La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « romaïque »

Romaïque

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin romaïque romaïques

Définitions de « romaïque »

Trésor de la Langue Française informatisé

ROMAÏQUE, subst. et adj.

I. − Subst. masc. et adj.
A. − Subst. masc., LING. Le romaïque. Le grec moderne, par opposition, au grec savant ou puriste. Elle appelait sa mère et se mettait à invoquer tous les saints du calendrier orthodoxe. Je n'ai jamais su que peu de mots de romaïque, aussi notre conversation s'embrouillait (Larbaud,Barnabooth,1913, p. 180).
B. − Adj. Qui appartient ou qui est relatif à cette langue. Les quelques mots romaïques qu'il avait prononcés (Dumas père, Monte-Cristo, t. 2, 1846, p. 411).Les écoles helléniques sont celles où l'on apprend un peu de grec ancien; les écoles communales ou romaïques, celles où l'on reçoit strictement l'instruction élémentaire (About,Grèce,1854, p. 246).
II. − Subst. fém. Danse nationale des Grecs modernes. Il est minuit passé; jusqu'à demain, à pareille heure, nos compagnons vont boire du vin, manger de la viande, danser la romaïque et brûler de la poudre. Si vous vouliez voir ce beau spectacle, vous me feriez plaisir (About,Roi mont.,1857, p. 116).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɔmaik]. Att. ds Ac. dep. 1878. Littré: romaïque ,,synonyme de romaïka``; Lar. Lang. fr.: roméique; Rob. 1985: romaïque, roméique. Étymol. et Hist. 1. 1823 subst. masc. ling. (Boiste); 1832 adj. (Raymond); 2. 1857 « danse nationale des Grecs » (About, loc. cit.). Empr. au gr. Ρ ω μ α ι ̈ κ ο ́ ς « qui concerne Rome ou les Romains », d'où p. ext. « latin », dér. de Ρ ω ́ μ η « Rome ». Fréq. abs. littér.: 14.

Wiktionnaire

Nom commun 2 - français

romaïque \ʁɔ.ma.ik\ féminin

  1. Danse nationale des grecs modernes.
    • Danser la romaïque.

Nom commun 1 - français

romaïque \ʁɔ.ma.ik\ masculin

  1. Grec vulgaire en usage au Moyen Âge et à l’époque moderne.
    • il savait déjà d’ailleurs, l’italien, et un peu de romaïque, qu’il avait appris dans ses voyages d’Orient. — (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981 (date de l’édition), vol. 1, page 183)

Adjectif - français

romaïque \ʁɔ.ma.ik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif au grec parlé au Moyen-Âge.
    • La langue romaïque.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ROMAÏQUE. n. m.
Le grec vulgaire en usage au moyen âge et à l'époque moderne. Adjectivement, La langue romaïque.

ROMAÏQUE est aussi nom féminin et désigne la Danse nationale des Grecs modernes. Danser la romaïque.

Littré (1872-1877)

ROMAÏQUE (ro-ma-i-k') adj.
  • 1Qui appartient aux Grecs modernes.

    S. m. Le romaïque, le langage grec moderne.

    Grec vulgaire en usage au moyen âge.

  • 2 S. f. La romaïque, synonyme de romaïka. Qui… voudrait sous le soleil d'Attique Voir les Grecs aux pieds nus danser la romaïque, P. Lebrun, Ép. le Roi de Grèce.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « romaïque »

Ῥὡμαῖϰὸς, terme qui, signifiant romain, a passé aux Grecs quand l'empire romain d'Orient se fixa chez eux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1823) Du grec ancien Ῥωμαικός, Rômaïkós (« romain »), les Grecs se considéraient comme citoyens romains, voir Ῥωμαῖος.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « romaïque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
romaïque rɔmaik

Citations contenant le mot « romaïque »

  • En effet, dès le soir, les deux prisonniers arrêtèrent un plan d’éducation qui commença de s’exécuter le lendemain. Dantès avait une mémoire prodigieuses une facilité de conception extrême : la disposition mathématique de son esprit le rendait apte à tout comprendre par le calcul, tandis que la poésie du marin corrigeait tout ce que pouvait avoir de trop matériel la démonstration réduite à la sécheresse des chiffres ou à la rectitude des lignes ; il savait déjà, d’ailleurs, l’italien et un peu de romaïque, qu’il avait appris dans ses voyages d’Orient. Avec ces deux langues, il comprit bientôt le mécanisme de toutes les autres, et, au bout de six mois, il commençait à parler l’espagnol, l’anglais et l’allemand. Comme il l’avait dit à l’abbé Faria, soit que la distraction que lui donnait l’étude lui tînt lieu de liberté, soit qu’il fût, comme nous l’avons vu déjà, rigide observateur de sa parole, il ne parlait plus de fuir, et les journées s’écoulaient pour lui rapides et instructives. Au bout d’un an, c’était un autre homme. Widoobiz, [Samedi, on lit] Le Comte de Monte-Cristo – Alexandre Dumas - Widoobiz
  • POINTS FAIBLES - Dans son ardent désir de nous sensibiliser à sa passion pour la langue et l'histoire, Patrick Leigh Farmor offre des pages très détaillées sur la "rômiosyne", et se lance dans une théorie personnelle sur ce qu'il nomme le dilemme helléno-romaïque... Certes c'est son droit mais on éprouve quelque mal à le suivre et la différence entre le  "rômios" et l'Hellène, nous échappe un peu, malgré un glossaire très (trop ?) fourni. Atlantico.fr, "Roumeli - Voyages en Grèce du Nord" de Patrick Leigh Fermor : vagabondage dans une Grèce inconnue des touristes | Atlantico.fr

Traductions du mot « romaïque »

Langue Traduction
Anglais romaic
Espagnol griego moderno
Italien romaic
Allemand romaisch
Chinois 罗马式
Arabe رومية
Portugais romaic
Russe новогреческий
Japonais 香ばしい
Basque romaic
Corse romaica
Source : Google Translate API

Synonymes de « romaïque »

Source : synonymes de romaïque sur lebonsynonyme.fr

Romaïque

Retour au sommaire ➦

Partager