La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « secteur secondaire »

Secteur secondaire

Définitions de « secteur secondaire »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

secteur secondaire \sɛk.tœʁ sə.ɡɔ̃.dɛʁ\ masculin

  1. (Économie) Activités liées à la transformation des matières premières : industrie manufacturière et construction.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « secteur secondaire »

 Composé de secteur et de secondaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « secteur secondaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
secteur secondaire sɛktœr sœgɔ̃dɛr

Citations contenant le mot « secteur secondaire »

  • Pour redresser l’économie française il va donc falloir créer de la richesse en se fondant essentiellement sur un secteur industriel à rebâtir complètement. Avec les ratios datant de la période antérieure à la révolution numérique, les seuls à disposition statistiquement, on estime à 1,8 million le nombre d’emplois industriels à créer afin que le secteur secondaire représente 18 % du PIB : les effectifs de ce secteur se monteraient alors à 4,5 millions de personnes, chiffre à comparer à celui de l’Allemagne, dont le secteur industriel est constitué de 6,2 millions de personnes dans les entreprises de plus de 20 salariés. Contrepoints, Désindustrialisation : France Stratégie se plante dans ses prédictions - Contrepoints
  • Les activités économiques sont concentrées en grande partie en milieu urbain, à l’exception des départements du Kouilou, du Pool, des Plateaux, de la Cuvette, de la Cuvette-Ouest et de la Likouala où les activités productives sont en milieu rural. Dans huit départements, le chiffre d’affaires est dominé par les Unités économiques (UE) du secteur tertiaire. Dans la Likouala, le secteur primaire réalise 72,9%, par contre, dans le Kouilou et la Sangha, c’est le secteur secondaire qui apporte la plus grande part du chiffre d’affaires. , Secteur privé : près de cent mille entreprises recensées au Congo | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo
  • Les réfugiés âgés de 60 ans et plus ne représentent que 2,6%. Notons que 23,4% de la population globale des réfugiés est constituée d’enfants âgés de 0 à 12 ans, soit un total de 2.219 (1.089 âgés de 0 à 5 ans et 1.130 âgés de 6 à 12 ans). Concernant le niveau d’instruction des réfugiés, 22% n’ont aucun niveau scolaire, 30% ont le niveau du primaire, 24% ont le niveau du secondaire et 20% ont un niveau d’étude élevé (universitaire). Pour ce qui est de leur ancienne occupation dans leur pays d’origine, 24,3% des réfugiés travaillaient dans le secteur tertiaire (services, profession libérale), 26,6% étaient sans emploi, 9,3% sont des étudiants alors que 7% travaillaient dans le secteur primaire essentiellement dans l’agriculture. Seulement 1,7% étaient employés dans le secteur secondaire (industrie). Aujourd'hui le Maroc, Selon les derniers chiffres du HCR : Le Maroc compte 19.318 réfugiés et demandeurs d’asile à fin février 2022 | Aujourd'hui le Maroc
  • La souveraineté industrielle, dépoussiérée de son image planificatrice qui renvoie aux Trente Glorieuses, redevient un thème d’importance capitale pour la survie de notre économie dont la résilience est tributaire d’un secteur secondaire suffisamment robuste pour résister aux chocs exogènes. C’est le cas en France qui souffre d’un tissu industriel dégradé, ça l’est aussi à l’échelle de l’Europe qui n’a pas su jusqu’à présent mettre en cohérence ses règles internes avec une véritable ambition industrielle. Avec pour résultat la difficulté à voir émerger des champions industriels nationaux et européens. Les Echos, Opinion | Pour une souveraineté industrielle renouvelée | Les Echos
  • INDUSTRIE ET CONSTRUCTION: Les effets de la pandémie de coronavirus se sont complètement estompés l'année dernière pour l'industrie et la construction suisses. Après un exercice 2020 plombé par l'éclatement de la crise sanitaire, le secteur secondaire a plus que compensé en 2021 les pertes liées au Covid-19. La production a ainsi augmenté de 7,9%, tandis que les chiffres d'affaires du secteur ont crû de 8,9%, indique l'Office fédéral de la statistique (OFS). A titre de comparaison, des tassements respectifs de 2,8% et 4,7% avaient été enregistrés en 2020. , Résumé des principales informations économiques du vendredi 18 février
  • Près de la moitié du secteur secondaire philippin est consacrée aux activités manufacturières. Le gouvernement, qui entend aussi développer les nouvelles technologies et les process de production, a lancé en 2019 un programme dans le but de sécuriser et digitaliser ce secteur. Journal des Français à l’étranger, Entreprendre en ASEAN : Phillippines - Journal des Français à l’étranger
  • Le secteur secondaire, qui comprend l’industrie et la construction, a grappillé 0,9% à 1,09 million d’emplois, tandis que le tertiaire, constitué par les entreprises actives dans les services, a bondi de 2,2% à 4,14 millions de places de travail. Allnews, L’emploi a atteint un niveau record au quatrième trimestre 2021 | Allnews
  • Concernant les activités non agricoles, « la croissance de la valeur ajoutée du secteur secondaire (+6,9% au cours du T3 2021), soutenue par les mesures de relance, a été remarquable : en atteste l’évolution vigoureuse de plusieurs secteurs qui ont pu rattraper leur niveau d’avant-crise. C’est l’exemple du secteur du BTP qui poursuit son évolution favorable au cours du premier mois de 2022. En effet, les ventes de ciment, indicateur phare de l’activité de ce secteur, ont enregistré une hausse de 8,8% à fin janvier 2022, après un accroissement de 14,8% à fin 2021. Le secteur de l’énergie électrique et celui des industries manufacturières (TUC : +7,5 points à 72,3% à fin 2021) ont également enregistré une croissance soutenue, parallèlement au maintien de l’évolution positive du secteur extractif », avancent les économistes de la DEPF. Médias24, Retour progressif des activités économiques à la normale (DEPF) - Médias24
  • Principaux points saillants du rapport sur le marché cible du nickel-chrome :• Taux de croissance • Prévision de la rémunération • Graphique de consommation • Taux de concentration du marché • Concurrents du secteur secondaire • Structure concurrentielle • Contraintes majeures • Moteurs du marché • Bifurcation régionale • Hiérarchie concurrentielle • Tendances actuelles du marché • Analyse de la concentration du marchéPersonnalisation du rapport : Rapports sur le marché mondial fournit la personnalisation des rapports selon vos besoins. Ce rapport peut être personnalisé pour répondre à vos besoins. Entrez en contact avec notre équipe de vente, qui vous garantira d’obtenir un rapport adapté à vos besoins. Tech Tribune France, Demande Du Marché Cible Mondial Du Nickel-chrome Avec Analyse De Récupération COVID-19 2022 Meilleur Processus De Livraison Pour Stimuler La Croissance Du Marché D'ici 2030 - Tech Tribune France
  • Ainsi, les citoyens voient leur pouvoir d’achat s’améliorer, ce qui favorise l’augmentation de la demande. Et quand la demande augmente, l’offre augmente également. Il y a donc une hausse d’emplois. Plus généralement, les innovations conduisent au développement de nouveaux marchés, donc de nouveaux emplois se libèrent sur le marché du travail. On peut également mentionner l’effet de la tertiarisation, qui se caractérise par le passage de la population active, sur le très long terme, du secteur primaire au secteur secondaire, puis au secteur tertiaire. LesEco.ma, Emploi : la productivité a bondi de 40% à Casablanca - LesEco.ma
  • En Suisse, les effets de la pandémie de coronavirus se sont complètement estompés l'année dernière pour l'industrie et la construction. Après un exercice 2020 plombé par l'éclatement de la crise sanitaire, le secteur secondaire a plus que compensé en 2021 les pertes liées au Covid-19. , Bourse Zurich: less tensions géopolitiques ont douché l'optimisme initial | Zone bourse
  • Le secteur primaire regroupe l’ensemble des activités dont la finalité consiste en une exploitation des ressources naturelles : agriculture, pêche, forêts, mines, gisements. Toutefois, selon le point de vue, les industries extractives peuvent aussi être classées dans le secteur secondaire. Vie publique.fr, Les grands secteurs de production : primaire, secondaire et tertiaire| Vie publique.fr
  • La répartition par secteur indique que dans le primaire, elles ont créés en 2016, 31 entreprises. Pour une représentativité élevée dans les domaines de l’élevage (15), de l’agriculture (11) et de la sylviculture (5). Du côté du secteur secondaire, on en compte 9 971 soit 18,7%. Pour une présence forte dans l’industrie manufacturière (selon la catégorisation du rapport autres industries manufacturières) à raison de 9 353, suivi de l’industrie alimentaire 567, de la construction 32. Enfin dans le secteur tertiaire le rapport dénombre 43 558 entreprises portées par des femmes, soit 81,4%. Avec une prépondérance pour le commerce 24 053, d’autres activités de tertiaire 11 494, l’hébergement et la restauration 7 472. EcoMatin, JIF 2022 : la place de la femme dans la création de la richesse - EcoMatin
  • La Chambre d’économie publique du Jura bernois (CEP) a présenté vendredi le premier baromètre industriel de cette année 2022. « Un accroissement général du volume d’affaires est notamment escompté alors qu’un niveau d’activité élevé est déjà atteint depuis plusieurs mois » a commenté Patrick Linder, le directeur de la CEP. Une majorité d’entreprises du secteur secondaire projettent donc une augmentation des entrées de commande pour cette période. Toutefois si les perspectives sont réjouissantes pour les entreprises régionales, ces dernières vont devoir s’adapter encore aux chamboulements liés au Covid-19. On notera notamment les complications en matière d’approvisionnement, l’allongement des délais, voire la pénurie de certains composants qui sont susceptibles en cas d’aggravation d’atténuer les prévisions de ce niveau d’activité. /sbo , Perspectives réjouissantes pour le secteur secondaire - RJB votre radio régionale
  • L'industrie fait partie du secteur secondaire. Elle regroupe tous les métiers de production de biens : les métiers de conception, de fabrication et de production. Elle intègre des activités très variées : l'agroalimentaire, l'automobile, les métiers du bois ou encore du papier, la plasturgie, le textile, l'aéronautique, l'électronique, les métiers du pétrole ou encore la construction. C'est un secteur d’avenir dynamique qui recrute fortement. Elle regroupe plus de 11 % des emplois en France. Découvrir le monde de l'industrie Gouvernement.fr, L'industrie, un secteur pourvoyeur d'emplois très diversifiés | Gouvernement.fr
  • La production dans le secteur secondaire a augmenté de 14,2% par rapport au deuxième trimestre de l'année précédente, alors que les chiffres d'affaires ont bondi de 15,5%, indique l'Office fédéral de la statistique (OFS) jeudi dans son pointage périodique. SWI swissinfo.ch, Forte poussée du secteur secondaire au deuxième trimestre - SWI swissinfo.ch
  • Après trois trimestres consécutifs de contraction, la production dans le secteur secondaire – l’industrie et la construction – est repartie à la hausse, progressant au premier trimestre de 4,5% sur un an, a indiqué l’Office fédéral de la statistique (OFS) dans un communiqué paru vendredi. Le Temps, Dans le secteur secondaire, la production est repartie à la hausse en mars - Le Temps
  • L’on a déjà une vue assez claire de l’activité économique camerounaise durant l’année 2020. Selon les comptes nationaux publiés par l’Institution nationale de la statistique (INS) « L’activité économique nationale ralentit fortement à 0,5% en 2020 contre 3,5% en 2019. Ce fléchissement est imputable à la pandémie de covid-19, qui a induit une baisse des échanges et une perturbation de l’activité économique, du fait des mesures de confinement prises par les pays pour endiguer la propagation de la maladie ». Chose qui est justifiée par un recul des activités des secteurs primaire et tertiaire, tandis que le secteur secondaire pour sa part observe plutôt une résilience. De façon précise, les parts des secteurs primaire et tertiaire à la contribution du PIB ont baissé en 2020, passant respectivement de 0,6 point en 2019 à 0,1 point en 2020 et de 1,3 point en 2019 à 0,3 point en 2020. Le secteur secondaire pour sa part a contribué à 0,8 point après 0,9 point en 2019. EcoMatin, Les secteurs primaire et tertiaire plombent l’activité économique en 2020
  • Le secteur secondaire devrait atteindre une valeur ajoutée de 3,3% en 2022 contre 6,8% en 2021. Le HCP explique «cette faible performance du secondaire par la décélération des industries de transformation qui auraient enregistré une valeur ajoutée en croissance de seulement 3% en 2022». Le360.ma, 2,9% de croissance en 2022 selon le HCP | le360.ma
  • La chaîne de valeur industrielle suisse se déplace de plus en plus sur la recherche et le développement, la maintenance et les solutions numériques. La crise pandémique devrait renforcera la tendance à une "tertiarisation du secteur secondaire", estime Avenir Suisse. , La crise du Covid-19 accélèrera la tertiarisation de l'économie | Radio Lac
  • Les chiffres de la Direction départementale des finances publiques le confirment : les entreprises vauclusiennes ont réalisé un chiffre d’affaires global de 19,9 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de 2021, soit plus que les 18,9 milliards d’euros enregistrés en 2019 pour la même période. Avec cependant des performances bien différenciées selon les secteurs. L’agriculture, avec 897 millions d’euros, est à -17,4  % par rapport à 2019. Le secteur secondaire, quant à lui,... , Économie. Le palmarès des entreprises dans le Vaucluse
  • Selon la DPEE, la contreperformance de -10,3% du secteur secondaire est, essentiellement, liée « aux faibles résultats notés dans les activités extractives (-20,5%), la branche de  filature, tissage et ennoblissement textile (-34%) et la construction (-11,5%) ». Par contre, la production et distribution d’électricité et de gaz (+8,7%), la fabrication de matériels de transport (+16%) et la production de l’égrenage du coton (+43%) se sont bien comportées sur la période. Financial Afrik, Sénégal : le secteur secondaire fait replier l’activité économique - Financial Afrik
  • Pour redresser la situation de l’économie française il s’agit de reconstituer le secteur industriel en le portant au niveau de 18 % environ du PIB, niveau en dessous duquel il n’aurait jamais dû descendre. Cela signifie la création de 1,8 million d’emplois nouveaux dans ce secteur que les économistes nomment « le secteur secondaire », ce qui porterait son effectif à 4,5 millions de personnes. À titre de comparaison, l’Allemagne en est à 5,7 millions dans les entreprises de plus de 50 personnes. Contrepoints, L'industrie : un sujet pour juger de la pertinence des candidats - Contrepoints
  • Le secteur secondaire sénégalais en mode reprise. D'après une note sur l'évolution économique rendue publique par la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE), le secteur secondaire a enregistré un bond de 11,3% en variation mensuelle au mois de mars 2019. L'institution a ajouté que cette reprise intervient après une baisse observée durant les deux précédents mois, de 4,7% en janvier 2019 et 10% un mois plus tard. La Tribune, Reprise du secteur secondaire au Sénégal
  • La valeur ajoutée du secteur secondaire a enregistré, quant à elle, une augmentation de 19,5%, après un recul de 15,6% durant le deuxième trimestre de l’année précédente. Le rebond du secteur secondaire est attribuable, notamment, à la bonne dynamique des industries de transformation et du BTP, qui affichent des hausses respectives de 20,8% et 21,9%. Le360.ma, HCP: l’économie marocaine a rebondi de 15,2% durant le deuxième trimestre 2021 | le360.ma

Images d'illustration du mot « secteur secondaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Secteur secondaire

Retour au sommaire ➦

Partager