La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sécrétion »

Sécrétion

Variantes Singulier Pluriel
Féminin sécrétion sécrétions

Définitions de « sécrétion »

Trésor de la Langue Française informatisé

SÉCRÉTION, subst. fém.

PHYSIOLOGIE
A. − Opération par laquelle les cellules d'un organisme élaborent des substances qui peuvent s'introduire dans le sang par osmose ou peuvent être évacuées. Sécrétion de la bile, du chyle, du lait, des larmes; de l'urine; sécrétion hypophysaire, nasale, pancréatique, rénale, salivaire; sécrétions glandulaires, intestinales. Le sang est un produit de sécrétion des diverses cellules vasculaires des vaisseaux et des glandes internes sans conduite (rate, etc.) (Cl. Bernard, Notes, 1860, p. 201).Pavlov observa sur des chiens pourvus de fistules salivaires que la sécrétion peut être déterminée, non par la vue de la nourriture, mais seulement par le son d'une cloche, si auparavant cette cloche a sonné pendant qu'on nourrissait l'animal (Carrel, L'Homme, 1935, p. 170).
Sécrétion externe, holocrine ou exocrine; sécrétion interne ou endocrine. (Ds Thinès-Lemp. 1975). P. métaph. Je suis presque étonné d'aller mieux. Il semble que des glandes à sécrétion interne recommencent à fonctionner: celle du cran et celle de la curiosité (Gide, Retour Tchad, 1928, p. 990).
Au fig. La sécrétion du cerveau, de la pensée. Comme toute chose, l'art est un produit humain, une sécrétion humaine; c'est notre corps qui sue la beauté de nos œuvres (Zola, Mes haines, 1866, p. 213).« La joie », ce qui seul ne pouvait être « nouveau » pour elle, ce qui avait toujours été avec elle, ce qui était aussi ancien qu'elle et qu'elle pouvait communiquer à quoi que ce fût, la joie était une sécrétion de l'âme, « son secret » (Jouhandeau, M. Godeau, 1926, p. 305).
P. anal., BOT. Sécrétion de la résine. La sécrétion de la gomme est le dernier but du gommier (Renan, Dialog. philos., 1876, p. 59).
B. − Substance qui en résulte (enzyme, mucus, sébum, sérosité, etc.). Les glandes endocrines, qui déversent dans le sang leurs sécrétions spécifiques ou hormones (J. Rostand, La Vie et ses probl., 1939, p. 128).
Prononc. et Orth.: [sekʀesjɔ ̃]. Ac. 1762: secrétion; dep. 1798: sé-. Étymol. et Hist. A. 1495-96 « action de séparer une chose d'une autre » (J. de Vignay, Miroir historial, éd. 1531, XXVII, 6 ds Delb. Notes mss); 1611 (Cotgr.). B. 1. 1711 « action de sécréter » (J. B. Winslaw ds Hist. Ac. royale des Sc., p. 241: la separation de chacune de ces liqueurs [bile, urine...] du reste du sang a été nommée Secretion par les anatomistes); 2. 1741 « substance sécrétée » (E. Col de Vilars, Dict. fr. lat. des termes de méd., Paris, J.-B. Coignard). Empr. au lat.secretio « séparation » (A), B représentant une spécialisation de sens propre à la médecine. Fréq. abs. littér.: 246. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 418, b) 381; xxes.: a) 127, b) 408.

Wiktionnaire

Nom commun - français

sécrétion \se.kʁe.sjɔ̃\ féminin

  1. (Physiologie) Fonction par laquelle certains tissus, certains organes produisent des substances liquides.
    • La fausse puberté précoce isosexuelle est secondaire à une sécrétion œstrogénique anormale par une tumeur de l’ovaire ou des surrénales sans maturation ovarienne. — (Robert Laplane, ‎Géraud Lasfargues, ‎Denise Laplane, La puberté, Presses universitaires de France, 1971, page 70)
    • Un second IPP, le lansoprazole, structurellement similaire à l’oméprazole, a montré des effets sur le pH intragastrique et la sécrétion acide basale sur les malades avec SZE […]. — (Éric Baudin et Michel Ducreux, Tumeurs endocrines thoraciques et digestives, Spinger, 2008, page 205)
    • La scarlatine est une angine streptococcique accompagnée d’une éruption cutanée due à la sécrétion de toxine. — (Les bactéries d’intérêt médical, dans Bactériologie médicale, sous la direction de Jean-Pierre Flandrois, Presses Universitaires Lyon, 1997, page 121)
  2. Produit de cette activité.
    • Elles ont pour effet de défibroser le corps glandulaire, de relâcher et de faire circuler les sécrétions parotidiennes dans le canal de Sténon. — (Jean-Pierre Barral, Manipulations viscérales avancées, 2018, page 109)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SÉCRÉTION. n. f.
T. de Physiologie. Fonction par laquelle certains tissus, certains organes produisent des substances liquides. Sécrétion salivaire. Sécrétion des glandes de la peau. Glande à sécrétion interne, à sécrétion externe.

Littré (1872-1877)

SÉCRÉTION (sé-kré-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
  • 1 Terme de physiologie. Propriété organique ou vitale des tissus, en vertu de laquelle sortent de leur substance les molécules intérieures, qui, suivant leur nature, sont rejetées au dehors ou réabsorbées, ou même séjournent dans les cavités de l'organisme. La sécrétion des larmes, de la salive, de la bile. Il ne put retenir ses larmes, et il se sentit alors un peu moins oppressé… toute sécrétion fait du bien au corps, et tout ce qui le soulage, soulage l'âme, Voltaire, Ingénu, 10.
  • 2La matière même de la sécrétion.
  • 3Abusivement, les matières qui sortent du corps et surtout l'urine et les excréments. Le sang, gonflé dans tous ses canaux, s'épure de lui-même ; c'est un fleuve qui entraîne mille immondices ; il s'en décharge par la transpiration, par les sueurs, par toutes les sécrétions, par toutes les évacuations, Voltaire, Dict. phil. Fièvre.

HISTORIQUE

XVIe s. Secretion, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sécrétion »

Lat. secretionem, de secernere (voy. SÉCRÉTER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin secretio (« séparation »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sécrétion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sécrétion sekresjɔ̃

Fréquence d'apparition du mot « sécrétion » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « sécrétion »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « sécrétion »

  • En s’appuyant sur la charge virale des patients contaminés par le COVID-19 (la quantité du virus présente dans un échantillon de sécrétions dans le rhino-pharynx), le Pr Bruno Lina, à la tête du centre national de référence des virus des infections respiratoires à Lyon, a remarqué que les malades sont hautement contagieux les premiers jours de la contamination, révèle  Le Figaro qui l’a interrogé. Ce qui vaut aussi pour les patients asymptomatiques.  
    Doctissimo — COVID-19 : ce qui se passe dans mon corps quand je suis infecté - Doctissimo
  • Quand une personne infectée par un coronavirus éternue, des gouttelettes de sécrétions nasales chargées de particules virales sont projetées autour d’elle, les plus fines (aérosols) voyageant plus loin que les plus grosses. Pour l’instant, on ne sait pas si le 2019-nCoV se transmet par aérosol ou si seules les plus grosses gouttelettes sont infectieuses. Il a cependant l’air de mieux se transmettre que le SRAS ou le MERS-CoV, lequel n’a, étonnamment, pas diffusé au-delà de la Péninsule arabique.
    The Conversation — Ce que les coronavirus font à notre corps
  • Soutenant l’articulation, les muscles la stabilisent et lui évitent de "s’écraser" sur le cartilage. Il faut les faire travailler pour contrer la fonte musculaire inhérente à l’âge, au surpoids et aux mauvaises postures, tous facteurs d’arthrose. Ne pas oublier non plus de les étirer pour augmenter l’amplitude articulaire en favorisant la sécrétion de liquide synovial. Celui-ci lubrifie l’articulation et limite l’usure du cartilage.
    NotreTemps.com — Articulations: pourquoi ça coince?
  • La peau sèche ou alipidique est une peau qui manque de lipide à la surface de la peau suite à une insuffisance de la sécrétion de sébum. Ce dernier joue un rôle de bouclier quant à la déperdition en eau. La peau sèche manque donc de lipide, mais d’eau aussi. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce type de peau. Intrinsèquement, cela peut être du à un changement hormonal ou bien cela peut tout simplement être génétique.
    So Soir — Comment diagnostiquer son type de peau ?
  • Certains clichés ont la vie dure : non, le sébum n’est pas notre ennemi. Au contraire, sa sécrétion est un phénomène naturel et permet un bon maintien de l’hydratation de la peau. « Le sébum est fabriqué par la glande sébacée située dans la partie moyenne de la peau. En tout, deux millions de glandes sébacées produisent le sébum qui se déverse ensuite sur la peau, participant ainsi à sa protection contre l’environnement », explique Nadine Pomarède. Mais, comme tout est une question d’équilibre, point trop n’en faut.
    Quelles solutions contre l’excès de sébum ? - Elle
  • Jusqu’à présent, aucune recherche documentée ou étude scientifique ne prouvent la transmission de Covid-19 à travers les rapports sexuels, a-t-il précisé, ajoutant que l’exception pourrait avoir lieu lorsque l’un des partenaires est porteur du virus et ne présente pas les symptômes de la maladie. Dans ce cas, la possibilité de transmission du nouveau coronavirus se fait par l’échange de baisers ou tout autre comportement générant la salive, des projections respiratoires ou des sécrétions comportant le virus.
    L'Economiste — Le Covid-19 est-il sexuellement transmissible ? | L'Economiste
  • Au lieu d’utiliser des missiles pour neutraliser des bateaux ennemis, l’US Navy pourrait bien recourir au mucus de poissons préhistoriques. Non, ce n’est pas le scénario d’un film parodiant la guerre mais bel et bien une recherche très sérieuse menée par des scientifiques américains. Les membres du laboratoire de Panama City veulent créer un matériau imitant les propriétés des sécrétions gluantes de la myxine, un poisson primitif vivant dans les abysses.
    Capital.fr — L'US Navy veut stopper des bateaux grâce aux sécrétions de poissons préhistoriques - Capital.fr
  • Cette glande endocrine libère plusieurs hormones qui contrôlent de nombreuses sécrétions hormonales de l’organisme, que ce soit directement ou en agissant sur d’autres glandes comme la thyroïde ou les glandes surrénales. Malgré sa petite taille, l’hypophyse peut être touchée par des tumeurs. Même si ces dernières sont, dans la majorité des cas bénignes, l’impact qu’elles ont sur le corps peut parfois être très contraignant.
    LaProvence.com — Santé | Hypophyse : quand le chef d’orchestre des hormones est malade, c’est tout le corps qui souffre | La Provence
  • Pour les enfants, ainsi que pour les petits, cette culture notable est simple à digérer car elle contient une quantité suffisante de fibres nécessaires pour garder le système digestif lisse. C’est pourquoi, la céréale aide le travail de l’intestin et prévient la constipation. D’un côté, cette culture favorise l’appétit et la sécrétion de sucs digestifs. D’un autre côté, dans certaines régions d’Afrique, le fonio est fourni comme nourriture aux personnes ayant des problèmes d’estomac.
    Des idées de l'intérieur, du jardin, de l'ameublement et de la décoration. — Les bienfaits fonio : une culture nutritive africaine
  • Ce virus n’est « pas transmissible par les zones et les sécrétions génitales (sperme, sécrétions vaginales), comme peuvent l’être le virus du VIH ou l’herpès génital », déclare Gilbert Bou Jaoudé, médecin sexologue et directeur scientifique de la plateforme de consultation à distance Charles.co. S’il se transmet pendant un rapport sexuel, ce ne sera que lorsque vous embrassez votre partenaire. Gouttelettes de salive et sécrétions sont autant de vecteurs viraux. Notez également que le Covid-19 se retrouve en revanche dans les selles, entraînant un risque de contagion en cas de rapports anaux.
    SudOuest.fr — Coronavirus : la sexualité confinée
Voir toutes les citations du mot « sécrétion » →

Traductions du mot « sécrétion »

Langue Traduction
Anglais secretion
Espagnol secreción
Italien secrezione
Allemand sekretion
Chinois 分泌
Arabe إفراز
Portugais secreção
Russe секреция
Japonais 分泌
Basque jariaketa
Corse secrezione
Source : Google Translate API

Combien de points fait le mot sécrétion au Scrabble ?

Nombre de points du mot sécrétion au scrabble : 9 points

Sécrétion

Retour au sommaire ➦