La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « se toquer »

Se toquer

[sœ tɔke]
Ecouter

Définitions de « se toquer »

Se toquer - Verbe

  • Se prendre d'une affection ou d'un intérêt soudain et souvent excessif pour quelqu'un ou quelque chose.

    Dans un élan soudain qui confondait ses proches, il s'était toqué de peinture, monopolisant discussions et loisirs autour de ce nouvel amour artistique.
    (Citation fictive)

Usage du mot « se toquer »

Évolution historique de l’usage du mot « se toquer » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « se toquer » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « se toquer »

Citations contenant le mot « se toquer »

  • Dans les méandres de l'esprit, il est aisé de se toquer d'une idée fixe, et de s'y accrocher comme à une bouée en pleine tempête.
    Henri Valmont — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • Les jeunes amants ont cette tendance irrésistible à se toquer passionnément des ombres plutôt que de la lumière, épris qu'ils sont par le mystère de l'autre.
    Madeleine Duvalier — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • Se toquer de politique, c'est souvent faire vœu de vivre au rythme des illusions éphémères et des désillusions perpétuelles.
    Gérard Fontaine — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle

Traductions du mot « se toquer »

Langue Traduction
Anglais to knock
Espagnol golpear
Italien bussare
Allemand klopfen
Chinois 敲门
Arabe بيخبط
Portugais bater
Russe стучать
Japonais ノックすること
Basque jokatzera
Corse pichjà
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.