La langue française

Sensualisme

Sommaire

  • Définitions du mot sensualisme
  • Étymologie de « sensualisme »
  • Phonétique de « sensualisme »
  • Citations contenant le mot « sensualisme »
  • Traductions du mot « sensualisme »
  • Synonymes de « sensualisme »

Définitions du mot « sensualisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

SENSUALISME, subst. masc.

A. −
1. PHILOS. Doctrine philosophique d'après laquelle toute connaissance provient des sensations. Synon. sensationnisme.Il n'y aurait (...) d'existence que sensible, la sensation étant le mode suivant lequel la continuité de quoi que ce soit avec mon corps peut m'être donnée. Là serait le fondement métaphysique du sensualisme (G. Marcel, Journal, 1920, p. 261).Le sensualisme pur engendre inévitablement un doute universel. Si le réel se réduit en effet à l'apparence sensible, comme elle est en perpétuelle contradiction avec elle-même, aucune certitude de quelque ordre que ce soit ne demeure possible (Gilson, Espr. philos. médiév., 1932, p. 24).
2. ESTHÉT. Doctrine d'après laquelle l'essence du beau consiste dans le plaisir, dans ce qui est agréable (d'apr. Foulq. 1971).
B. − Rare, littér. [À propos d'une pers.] Caractère sensuel, tendance à rechercher les plaisirs des sens. Synon. sensualité.La classe des privilégiés est, de nos jours, perdue de sensualisme; elle a trouvé, en fait de luxe, des raffinements inouis; elle n'a plus guère d'autre religion que le plaisir (L. Blanc, Organ. trav., 1845, p. XII).Quel régal des yeux, quelle perpétuelle provocation charmante s'en est allée de la société avec le décolletage du XVIIIesiècle (...)! Le décolletage dans la vie usuelle donne la mesure précise du degré de sensualisme d'une société (Goncourt, Journal, 1860, p. 817).
Prononc. et Orth.: [sɑ ̃sɥalism̭]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1803 hist. philos. (Boiste); 2. 1841 « recherche des plaisirs des sens » (Flaub., Souv., notes, p. 61). Dér. du lat. chrét. sensualis « relatif aux sens; doué de sensation »; suff. -isme*. Fréq. abs. littér.: 97.

Wiktionnaire

Nom commun

sensualisme masculin (pluriel à préciser)

  1. (Philosophie) Système dans lequel on fait dériver des sensations tous les faits psychiques.
    • Le sensualisme de Condillac.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SENSUALISME. n. m.
T. de Philosophie. Système dans lequel on fait dériver des sensations tous les faits psychiques. Le sensualisme de Condillac.

Littré (1872-1877)

SENSUALISME (san-su-a-li-sm') s. m.
  • Terme de philosophie. Doctrine dans laquelle on attribue, dans la génération des idées, tout à l'action des sens externes.

    Par dénigrement, et comme si sensualisme venait de sensuel, tandis qu'il vient du latin sensualis, principes ou conduite des hommes sensuels.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sensualisme »

Du latin sensualis (« relatif aux sens ») avec le préfixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. sensualis

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « sensualisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sensualisme sɑ̃syalism

Citations contenant le mot « sensualisme »

  • Dans un assez long document publié le 25 juin 2020, sous le titre « Avertissement concernant la doctrine de la Contre-Réforme catholique », la Commission doctrinale de la Conférence des évêques de France (CEF) met en garde les fidèles qui fréquentent la CRC. Une mise en garde, notamment, à l’égard de « la doctrine eucharistique de l’abbé Georges de Nantes qui comporte des erreurs et de véritables dangers pour la foi et la vie spirituelle ». « Le fondateur du mouvement de la Contre-Réforme catholique, décédé en 2010, a fait l’objet de plusieurs avertissements, notifications et sanctions canoniques », rappelle la Commission doctrinale inquiète du fait que des témoignages récents « indiquent malgré tout que certains membres de la CRC sont présents et actifs dans divers diocèses de France… » (« Il arrive que leur présence devienne pesante pour certains groupes, lorsque ces personnes apportent la contradiction sur ce qu’enseigne le Magistère vivant de l’Église, fondé sur la foi des Apôtres »). « Sans préjuger de l’intention individuelle de chacun, affirme-t-elle, il importe d’avertir les fidèles des erreurs véhiculées par ce mouvement. » « Le terme plusieurs fois employé pour désigner les erreurs est celui de “sensualisme” », explique le document des évêques. « Une fausse théorie du mariage mystique entre le Christ et Marie est également dénoncée. Celle-ci, qui découle de sa conception sensualiste de l’eucharistie, l’a amené à “des comportements moraux inadmissibles de la part d’un prêtre”, selon les termes de la Congrégation pour la doctrine de la foi (Lettre du 24 mars 1998) ». La Croix, Eucharistie, mariage, jeux de langage… la mise en garde des évêques de France concernant la doctrine de la Contre-Réforme catholique
  • Reprenant un lieu commun du sensualisme du XVIIIe siècle, Francesco Milizia rappelle la supériorité, dans le domaine de l’esthétique et des arts, de la vue et de l’ouïe par rapport aux sens de proximité considérés comme « bas » que sont le goût, l’odorat et le toucher. Cette hiérarchie des sens per se et dans l’appréciation des œuvres d’art a une histoire longue, complexe, voire paradoxale, dont témoigne la fortune de la métaphore lexicalisée du goût pour désigner la sensibilité artistique[2]. , Goûter, toucher, sentir : les autres sens de la critique d’art (1747-1939)
  • Lorsqu’on considère les processus transtextuels à l’œuvre dans les littératures africaines francophones, évoquer Sade ne peut manquer de susciter l’étonnement. Longtemps réputée illisible, vouée, en France, à une circulation souterraine jusqu’au début des années soixante, l’œuvre de Sade semble à contretemps des réalités qui ont animé les littératures francophones, et singulièrement africaines. La quête de légitimation dans laquelle se sont lancées les premières générations d’écrivains a interdit tout écho avec une œuvre où s’entremêlent sensualisme radical et poétique de l’ultra-violence, du moins dans sa partie clandestine. Qu’elles soient liées aux représentations fantasmatiques de sociétés africaines « traditionnelles », à l’attente d’une littérature de combat ou à des impératifs religieux (Pierre Halen, Florence Paravy 2016), les normes et demandes formulées d’une maison d’édition à l’autre ont rendu difficile l’amorce d’un dialogue transtextuel. Sur le versant de l’extrême contemporain, la circonspection s’impose également : au sein de la plupart des États d’Afrique francophone, le marché du livre demeure fragile et Sade ne fait pas partie des classiques que les lecteurs – les écrivains, au premier chef – sont susceptibles de se procurer. Sur le continent ou dans les diasporas, les écritures africaines actuelles sont le lieu de dynamiques transtextuelles qui, souvent ouvertes à une littérature mondiale, semblent ignorer Sade. Parfois perçu comme l’expression d’une violence occidentale dont la colonisation et ses avatars seraient l’illustration, l’univers sadien paraît donc échapper aux relations étroites tissées entre la littérature française et les littératures africaines (Corinne Grenouillet, Anthony Mangeon 2017). , Colloque : "Sadafricain. Sade au miroir des littératures africaines francophones : Érotisme, violence et obscénité" (Sorbonne)
  • Au lieu de déterminer des facultés comme les pouvoirs d’un moi substantiel dans une métaphysique créationniste, Condillac construit le paradigme d’un moi pluriel, effet des opérations qu’il effectue. Le présent livre réévalue ainsi ce qu’une tradition philosophique, des idéologues aux positivistes, a décrit comme le sensualisme. Pour interroger cette interprétation, la fiction condillacienne de la statue peut être confrontée aux hypothèses qui lui sont contemporaines : La Mettrie et son homme-machine, Diderot et l’idée d’anatomie métaphysique, Boureau-Deslandes et son Pygmalion, l’histoire naturelle de Charles Bonnet et l’homo duplex de Buffon, à des titres différents, retravaillent l’anthropologie. , F. Markovits-Pessel, La statue de Condillac. Les cinq sens en quête de moi

Traductions du mot « sensualisme »

Langue Traduction
Anglais sensualism
Espagnol sensualismo
Italien sensualismo
Allemand sensualismus
Chinois 感性主义
Arabe الحسية
Portugais sensualismo
Russe эмоциональность
Japonais 官能主義
Basque sensualism
Corse sensualisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « sensualisme »

Source : synonymes de sensualisme sur lebonsynonyme.fr
Partager