La langue française

Saupiquet

Sommaire

  • Définitions du mot saupiquet
  • Étymologie de « saupiquet »
  • Phonétique de « saupiquet »
  • Citations contenant le mot « saupiquet »
  • Traductions du mot « saupiquet »

Définitions du mot « saupiquet »

Trésor de la Langue Française informatisé

SAUPIQUET, subst. masc.

ART CULIN.
A. − HIST. [Au Moy. Âge] Sauce épicée à base d'oignons et de vin rouge liée avec du pain grillé, dont on accommodait notamment le lapin et le gibier à plumes (d'apr. Ac. Gastr. 1962).
B. −
1. Sauce relevée entrant dans la préparation d'un ragoût; p. méton., ragoût préparé avec cette sauce. Faire un saupiquet de bœuf. Bœuf en saupiquet (Ac. 1935). Ces âmes sublimes [les premiers nouveaux riches de Marseille] (...) ne tenaient pas du tout à la fortune du pot qu'elles savaient ne contenir que saupiquet et miroton (Giono, Chron., Noé, 1947, p. 197).
2. Région. (Bourgogne, en partic. Morvan). Sauce relevée, au vin et à la crème fraîche, qui sert à accommoder le jambon chaud; p. méton., mets composé de tranches de jambon poêlées et servies avec cette sauce. Le saupiquet de Montbard. La crème (...) entre dans la préparation (...) du saupiquet (sauce piquante au vin et à la crème accompagnant le jambon) (Guide Michelin, Bourgogne Morvan, Paris, 1985, p. 33).
Prononc. et Orth.: [sopikε]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1393 cuis. (Ménagier, éd. G. Brereton et J. M. Ferrier, p. 260, 33). Prob. d'un verbe non att. *saupiquer « piquer avec du sel », cf. l'a. prov. salpicar « éparpiller, répandre la cendre » (ca 1220, Deudes de Prades, Auzels cassadors ds Rayn. t. 4, p. 139a); comp. de sau, forme atone de sel* (cf. aussi saupoudrer) et de piquer*, v. aussi salpicon. Bbg. Sain. Arg. 1972 [1907] p. 209, 231.

Wiktionnaire

Nom commun

saupiquet \so.pi.kɛ\ masculin

  1. (Cuisine) Sorte de sauce piquante, de ragoût qui pique, qui excite l’appétit.
    • Faire un saupiquet de bœuf.
    • Bœuf en saupiquet.
    • De son côté, le grand-père s’occupait des viandes à rôtir. Aux femmes les subtiles et multiples combinaisons des bouilletures, meurettes, gibelottes, salmis, civets, saupiquets, qui supposent les casseroles, coquelles, cocottes et sauteuses, mais aux hommes, toujours, depuis le fond des temps, l’exclusivité des cuissons de grand feu, des rôts et des grillades, celles où brasier et venaisons communient sans intermédiaire. — (Henri Vincenot, La Billebaude, 1978, p. 99)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SAUPIQUET. n. m.
T. de Cuisine. Sorte de sauce piquante, de ragoût qui pique, qui excite l'appétit. Faire un saupiquet de bœuf. Bœuf en saupiquet.

Littré (1872-1877)

SAUPIQUET (sô-pi-kè ; le t ne se lie pas) s. m.
  • Sauce piquante, ragoût qui excite l'appétit. Ha Dieu ! pourquoi faut-il que mon esprit ne vaille Autant que cil [Homère] qui mit les souris en bataille, Qui sut à la grenouille apprendre son caquet, Ou que l'autre [Virgile dans le Moreton] qui fit en vers un saupiquet ? Régnier, Sat. VI.

HISTORIQUE

XIVe s. Le saupiquet pour connin ou pour oiseau de riviere, Ménagier, II, 5.

XVe s. Ferme, duyt et rusé du stile, Esveillé comme un saupiquet, Coquillart, le Monologue de la botte de foin.

XVIe s. Je prie toutes les honnestes dames qui liront dans ce chapitre aucuns contes, si par cas elles y passent dessus, me pardonner s'ils sont un peu gras en saupicquets, Brantôme, Dames gal. t. I, p. 296, dans LACURNE.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

SAUPIQUET. - HIST. XVIe s. Ajoutez : Les uns me blament d'aimer trop les bastiments et les riches ouvrages ; les autres, la chasse, les chiens, les oiseaux ; les autres, les cartes, les dés et autres sortes de jeux ; les autres, les dames, les delices et l'amour ; les autres, les festins, banquets, sopiquets et friandises, Lettre d'Henri IV à Sully, 8 avr. 1607.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « saupiquet »

Sel, et piquet : piquet, pointe de sel ; provenç. espagn. et portug. salpicar.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

D’un probable verbe non attesté *saupiquer (« piquer avec du sel ») ou de l’ancien occitan salpicar (« saupoudrer, éparpiller, répandre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « saupiquet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
saupiquet sopikɛ

Citations contenant le mot « saupiquet »

  • Qu'est-ce que l'on y mange ? Un étonnant saupiquet de coquillages au vinaigre parfumé au miel de sapin (légèrement trop prononcé ?), blanquette de poularde, dos de chevreuil au chou rouge braisé, exquise pomme au four confite... Tout est lisible, délicieux et deviendra carrément tranchant au bout d'un court temps de rodage, tant l'intelligence de la cuisine est présente. Grazia.fr, Bonne adresse : on a adoré le néo-bistro Chantoiseau - Grazia

Traductions du mot « saupiquet »

Langue Traduction
Anglais saupiquet
Espagnol saupiquet
Italien saupiquet
Allemand saupiquet
Chinois 礼貌的
Arabe saupiquet
Portugais saupiquet
Russe saupiquet
Japonais 腐敗
Basque saupiquet
Corse saupiquet
Source : Google Translate API
Partager