Scieur : définition de scieur


Scieur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Scieur, subst. masc.a) Ouvrier dont le métier est de scier. Scieur de bois. Il fut tour à tour terrassier, valet d'écurie, scieur de pierres (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Vagabond, 1887, p. 668).Scieur de long, scieur de planches. Ouvrier qui scie les troncs d'arbre dans le sens de la longueur pour en débiter des planches. Je crus rêver en n'apercevant plus à leur place qu'un monceau de troncs abattus, de branches écorcées et saignantes jonchant la terre, et le chevalet des scieurs de planches, semblable à un instrument de supplice, où la scie grinçait en fendant les arbres de ses dents (Lamart., Raphaël, 1849, p. 307).Un chantier où des scieurs de long débitaient des troncs de mélèzes et de sapins (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 189).b) Propriétaire d'une scierie, entrepreneur. Quel que soit le nombre réel de scieurs, certains possèdent plusieurs scieries (Forêt fr., 1955, p. 50). [sjœ:ʀ]. Homon. sieur. Att. ds Ac. dep. 1694. 1resattest. a) ca 1170 sejurs « celui qui coupe les blés » (Rois, éd. Curtius, p. 180), ca 1190 soieor (Renart, éd. M. Roques, 8983), 1555 sieur (Ronsard, Odes, V, 145 ds Œuvres, éd. P. Laumonier, t. VII, p. 72), actuellement dial. (v. FEW t. 11, p. 365b), b) 1247 « celui dont le métier est de scier le bois » huon le scieur (Chartes de Douai, mars ds Z. rom. Philol. t. 14, p. 305); de scier1, suff. -eur2*; pour l'apparition du -c-, v. étymol. supra. Fréq. abs. littér.: 48.

Scieur : définition du Wiktionnaire

Nom commun

scieur \sjœʁ\ masculin

  1. Celui dont le métier est de scier.
    • Scieur de bois à brûler.
    • Scieur de pierre, de marbre.
    • Scieur de long, celui qui scie le bois en long pour en faire des planches.

Adjectif

scieur \sjœʁ\ masculin

  1. Relatif à Scye, commune française située dans le département de la Haute-Saône.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Scieur : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SCIEUR. n. m.
Celui dont le métier est de scier. Scieur de bois à brûler. Scieur de pierre, de marbre. Scieur de long, Celui qui scie le bois en long pour en faire des planches.

Scieur : définition du Littré (1872-1877)

SCIEUR (si-eur) s. m.
  • 1Celui dont le métier est de scier.

    Scieur de long, celui qui scie le bois en long pour en faire des planches, qui scie les poutres pour en faire des solives, ou bien des solives pour en faire des chevrons.

  • 2Celui qui coupe les blés. Des scieurs pour couper le froment et le mettre en bottes, Genlis, Maison rust. t. III, p. 28, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XIIIe s. Seerres [celui qui coupe les blés], Ordonn. des rois de Fr. t. V, p. 602.

XIVe s. Item à chascun bled chascun conduict nous doit chascun an ung silleur et en fenaulx un faulcheur, Du Cange, selio.

XVIe s. Ne le scieur ne va taillant Tant de moissons, lorsque nous sommes En esté, que toi bataillant Tailleras de chevaux et d'hommes, Ronsard, 446.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Scieur : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

SCIEUR, s. m. (Artisan.) celui qui scie : les scieurs de long sont des charpentiers qui refendent & coupent des pieces de bois dans toute leur longueur, pour les débiter en planches ou en chevrons, ou en solives. Les scieurs de pierre & de marbre, sont ceux qui les débitent en morceaux avec la scie sans dents. Leur ouvrage consiste proprement à user le marbre ou la pierre par un continuel frottement du fer acéré qui sert de feuille à la scie ; ce qu’ils facilitent en mettant du grès & de l’eau dans l’ouverture que fait la scie à mesure que le sciage s’avance. Il y a aussi des scieurs de pierre tendre, qui la coupent avec un passe-partout ou grande scie à dents ; mais ce sont moins des scieurs que des manœuvres qu’on emploie à cet ouvrage. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « scieur »

Étymologie de scieur - Littré

Scier ; wallon, soyeu.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de scieur - Wiktionnaire

 Dérivé de scier avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « scieur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
scieur sjœr play_arrow

Citations contenant le mot « scieur »

  • Visite libre de l’exposition des outils des anciens artisans de Rocheservière : métiers du bois ( scieur, charpentier, menuisier, ébéniste), outils du bourrelier, du charron, de la couturière. A la cave, le tonnelier et l’alambic du bouilleur ambulant. Une exposition sur l’école de Rocheservière dans les années 1950 complète la visite. Prévoir le masque. Exposition d’outils des vieux métiers Unidivers, Maison des Arts et Traditions Belleroche Rocheservière Rocheservière samedi 19 septembre 2020
  • 1910. Corentin Sergent, dit « Tine », scieur de long, et Marjan, repasseuse de coiffes, vivent au moulin de Poulguidou. « Ils étaient gardiens de l’étang. Un cavalier venait depuis Pont-Croix donner l’ordre d’actionner la vanne. Elle, c’était une maîtresse-femme, travailleuse ! Elle avait créé une buvette-épicerie dans la maison », raconte leur petit-fils Jean-Jacques Sergent. Un lavoir réunissait les femmes des villages alentour et, le dimanche, il y avait des jeux, « les gens du coin venaient boire un coup après ». Plusieurs fêtes dans l’année attiraient bien du monde. Le Telegramme, Moulin de Poulguidou : des souvenirs sous la friche - Capsizun - Le Télégramme
  • Flavien Gaulard : J’ai privilégié une méthode de construction qui était dans mes cordes mais aussi l’utilisation de matériaux qui répondaient au cahier des charges. Par exemple la coque est lattée en mélèze, un bois que l’on trouvait autrefois dans la construction navale mais qui a été abandonné car il ne vieillissait pas très bien. Mais avec de la fibre et de la résine, il sera bien protégé. Et puis c’est une essence de bois que l’on trouve en France, avec à peu près la même densité que Le Pin du nord. Ce n’est pas le plus facile à travailler, car il est fibreux, avec des nœuds et qu’il faut faire un peu de tri avant d’obtenir les pièces recherchées. J’ai acheté des poutres au départ dans lesquelles j’ai taillé mes lattes mais pour le prochain je ne ferai pas comme ça. Je dois trouver un scieur qui puisse me faire des longueurs de six à sept mètres, là je n’avais que 4,50 mètres et je suis obligé de faire des scarfs. voilesetvoiliers.ouest-france.fr, Chantier. Kaori 550, un dayboat écolo qui détonne

Images d'illustration du mot « scieur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « scieur »

Langue Traduction
Corse serratura
Basque sawyer
Japonais 製材業者
Russe пильщик
Portugais serrador
Arabe النشار
Chinois 锯工
Allemand säger
Italien segatore
Espagnol aserrador
Anglais sawyer
Source : Google Translate API

Synonymes de « scieur »

Source : synonymes de scieur sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires