La langue française

Sanctificateur, sanctificatrice

Sommaire

  • Définitions du mot sanctificateur, sanctificatrice
  • Étymologie de « sanctificateur »
  • Phonétique de « sanctificateur »
  • Citations contenant le mot « sanctificateur »
  • Traductions du mot « sanctificateur »
  • Synonymes de « sanctificateur »

Définitions du mot sanctificateur, sanctificatrice

Trésor de la Langue Française informatisé

SANCTIFICATEUR, -TRICE, adj. et subst.

RELIGION
I. − Adj. Qui sanctifie.
A. − [En parlant d'une pers., d'un principe spirituel] Ce Dieu est père, notre père, qui nous a aimés, le Dieu de la paix et le Dieu sanctificateur (Théol. cath.t. 4, 11920, p. 1019).
Empl. subst. Le Sanctificateur. Le Saint-Esprit. Ma vie sera un cantique continuel, puisque la puissance et l'amour de mon Dieu sont sans borne. Dès que je m'approcherai du seigneur pour le louer, il m'enverra le sanctificateur (Saint-Martin,Homme désir, 1790, p. 22).
B. − [En parlant d'un inanimé]
1. [abstr.] La sainte écriture (...) attribue au saint-esprit la vertu créatrice ou sanctificatrice (Théol. cath.t. 4, 11920, p. 1069).Le sacrement est fructueux, ou fructueusement reçu, lorsque le sujet qui le reçoit est dans les dispositions requises pour en recevoir les effets santificateurs (Théol. cath., t. 14, 11939, p. 635).
2. [concr.] On comprend plus facilement comment désormais le mot mystère, sans perdre aucune de ses autres significations, pourra être appliqué aux rites sanctificateurs (Théol. cath., t. 14, 11939, p. 488).
II. − Subst. Celui, celle qui sanctifie. L'action de l'Esprit-Saint... Elle est partout (...). Il consacre, il fait l'évêque (...) le pontife; et en lui, il fait le père, le roi, le sanctificateur, le docteur, le pasteur (Dupanloup,Journal, 1851-76, p. 112).
Prononc. et Orth.: [sɑ ̃ktifikatœ:ʀ], fém. [-tʀis]. V. sanctifier. Att. ds Ac. dep. 1878 (au masc.). Étymol. et Hist. 1. 1539 sanctificateur (Calvin, Institution religion chret., éd. M. D. Benoit, livre II, p. 162); 2. 1752 adj. « qui produit la sanctification » (Trév.). Empr. au b. lat. eccl.sanctificator « sanctificateur ». Cf. les subst. fin xiiies. saintefieur (Guiart, Bible, Ezech., ms. Ste Gen. ds Gdf.), 1306 saintefierres (Joinville, St Louis, éd. N. de Wailly, 498c).

Wiktionnaire

Adjectif

sanctificateur \sɑ̃k.ti.fi.ka.tœʁ\

  1. Qui sanctifie.
    • Le Dieu sanctificateur, l'Esprit sanctificateur.

Nom commun

sanctificateur \sɑ̃k.ti.fi.ka.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : sanctificatrice)

  1. (Théologie) Celui, celle qui sanctifie.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Forme d’adjectif

sanctificatrice \sɑ̃k.ti.fi.kat.ʁis\

  1. Féminin singulier de sanctificateur.

Forme d’adjectif

sanctificatrice \sɑ̃k.ti.fi.kat.ʁis\

  1. Féminin singulier de sanctificateur.

Forme d’adjectif

sanctificatrice \sɑ̃k.ti.fi.kat.ʁis\

  1. Féminin singulier de sanctificateur.

Forme d’adjectif

sanctificatrice \sɑ̃k.ti.fi.kat.ʁis\

  1. Féminin singulier de sanctificateur.

Forme d’adjectif

sanctificatrice \sɑ̃k.ti.fi.kat.ʁis\

  1. Féminin singulier de sanctificateur.

Forme d’adjectif

sanctificatrice \sɑ̃k.ti.fi.kat.ʁis\

  1. Féminin singulier de sanctificateur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SANCTIFICATEUR, TRICE. n.
Celui, celle qui sanctifie. Il ne s'emploie que dans le style religieux. Adjectivement, Dieu sanctificateur. Le Saint-Esprit sanctificateur.

Littré (1872-1877)

SANCTIFICATEUR (san-kti-fi-ka-teur) s. m.
  • Celui qui sanctifie. On ajoute à la foi de la présence universelle celle de Dieu comme saint et comme sanctificateur, Bossuet, Ét. d'orais. II, 20. Donner des ministres à l'Église, et des sanctificateurs aux fidèles, Massillon, Confér. Zèle c. les scandales.

    Le sanctificateur, le Saint-Esprit. Il [Dieu] y envoie [dans l'âme juste] son Saint-Esprit, sanctificateur invisible de ce temple, Bossuet, Méd. sur l'Év. la Cène, 93e jour.

HISTORIQUE

XIIIe s. Dieu soit saintefieur et garde de nostre peuple, Joinville, 303.

XVIe s. C'estoit un signe [le sabbat] dont Israel devoit cognoistre que Dieu est sanctificateur, Calvin, Inst. 295.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sanctificateur »

Lat. sanctificatorem, de sanctificare, sanctifier ; ital. santificatore.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin sanctificator.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sanctificateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sanctificateur sɑ̃ktifikatœr

Citations contenant le mot « sanctificateur »

  • Votre main droite se porte à votre front et vous dites « Au nom du Père ». L’amour créateur ouvre votre intelligence aux réalités spirituelles. Votre main descend au ventre, vous dites « et du Fils ». L’amour sauveur descend sur la Terre pour vous rendre plus humain. Votre main va de l’épaule gauche à l’épaule droite, et vous dites « et du Saint-Esprit ». Et l’amour sanctificateur vous fait communier à ce que les autres vivent. Aleteia, Le sens du signe de croix
  • Celui-ci, mené tambour battant par Marguerite Duras et Pierre Vidal-Naquet-frère de l'avocat du condamné-obtint par voie d' écrits indignés, la grâce sanctificatrice de François Mitterrand. Le Figaro.fr, Le réquisitoire de Goldnadel : pour en finir avec le procès d'Israël
  • Dieu propose Sa volonté au monde, les chrétiens y répondent de différentes manières. L’une d’entre elle est le port de la croix et celui-ci a beaucoup plus de sens et de force sanctificatrice que notre post-modernité peut le penser de prime abord. Aleteia, De la beauté de porter une croix
  • Les sacrements n’ont rien de magique. Si leur valeur sanctificatrice ne dépend ni du comportement moral de celui qui l’administre, ni de celui qui le reçoit (ils sont efficaces par eux-mêmes, parce que le Christ lui-même est à l’œuvre), ils ne peuvent cependant agir que compris et reçus dans la foi. Bien sûr, celle-ci sera fortifiée par le sacrement et nécessitera d’être approfondie par la suite. Néanmoins, l’accueil de la vraie foi est demandé à toute personne souhaitant recevoir un sacrement. Jésus a bien demandé à ses Apôtres d’évangéliser d’abord, et de baptiser ensuite ! (Youcat n° 177) , Le b.a.-ba du baptême (1) – Un sacrement, c’est quoi ? - Baptême - Vie chrétienne - famillechretienne.fr
  • Dans aucun pays du monde, un gouvernement suffisamment responsable ne peut se flatter de faire plus de prisonniers et le tenir dans un bilan élogieux. Un peuple qui râle n’a plus que la parole sanctificatrice pour se défouler et lui refuser cette exorcisation thérapeutique, c’est le pousser à la dépression qui pourrait conduire à des situations ingérables. De Ali Téra, à Seyni Ayorou, en passant par cette dame arrêtée la semaine dernière pour un audio, et tous ceux qui, il y a quelques jours, la Renaissance dispatchait dans les prisons du pays et notamment à la prison de haute sécurité de Koutoukalé, la Renaissance doit comprendre que ce beau monde isolé dans ses prisons ne lui font aucune bonne publicité, si ce n’est de montrer à quel point sa gouvernance est laborieuse, peu sociale. , Quand Covid-19 fait l’affaire des dictateurs : silence on emprisonne
  • Que votre doctrine soit donc la nourriture du Peuple de Dieu : si elle vient du cœur et naît de la prière, elle sera très féconde. Que le parfum de votre vie soit la joie et le soutien des fidèles du Christ : hommes de prière, hommes de sacrifice, afin que par la parole et par l’exemple, vous puissiez édifier la maison de Dieu, qui est l’Église. Vous poursuivrez ainsi l’œuvre sanctificatrice du Christ. À travers votre ministère, le sacrifice spirituel des fidèles est rendu parfait, car il est associé au sacrifice du Christ qui, à travers vos mains, au nom de toute l’Église, est offert de manière non sanglante sur l’autel pendant la célébration des saints Mystères. Soyez attentifs dans la célébration de l’Eucharistie. Pénétrez-vous donc de ce que vous faites. Imitez ce que vous célébrez afin qu’en participant au mystère de la mort et de la résurrection du Seigneur, vous apportiez la mort du Christ à vos membres et que vous marchiez avec Lui dans une vie nouvelle. Le Seigneur a voulu nous sauver gratuitement. Lui-même nous a dit : « Donnez gratuitement ce que vous avez reçu gratuitement ». La célébration de l’Eucharistie est le sommet de la gratuité du Seigneur. S’il vous plaît, ne la salissez pas avec des intérêts mesquins. La Croix, Dimanche du Bon Pasteur, le pape François ordonne 19 nouveaux prêtres et les conseille

Traductions du mot « sanctificateur »

Langue Traduction
Anglais sanctifier
Espagnol santificador
Italien santificatore
Allemand heiliger
Chinois 成圣者
Arabe مُقدّس
Portugais santificador
Russe святоша
Japonais 聖職者
Basque sanctifier
Corse sanctificatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « sanctificateur »

Source : synonymes de sanctificateur sur lebonsynonyme.fr
Partager