La langue française

Sémiographie

Sommaire

  • Définitions du mot sémiographie
  • Étymologie de « sémiographie »
  • Phonétique de « sémiographie »
  • Citations contenant le mot « sémiographie »
  • Traductions du mot « sémiographie »

Définitions du mot sémiographie

Trésor de la Langue Française informatisé

SÉMIOGRAPHIE, subst. fém.

A. − Vx. Notation par signes employée pour la notation musicale, pour la sténographie... (Dict. xixeet xxes.).
B. − CARTOGR. Transcription des informations cartographiques par un système de signes convenus (Dict. xixeet xxes.).
Prononc.: [semjɔgʀafi]. Étymol. et Hist. a) 1832 (Raymond: Sémiographie. L'art, la science d'écrire en chiffres aussi vite que la parole... Une sémiographie. Description des principes ou éléments de cet art); b) spéc. 1867 « système de notation musicale » (A. Méreaux, Moniteur universel, 18 juin, p. 760, 3ecol. ds Littré); c) 1975 cartogr. (Lar. encyclop. Suppl.). a dér. à l'aide du suff. -ie* de sémiographe « écrivain en chiffres, qui écrit aussi vite que la parole » (Raymond 1832) empr. au gr. σ η μ ε ι ο γ ρ α ́ φ ο ς « qui écrit en termes convenus, sténographe » (de σ η μ ε ι ̃ ο ν « signe » et γ ρ α ́ φ ω « j'écris »); pour b et c, v. élém. semio- (s.v. sémiotique) et -graphie (graphe* et -ie*).
DÉR.
Sémiographique, adj.,ling. Qui est relatif, appartient à la notation par signes. Le type idéal d'écriture sémiographique consisterait à représenter chaque signe linguistique par des graphèmes qui évoqueraient simultanément le contenu et l'expression (Langage, 1968, p. 530).On emploie également, mais plus rarement, la forme séméiographique. [semjɔgʀafik]. 1reattest. 1832 (Raymond); de sémiographie, suff. -ique*.

sémiographie. « Science de l'écriture des signes ». La paléographie (...) n'a pas encore sérieusement abordé la sémiographie de l'ancienne musique chrétienne (Bénédictins, Paléogr. mus., t. 1, 1889, p. 44)

Wiktionnaire

Nom commun

sémiographie \se.mjɔ.ɡʁa.fi\ féminin

  1. Notation par signes.
    • Depuis 1650, la notation musicale avait subi des transformations qui l’avaient amenée à la sémiographie moderne ; on avait renoncé aux anciens caractères ; la gravure avait remplacé l’impression. — (Moniteur universel, 18 juin 1867)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SÉMIOGRAPHIE (sé-mi-o-gra-fie) s. f.
  • Notation par signes. Depuis 1650, la notation musicale avait subi des transformations qui l'avaient amenée à la sémiographie moderne ; on avait renoncé aux anciens caractères ; la gravure avait remplacé l'impression, A. Méreaux, Moniteur universel, 18 juin 1867, p. 760, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sémiographie »

Σημεῖον, signe, et γράφειν, écrire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du grec ancien σημεῖον, sêmeion (« signe ») et graphie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sémiographie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sémiographie semjɔgrafi

Citations contenant le mot « sémiographie »

  • Les cours comprennent de la calligraphie, du dessin typographique, de la mise en page, des cours de techniques d'information et de communication, d'histoire et de sémiographie des écritures, d'informatique et de typographie numérique, de dessin et d'expression plastique mais également des langues, de l'histoire et du français (expression-communication). , Études d’art : le DSAA design option stratégies de la communication et option illustration typographique - L'Etudiant

Traductions du mot « sémiographie »

Langue Traduction
Anglais semiography
Espagnol semiografía
Italien semiografia
Allemand semiographie
Chinois 符号学
Arabe السيموغرافيا
Portugais semiografia
Russe описание симптомов
Japonais 伝記
Basque semiography
Corse semiografia
Source : Google Translate API
Partager