La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « se frotter le museau »

Se frotter le museau

Définitions de « se frotter le museau »

Wiktionnaire

Locution verbale - français

se frotter le museau \sə fʁɔ.te lə my.zo\ (se conjugue → voir la conjugaison de frotter)

  1. Se faire des baisers.
    • Quelques mioches sont curieux : ils se prennent par le cou, s’embrassent ou plus exactement se frottent le museau, se flairent, se font des gentillesses animales ; ou bien ils se tiennent les mains, comme s’ils allaient se raconter un tas de choses, puis se regardent, se tortillent, ne sourient même pas et, sans parole, se quittent. C’est simplement l’instinct d’être de la même espèce chétive. Les fillettes de six à sept ans qui caressent ces mêmes bambins obéissent au contraire à un instinct « d’importance ». — (Léon Frapié, La maternelle, Librairie Universelle, 1908)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « se frotter le museau »

 Composé de frotter et de museau.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « se frotter le museau »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
se frotter le museau sœ frɔte lœ myzo

Évolution historique de l’usage du mot « se frotter le museau »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « se frotter le museau »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Se frotter le museau

Retour au sommaire ➦

Partager