La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « schéma narratif »

Schéma narratif

Définitions de « schéma narratif »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

schéma narratif masculin

  1. (Linguistique) Structure d'un récit.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « schéma narratif »

 Composé de schéma et de narratif.

Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « schéma narratif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
schéma narratif sʃema naratif

Évolution historique de l’usage du mot « schéma narratif »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « schéma narratif »

  • « Je vous propose une journée de travail autour du schéma narratif. Oups, ça fait peur mais on devrait passer du bon temps ! C’est moi qui amène le schéma, vous n’avez même pas le choix. Nous allons explorer les possibilités d’être captivantes et captivants ». Les participants travailleront sur l’importance du silence et sur le regard du public avec, pour détendre l’atmosphère, des exercices ludiques et corporels. Le but : qu’en fin de journée votre public soit pendu à vos lèvres. actu.fr, Seine-et-Marne. Les contes chez l'habitant fêtent leurs 10 ans | La République de Seine et Marne
  • Si l’intrigue paraît d’emblée un peu trop classique et attendue, le tour de force de la fiction réside dans le renversement du schéma narratif traditionnel qu’elle opère. Car, au lieu d’amener les spectateurs à suivre les pas des enquêteurs sur la piste du tueur, la culpabilité de Pam est dévoilée quasi immédiatement. Très vite, nous comprenons comment et pourquoi elle a tenu à éliminer Betsy Faria, et la manière précise avec laquelle elle s’est employée à préparer sa défense et ses alibis pour ne pas être inculpée. leparisien.fr, «The Thing about Pam» sur Salto : un récit aussi critique que glaçant du système judicaire américain - Le Parisien
  • C’est dans le recours quasi-systématique à l’histoire que réside la force de frappe cognitive du discours d’Eric Zemmour. Loin d’être une simple obsession personnelle, il explique le dynamisme de ses militants par la mise en récit de la lutte politique à travers un schéma narratif d’ordre religieux que les "Mythes et mythologies politiques" de l’historien Raoul Girardet nous permettent d’éclairer. Mediapart, Pourquoi le discours d'Eric Zemmour fonctionne | Le Club
  • Critique : Il est assez caractéristique de lire sur le bandeau de présentation du site Delcourt “un récit de fantasy à la profondeur insoupçonnée“, ce qui signifie que même les éditeurs ont été bluffés par ce premier tome. Autant dire que le lecteur non averti risque une claque monumentale, d’une violence extrêmement positive, car ces songes semblent contenir un terreau fantasy immense, mêlant une mythologie politique à la R. Martin et une magie substantielle, dont les méandres rappellent un univers du Nom du Vent… Le village perdu dans les montagnes, la quête initiatique avec un dragon laissaient envisager un schéma narratif plutôt traditionnel, jusqu’à l’irruption d’une scène de bestialité. Mais l’œuvre évoque aussi le quotidien des gens d’armes, dans des pages que Jaworski approuverait assurément. De fait, le développement d’un arc complexe, mêlant folklore, rivalités et destinée, enveloppe ce premier tome, impressionnant pour son début, qui laisse entrevoir un univers alléchant. Avoir Alire - aVoir-aLire.com, Les songes du roi griffu T.1 Le fils de l’hiver - Cyrielle Blair - Maïlis Colombié - La chronique BD
  • Mathieu Bauer garde le schéma narratif et le découpage en moments successifs propres aux dessins de William Hogarth (la source d'inspiration pour Stravinsky et son librettiste Wystan Hugh Auden). Il appuie cette narration sur des moyens visuels diversifiés (images et vidéos projetées conçues par Florent Fouquet), mélangeant les références propres à cette époque mais toujours d’une façon cohérente et compréhensible. Six cubes sur deux niveaux servent non seulement d'écrans de télévisions mais d'appartements (rappelant ceux d’Auguste Perret) dans ces décors signés Chantal de la Coste. Le tout permet un dynamisme et une fluidité des enchaînements, excepté dans les deux dernières scènes : au cimetière et à l’asile. Tout bascule alors : plus de télévisions, plus de cube, presque rien ne demeure sur cette scène dépouillée excepté le clavecin, et une marche au ralenti d'aliénés, avec Tom en camisole de force. La direction scénique des chanteurs, très travaillée, rehausse encore l'engagement de leur belcantisme (avec quelques moments d'intrusion dans le monde de la comédie musicale pour l'aisance d'un chanté-parlé). Olyrix.com, Consommé et consumé : Carrière et Folie du Libertin à Rennes - Actualités - Ôlyrix

Schéma narratif

Retour au sommaire ➦

Partager