La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « se casser la binette »

Se casser la binette

Définitions de « se casser la binette »

Wiktionnaire

Locution verbale - français

se casser la binette \sə ka.se la bi.nɛt\ (se conjugue → voir la conjugaison de se casser)

  1. (Figuré) Tomber.
    • La blonde appelée Taxi, blanche comme un linge propre, véritable champignon de couche ou endive poussée dans la cave germano-pratine, salua, en manquant de se casser la binette. — (Léo Malet, La nuit de Saint-Germain des Prés, 1979)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « se casser la binette »

 Composé de casser et de binette.
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « se casser la binette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
se casser la binette sœ kase la binɛt

Citations contenant le mot « se casser la binette »

  • Le progrès, quand on y pense, ce n’est pas si compliqué. On répète ses réussites et on note ses échecs pour ne pas refaire les mêmes erreurs et, à long terme, on s’améliore. À l’échelle individuelle, cette capacité d’apprentissage nous permet de ne pas retomber (en général) dans les mêmes panneaux à mesure que nous prenons de l’âge. À l’échelle d’une société, elle fait que les générations se succèdent sans que les nouvelles n’aient à se casser la binette pour réinventer la roue. Au bout du bout, c’est ce qui constitue une civilisation. Le Point, Peggy Sastre – Ultramoderne sauvagerie - Le Point

Images d'illustration du mot « se casser la binette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Se casser la binette

Retour au sommaire ➦

Partager