La langue française

Scotome

Sommaire

  • Définitions du mot scotome
  • Étymologie de « scotome »
  • Phonétique de « scotome »
  • Citations contenant le mot « scotome »
  • Traductions du mot « scotome »

Définitions du mot « scotome »

Trésor de la Langue Française informatisé

SCOTOME, subst. masc.

MÉD. Lacune dans le champ visuel due à l'existence de points insensibles sur la rétine et le plus souvent provoquée par une lésion du nerf optique. Scotome central, périphérique. En général il faut reconnaître que les achromatopsies constatées tiennent à une suppression fonctionnelle de la vision par cônes (avec scotome central (...) et courbe de visibilité crépusculaire), et au maintien du seul système récepteur du pourpre (Piéron,Sensation, 1945, p. 160).
Scotome scintillant. ,,Tache brillante, mobile, formée tantôt de lignes brisées, tantôt de flammèches diversement colorées que perçoivent les sujets atteints de certaines névropathies et en particulier de migraine ophtalmique`` (Garnier-Del. 1972).
Prononc.: [skɔtɔm], [skoto:m]. V. -one. Étymol. et Hist. 1855 (Littré-Robin). Empr. au lat. tardifscotoma, -atis « vertige, éblouissement » vi-viies. ds Blaise Lat. chrét., du gr. σ κ ο ́ τ ω μ α, -α τ ο ς « id. », de σ κ ο τ ω ̃ « aveugler par un éblouissement » d'où au passif « avoir le vertige », d'abord « couvrir de ténèbres », de σ κ ο ́ τ ο ς « obscurité, ténèbres ». Cf. l'angl. scotoma « id. » dep. 1543 ds NED. Cf. les formes scotomie « id. » xves. (Brun de Long Borc, Cyrurgie, ms. de Salis, f o39b ds Gdf.) − 1853 Besch. et scotodynie « id. » dep. 1814 (Nysten).
DÉR.
Scotomisation, subst. fém.,,En psychopathologie et en psychanalyse, refus inconscient de percevoir une réalité extérieure indépendante du sujet, mais sur laquelle il projette des désirs et des fantasmes subjectifs contre lesquels lui-même se défend`` (Man.-Man. Méd. 1980). [La psychothérapie méta-culturelle] permet au psychiatre de s'affranchir de ses propres scotomisations et d'opérer une discrimination critique du normal et du pathologique indépendante des contextes institutionnels privilégiés par telle ou telle culture (Fr. Laplantine, L'Ethnopsychiatrie, Paris, éd. universitaires, 1973, p. 92). [skɔtɔmizasjɔ ̃], [skoto-]. Supra prononc. 1reattest. 1926 (Pichon et Laforgue in R. Laforgue, Le Rêve et la Psychanalyse, VII. 184 ds NED Suppl.2); dér. sav. de scotome, suff. -isation (-iser* + -(a)tion*); cf. l'angl. scotomization « id. » dep. 1924 ds NED Suppl.2.
BBG.Quem. DDL t. 29 (s.v. scotomisation).

Wiktionnaire

Nom commun

scotome \skɔ.tɔm\ masculin

  1. (Médecine) Tache plus ou moins étendue, de forme arrondie et d'une teinte sombre, gris foncé ou noire, perçue par l'œil affecté.
    • Aussi, lors d’hémorrhagies sacciformes ou d’hémorrhagies en gouttelettes, les symptômes subjectifs se bornent-ils, soit à un léger scotome fixe, soit à une variété de myiodésopsie analogue à celle que produisent les corps flottants du corps vitré. — (Arthur Sichel, Traité élémentaire d’ophthalmologie, Paris : chez Masson, 1879, page 829)
    • Supposez un objet quelconque, cette tasse, par exemple, qu'une source de lumière inonde brusquement. Fermez les yeux et vous continuez à voir cette tasse pendant quelques instants. Mais, il se peut, également, que l'impression ait été trop violente sur la rétine et que l'image y reste fixée comme sur une plaque photographique : le scotome est né. — (Jean Ray, Harry Dickson, Les Idées de Mr Triggs, 1935)
    • Le patient dont nous parlons présente un scotome hémi-anopsique d’origine corticale. Bref, il ne voit rien dans la partie droite de son champ visuel. — (Lionel Naccache, Le Nouvel Inconscient : Freud, le Christophe Colomb des neurosciences, Odile Jacob, 2009, page 17)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SCOTOME (sko-to-m') s. m.
  • Terme de médecine. Tache plus ou moins étendue, de forme arrondie et d'une teinte sombre, gris foncé ou noire, que l'œil affecté perçoit ; elle est ordinairement dans l'axe visuel, ou sur son voisinage ; elle est immobile ; elle indique une affection circonscrite, mais grave, de la rétine.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « scotome »

Σϰότωμα, de σϰοτόω, obscurcir, de σϰότος, ténèbres.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin scotoma.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « scotome »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
scotome skɔtɔm

Citations contenant le mot « scotome »

  • La Société française d’ophtalmologie définit le scotome comme une lacune dans le champ visuel d’un seul œil. Ce trouble visuel qui peut être passager ou durable est la conséquence d’un glaucome, d’une lésion de la rétine ou du nerf optique. Le Telegramme, Le Télégramme - Santé - Les causes et caractéristiques du scotome
  • Le scotome est une lacune dans le champ visuel. Il peut revêtir diverses formes, en fonction de sa cause. Les taches peuvent être : Medisite, Scotome scintillant, central, arciforme, mobile : causes et traitements
  • La tumeur se développe souvent pendant longtemps avant que les premiers symptômes n’apparaissent, ce qui la rend difficile à diagnostiquer. Seul un fond d’œil réalisé très tôt peut garantir un bon pronostic. Les signes de la maladie sont en général provoqués par le décollement partiel de la rétine : présence d’une lésion pigmentaire bénigne, un nævus ; baisse d’acuité visuelle ;  tache dans le champ visuel (scotome) ;  flashes qui se répètent toujours au même endroit sur le même œil. Le manque de suivi médical ou la méconnaissance des signes existants peuvent entraîner des retards de diagnostic et de prise en charge, qui diminuent à leur tour la possibilité de préserver la vision et les chances de survie, d’autant plus pour les formes agressives à haut risque de métastases. , Fil Info | Cancers de l’œil : rares mais à dépister précocement
  • La publication montre que l’implantation sous-rétinienne du Système Prima restore la perception visuelle dans la zone atrophique (scotome) tout en préservant la vision périphérique naturelle résiduelle chez les cinq patients implantés. L’article publié dans Ophthalmology conclut que l’amplification optique ou électronique apportée par la nouvelle génération de lunettes pourrait améliorer encore l’acuité visuelle. Cette publication conforte les résultats de suivi à 12 mois ayant démontré la capacité de la majorité des patients à identifier des lettres et des séquences de lettre et confirmé l’absence d’effets indésirables sérieux. , Pixium Vision : annonce la publication dans la revue Ophthalmology de données cliniques prometteuses du Système Prima dans la DMLA sèche | Zone bourse
  • Sébastien Bohler précise : "Au début cela a été pris comme un moyen d'accès aux mécanismes fondamentaux de la perception visuelle. Il y a  des chercheurs qui ont même dessiné les perturbations du champ visuel qu'ils observaient, avec un trou, une tache (qu'on appelle un "scotome") France Inter, Maux de tête : comment reconnaître migraines et céphalées ?

Traductions du mot « scotome »

Langue Traduction
Anglais scotoma
Espagnol escotoma
Italien scotoma
Allemand skotom
Chinois 葡萄球菌
Arabe ورم سكوتى
Portugais escotoma
Russe скотома
Japonais 暗点
Basque scotoma
Corse scotoma
Source : Google Translate API
Partager