La langue française

Ronceux

Définitions du mot « ronceux »

Trésor de la Langue Française informatisé

RONCEUX, -EUSE, adj.

A. − [En parlant d'un endroit, d'un terrain] Où poussent les ronces. Chemin, terrain ronceux. Les rares débris de ces antiques forêts [de chêne] ne consistent plus qu'en des bouquets de bois rabougris, ronceux (Viollet-Le-Duc, Archit., 1872, p. 340).Il passa son enfance à se déchirer les pieds aux sentiers ronceux de son pays, goûtant les délices de l'école buissonnière (Fabre, Rom. peintre, 1878, p. 8).
B. − [En parlant d'un bois] Dont le veinage présente des irrégularités. Il brisa (...) avec un pal de fer, un précieux secrétaire d'acajou ronceux venu de Paris, qu'il frottait souvent avec le pan de son habit, quand il croyait y apercevoir quelque tache (Stendhal, Rouge et Noir, 1830, p. 131).Les bâtis peuvent être décorés simplement par l'application sur la surface entière d'un panneau, d'une seule feuille plaquée (...). On utilise fréquemment alors des feuilles de bois (...) ronceux (Viaux, Meuble Fr., 1962, p. 16).
Prononc.: [ʀ ɔ ̃sø], fém. [-ø:z]. Étymol. et Hist. 1. 1583 « où les ronces poussent en abondance » (Sasbout, Dict. Flameng-Francoys, tres-ample et copieux, Anvers, s.v. breemen); 2. 1830 « noueux » acajou ronceux (Stendhal, loc. cit.). Dér. de ronce*; suff. -eux*.

Trésor de la Langue Française informatisé

RONCEUX, -EUSE, adj.

A. − [En parlant d'un endroit, d'un terrain] Où poussent les ronces. Chemin, terrain ronceux. Les rares débris de ces antiques forêts [de chêne] ne consistent plus qu'en des bouquets de bois rabougris, ronceux (Viollet-Le-Duc, Archit., 1872, p. 340).Il passa son enfance à se déchirer les pieds aux sentiers ronceux de son pays, goûtant les délices de l'école buissonnière (Fabre, Rom. peintre, 1878, p. 8).
B. − [En parlant d'un bois] Dont le veinage présente des irrégularités. Il brisa (...) avec un pal de fer, un précieux secrétaire d'acajou ronceux venu de Paris, qu'il frottait souvent avec le pan de son habit, quand il croyait y apercevoir quelque tache (Stendhal, Rouge et Noir, 1830, p. 131).Les bâtis peuvent être décorés simplement par l'application sur la surface entière d'un panneau, d'une seule feuille plaquée (...). On utilise fréquemment alors des feuilles de bois (...) ronceux (Viaux, Meuble Fr., 1962, p. 16).
Prononc.: [ʀ ɔ ̃sø], fém. [-ø:z]. Étymol. et Hist. 1. 1583 « où les ronces poussent en abondance » (Sasbout, Dict. Flameng-Francoys, tres-ample et copieux, Anvers, s.v. breemen); 2. 1830 « noueux » acajou ronceux (Stendhal, loc. cit.). Dér. de ronce*; suff. -eux*.

Wiktionnaire

Adjectif

ronceux \ʁɔ̃.sø\

  1. Plein de ronces.
    • En un champ désert et ronceux, bordant la route de Grenoble aux limites du Perron des Communiers, c’étaient quelques basses masures. — (Henri Béraud, Le Bois du templier pendu, Les Éditions de France, Paris, 1926)
  2. Se dit de l’acajou, lorsque, débité, il contient certaines dispositions veinées qui se trouvent non à la racine de l’arbre, mais à la fourche des branches principales.
    • Les portes du buffet supérieur étaient vitrées, celles du corps inférieur pleines, et de bel acajou ronceux. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; éd. Le Livre de Poche, 1968, p. 118.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

RONCEUX (ron-seû, seû-z') adj.
  • 1Plein de ronces.
  • 2Se dit de l'acajou, lorsque, débité, il contient certaines dispositions veinées qui se trouvent non à la racine de l'arbre, mais à la fourche des branches principales.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ronceux »

 Dérivé de ronce avec le suffixe -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ronceux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ronceux rɔ̃sø

Citations contenant le mot « ronceux »

  • On l'a vue au printemps dernier, filmée par la documentariste Claire Simon dans «le Bois dont les rêves sont faits», chercher dans les buissons ronceux et sous les arbres de Vincennes les traces et les preuves de l'université sauvage, fondée en 1968, rasée en 1980, où son père, le philosophe Gilles Deleuze, professa qu'il ne faut pas professer. Bibliobs, "Jamais contente" : l'adolescence selon Emilie Deleuze
  • Le père de famille a lui-même conduit, dans la nuit, les enquêteurs sur les lieux où il s'était débarrassé du corps. Un endroit ronceux et touffu, difficile d'accès. Le meurtrier présumé aurait caché le corps d'Angélique en le recouvrant de végétation avant de s'enfuir. Selon nos informations, les éléments recueillis par le médecin légiste sur les lieux indiquent une mort par asphyxie et des violences. leparisien.fr, Nord : ce que l’on sait du meurtre d’Angélique, 13 ans - Le Parisien
  • On l’a vue au printemps dernier, filmée par la documentariste Claire Simon dans "le Bois dont les rêves sont faits", chercher dans les buissons ronceux et sous les arbres de Vincennes les traces et les preuves de l’université sauvage, fondée en 1968, rasée en 1980, où son père, le philosophe Gilles Deleuze, professa qu’il ne faut pas professer. On la retrouvera, en février prochain, dans "le Concours", de la même Claire Simon, où, devenue à son tour enseignante, elle fait passer aux jeunes gens qui rêvent de porter une caméra l’examen d’entrée à la Femis, la fameuse école de cinéma sise sur les hauteurs de Montmartre. L'Obs, "The Fits", "Born to be Blue"... Les films à voir (ou pas) cette semaine

Images d'illustration du mot « ronceux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ronceux »

Langue Traduction
Anglais bramble
Espagnol zarza
Italien rovo
Allemand brombeere
Chinois 荆棘
Arabe عوسج
Portugais espinheiro
Russe ежевика
Japonais 野ばら
Basque bramble
Corse calmu
Source : Google Translate API

Synonymes de « ronceux »

Source : synonymes de ronceux sur lebonsynonyme.fr

Ronceux

Retour au sommaire ➦

Partager