 193).V. pétaloïde ex. de L. Mangin et de Plantefol.
REM. 1.
-sépale, élém. formant[entrant dans la constr. d'adj. du domaine de la bot., où il sert à désigner un calice (ou une plante p. méton.) d'après le nombre de ses sépales ou leurs caractéristiques; le 1erélém. est gén. issu du gr.] a) [-sépale désigne un calice, une plante, d'après le nombre de ses sépales; le 1erélém. est gén. un préf. numéral] V. monosépale (s.v. mono- I E 2) et aussi: α)
Disépale. -,,Qui est formé de deux sépales ou de deux pièces distinctes`` (Ac. Compl. 1842).
β)
Pentasépale. -,,Qui est composé de cinq sépales`` (Ac. Compl. 1842).
γ)
Polysépale. -Qui possède plusieurs sépales. V. mono- I E 2 ex. de Carrière.
δ)
Tétrasépale. -,,Qui a quatre divisions au calice`` (Ac. Compl. 1842).
b) [-sépale désigne un calice, une plante, d'après les caractéristiques de ses sépales] V. gamosépale (s.v. gamo-) et aussi:
Dialysépale (dialy-, du gr. δ ι α ́ λ υ σ ι ς « séparation »).Qui possède plusieurs sépales individualisés, séparés les uns des autres. Chez la Renoncule, le Mouron (...) et un grand nombre d'autres fleurs, les sépales sont séparés l'un de l'autre jusqu'à leur base; on dit alors que le calice est à sépales séparés ou dialysépale (G. Bonnier,Élém. de bot., Anat. et physiol. végét., 1889, p. 151).
2.
Sépaloïde, adj.,bot. [En parlant d'une partie d'une plante] Qui ressemble à un sépale par sa forme ou sa couleur. Corolle, pétale sépaloïde. Tantôt, les pièces du périanthe sont grandes, colorées, et le périanthe est dit pétaloïde, comme dans l'Iris, la Tulipe, l'Orchis; d'autres fois, les pièces sont petites et verdâtres, le périanthe est dit sépaloïde, comme dans (...) les Joncs, les Palmiers (L. Mangin,Bot. élém., Anat. et physiol. des végétaux, Paris, Hachette, 1887, p. 257).
Prononc. et Orth.: [sepal]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1790 bot. (N. J. de Necker, Phytozoologie philos., apud Elementa botanica, IV, 55, note 4). Empr. au lat. sc.sepalum créé par le botaniste all. N. J. Necker [1729-93] en 1790 (Elementa botanica, IV, 18) pour parer à la confusion qui existait dans la terminol. de Linné entre les significations attribuées à calix, calice* et à corolla, corolle*; N. J. Necker explique comment il a formé sepalum à partir du gr. σ κ ε ́ π η « couverture, protection » et du lat. sc. petalum (< gr. π ε ́ τ α λ ο ν), v. pétale; il a attribué au groupe initial σ κ- la prononc. de s (cf. gr. σ κ η ̃ π τ ρ ο ν, lat. sceptrum, fr. sceptre*) et l'a orthographié phonétiquement; cf. FEW t. 12, p. 4.
DÉR.
Sépalaire, adj.,bot. [En parlant d'une partie d'une plante] Relatif au sépale. Feuille sépalaire. La couronne sépalaire (Lar. Lang. fr.). [sepalε:ʀ]. 1reattest. 1876 feuille sépalaire (A. Trécul, De la théorie carpellaire d'après les Amaryllidées ds C.r. de l'Ac. des sc., t. 82, 1876, p. 884); de sépale, suff. -aire1*.

Wiktionnaire

Nom commun

sépale \se.pal\ masculin

  1. (Botanique) Chacune des pièces formant le calice (verticille externe) d’une fleur.
    • Le calice peut être synadelphe ou idiadelphe (monosépale ou polysépale); chacune de ses divisions, prise à part, porte le nom de sépale. On emploie plus généralement cette dénomination pour les divisions du calice idiadelphe; celles du calice synadelphe, appelées dents ou lobes par les botanistes, n'en sont pas moins des sépales qui se sont soudés dans une portion de leur étendue. — (Précis d'Histoire naturelle, par J. Gilbert et par C.-A.-P. Martin, tome 1, Paris : au bureau de la Bibliothèque ecclésiastique, 1839, p. 194)
    • Le jatrophe est classé dans l'ordre des Renonculinées, famille des Euphorbiacées, tribu des Crotonées. […]. La fleur est actinomorphe, unisexuée avec un calice de 5 sépales et une corolle de 5 pétales libres. — (Revue des eaux et forêts, publiée par Aristide & Stanislas Frézard, vol. 53, Éditions Berger-Levrault, 1915)

Note : Emploi rare au féminin : Un jour, dans une de ces allocutions qu’il s’adressait à lui-même, on l’entendit s’écrier : « J’ai étudié le végétal dans tous ses mystères, dans la tige, dans le bourgeon, dans la sépale, dans le pétale, dans l’étamine, dans la carpelle, dans l’ovule, dans la thèque, dans la sporange, et dans l’apothécion. — (Victor Hugo, L’Homme qui rit, 1869, édition 1907)

Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SÉPALE. n. m.
T. de Botanique. Foliole du calice d'une fleur.

Littré (1872-1877)

SÉPALE (sé-pa-l') s. m.
  • Terme de botanique. Chacune des folioles du calice.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sépale »

Du latin sepalum, mot scientifique créé par le botaniste allemand Noël Martin Joseph de Necker à partir du grec ancien σκέπη, skepê (« couverture ») avec la finale du grec πέταλον, pétalon (« feuille »). Le s- (au lieu du sc- attendu) initial est analogique de la prononciation → voir science et sceptre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. LÉPALE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « sépale »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sépale sepal

Citations contenant le mot « sépale »

  • Bordées de pétales et de sépales, les étamines (organes mâles) composées d'un filet surmonté de l'anthère renfermant le pollen, entourent le pistil composé d'un ou plusieurs carpelles. Un carpelle est un ensemble d'organes femelles comprenant le stigmate, réceptacle de pollen, le style qui relie l'ovaire au stigmate et bien sûr les ovaires. auJardin.info, La structure d'une fleur
  • Comme nous l'avons vu, la bractée est bel et bien une feuille, très proche de la fleur mais indépendante contrairement aux sépales de la fleur avec lesquels on les confond parfois. auJardin.info, Fleurs ou bractées ?
  • Gros blanc du côté de la capitale. Sépale, sépale… Je reformule la question, m'empare d'une fraise bio gisant sur mon bureau depuis le matin et en examine la partie verte. Mon interlocutrice vient à mon secours: L'Obs, Mais pourquoi donc les fraises n'ont-elles pas de queue ?
  • Les pousses voient naitre à leur extrémité une fleur solitaire ou une grappe de fleurs. Ces dernières sont très complexes et sont constituées d'un sépale supérieur dressé, de deux pétales étalés et de deux sépales latéraux soudés sous un labelle plus ou moins allongé formant un sabot, d'où le nom vernaculaire de "sabot de Vénus". Binette & Jardin, Sabot de vénus (Paphiopedilum), orchidée facile : plantation, rempotage, entretien
  • La tige florale développe une grappe de fleurs longues et étroites. Le calice (sépale) est glabre. Les fleurs campanulées montrent une corolle longue de 2 cm, aux lobes pointus qui s’étalent en étoile. Elles sont bleu clair, parfois lavande. Mellifères, elles sont visitées et pollinisées par de nombreux insectes. Elles sont autofécondent et produisent une multitude de très fines graines projetées lorsque ses capsules dressées sont secouées par le vent. auJardin.info, Raiponce légume, Campanule raiponce, Rave sauvage, Bâton de Saint-Jacques : planter, cultiver, récolter

Images d'illustration du mot « sépale »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sépale »

Langue Traduction
Anglais sepal
Espagnol sépalo
Italien sepalo
Allemand kelchblatt
Chinois 萼片
Arabe سيبال
Portugais sepal
Russe чашелистник
Japonais はがれる
Basque sepal
Corse sepal
Source : Google Translate API

Sépale

Retour au sommaire ➦

Partager