La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rhombe »

Rhombe

Variantes Singulier Pluriel
Masculin rhombe rhombes

Définitions de « rhombe »

Trésor de la Langue Française informatisé

RHOMBE, subst. masc.

A. − GÉOM., vx. Losange. Les arythénoïdes en rhombe plus large que haut (Cuvier, Anat. comp., 4, 1805, p. 508).Chacun des trois rhombes ou losanges qui constituent la base pyramidale d'une cellule de l'avers forme en même temps la base également pyramidale de trois cellules du revers. C'est dans ces tubes prismatiques qu'est emmagasiné le miel (Maeterl., Vie abeilles, 1901, p. 135).
Empl. adj. Ce sel forme de très-petits cristaux durs et brillants, ayant la forme d'un prisme droit, à base rhombe (Pasteurds Ann. chim. et phys., t. 24, 1848, p. 449).
B. − ETHNOL. Instrument de musique sacré généralement constitué d'une planchette de bois, d'os ou de métal, au contour parfois dentelé, qu'on fait tourner au bout d'un manche ou d'une cordelette de façon à faire vibrer l'air en produisant un vrombissement modulé. Ses nerfs se tendent à rompre; ses tempes battent à s'ouvrir, son sang bouillonne, sa raison se dissout dans le rhombe érotique où Circé le fait virer jusqu'au délire (Péladan, Vice supr., 1884, p. 90).L'emploi du rhombe (...) varie selon les populations mais, en la majorité des cas, est associé à l'institution des masques ou au rituel de l'initiation masculine (Bal.-Maq.1968).
REM.
Rhomb(o)-,(Rhomb-, Rhombo-) élém. formanttiré du gr. ρ ̔ ο ́ μ β ο ς « losange », entrant dans la constr. de subst. masc. et d'adj. notamment en anat., cristall. et géom. a) [Les mots constr. sont des subst. masc.] V. rhomboèdre, rhomboïde et aussi:Rhombencéphale, anat. Vésicule cérébrale la plus postérieure comprenant le bulbe rachidien, la protubérance annulaire, le cervelet et le quatrième ventricule. b) [Les mots constr. sont des adj.] V. rhombique, rhomboédrique (dér. s.v. rhomboèdre), rhomboïdal.
Prononc. et Orth.: [ʀ ɔ ̃:b]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1505 [éd.] zool. le romb (Desdier Christol, Platine en françoys, f o93 v ob); 2. 1536 géom. le rhombe (L'Œuvr. de Aelian ds Gdf. Compl.); 3. 1564 subst. fém. « toupie » (Rabelais, Cinquiesme Livre, éd. Marty-Laveaux, chap. 24, p. 96). Empr. au lat.rhombus, gr. ρ ̔ ο ́ μ β ο ς « toupie, rouet de magicien, losange, turbot (ainsi nommé à cause de sa forme allongée) ». Rom est att. dès le xiiies. au sens 1 en a. prov. (Levy Prov.). Fréq. abs. littér.: 12.
DÉR.
Rhombique, adj.Qui a la forme d'un rhombe, d'un losange. Les cristaux rhombiques exposés au soleil se transformaient, après quelque temps, en cristaux quadratiques (Pasteurds Ann. chim. et phys., t. 23, 1848, p. 285). [ʀ ɔ ̃bik]. 1reattest. 1843 (Ch. d'Orbigny, Dict. univ. d'hist. nat., t. 3, p. 160 s.v. carbonates); de rhombe, suff. -ique*.
BBG.Born. 1967, p. II, XXIV, 22.

Wiktionnaire

Nom commun - français

rhombe \ʁɔ̃b\ masculin

  1. (Géométrie) Ancienne dénomination du losange.
    • […] et bientôt ces atomes en petites lames minces, tous figurés de même, composent un volume sensible et de même figure ; les prismes du cristal, les rhombes des spaths calcaires, les cubes du sel marin, les aiguilles du nitre, etc., et toutes les figures anguleuses, régulières ou irrégulières des minéraux, sont tracées par les molécules organiques, et particulièrement par les molécules qui proviennent du résidu des animaux et végétaux dans les matières calcaires. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, De la figuration des minéraux, in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 1350)
    • Haute de près de trente mètres et composée de rhombes – des losanges en volume - la Colonne de l'infini illustre la quête du sculpteur [Brancusi] de formes toujours plus simples, toujours plus dépouillées, intemporelles. — (Marianne Meunier, La « colonne de l'infini » ou la victoire de l'’rt, Journal La Croix, page 21, 29 août 2014)
  2. (Musique) Instrument de forme ovale, percé de trous, attaché à un fil, qui produit un son lorsqu'on le fait tournoyer au dessus de sa tête.
    • Ensuite elle tourna autour de la table d’Antipas, frénétiquement, comme le rhombe des sorcières. — (Gustave Flaubert, Trois Contes : Hérodias, 1897)
  3. (Coquillage) Genre de coquillages univalves.
  4. (Ichtyologie) Turbot.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RHOMBE. n. m.
T. de Géométrie. Parallélogramme dont les côtés sont égaux. On l'appelle plus communément Losange.

Littré (1872-1877)

RHOMBE (ron-b') s. m.
  • 1 Terme de géométrie. Quadrilatère, dont les côtés sont tous égaux sans que les angles soient droits ; le rhombe diffère du carré en ce que celui-ci a les angles droits. Il n'est point nécessaire de penser que toutes les figures de quatre côtés se peuvent inscrire dans le cercle, mais que, supposant que j'aie cette pensée, je suis contraint d'avouer que le rhombe y peut être inscrit, puisque c'est une figure de quatre côtés ; et ainsi je serai contraint d'avouer une chose fausse, Descartes, Médit. V, 5. Le feldspath est presque toujours cristallisé en rhombes, et composé de lames brillantes appliquées les unes sur les autres, Buffon, Min. t. I, p. 96.

    Adjectivement. Minéral à bases rhombes.

  • 2 Terme d'histoire naturelle. Nom d'un genre de poissons acanthoptérygiens, dans lequel on distingue le rhombe alépidote, habitant les mers voisines de la Caroline, et qui est le chétodon nu de certains auteurs, Legoarant

    Nom d'un genre de poissons malacoptérygiens subbrachiens formé aux dépens de l'ancien genre pleuronecte rhombe, appelé vulgairement barbue. On y distingue encore le rhombe podas, qui était le pleuronecte podas, le rhombe ponctué dit targeur et qui était le pleuronecte ponctué ; le rhombe maxime de Cuvier, communément dit turbot, faisan et faisan d'eau ; le rhombe panthérin de Ruppel, qui, suivant le même auteur, est appelé vulgairement arid, Legoarant

HISTORIQUE

XVIe s. Afin de l'entre-croiser à la maniere de plombs des vitres, et de causer en cest endroit des quarrés vuides en rhombe ou lozange, De Serres, 744. Rhombe girante [toupie], Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RHOMBE, s. m. (Hist. nat.) rhombi, nom générique que l’on a donné à plusieurs différentes especes de coquilles. Voyez Coquilles. la fig. 12. de la Pl. xxj représente le rhombe appellé l’olive.

Rhombe, (Hist. nat. Botan.) plante de l’île de Madagascar, qui est une espece de menthe sauvage ; elle s’éleve de deux coudées, & a l’odeur de la cannelle & du girofle.

Rhombe ou Lozange, s. m. terme de Géométrie ; c’est un parallélogramme dont les côtés sont égaux, mais dont les angles sont inégaux, deux des angles opposés étant obtus, & les deux autres aigus ; telle est la fig. ABCD, Pl. Géom. fig. 83.

Pour trouver l’aire d’un rhombe, ou d’un rhomboïde. (Voyez Rhomboïde) sur la ligne CD, prise pour base, laissez tomber la perpendiculaire Ae, qui sera la hauteur du parallélogramme ; multipliez la base par la hauteur, le produit sera l’aire cherchée ; ainsi, supposons que CD soit de 456 piés, & Ae de 234, l’aire sera de 102704 piés quarrés.

En effet, il est démontré qu’un parallélogramme obliquangle est égal en surface à un parallélogramme rectangle de même base CD & de même hauteur AE. fig. 25. Voyez Parallélogramme. Or l’aire d’un parallélogramme rectangle est le produit de sa base par sa hauteur ; donc le produit d’un parallélogramme obliquangle est aussi égal au produit de sa base par sa hauteur. (E)

Rhombe solide ; on appelle ainsi deux cones égaux & droits, joints ensemble par leurs bases. Voyez Cone. (E)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rhombe »

Du latin rhombus, du grec ancien ῥόμβος, rombos (« rhombe, losange »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. rhombus, de ῥόϐος, que les étymologistes rattachent au latin orbis, globe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rhombe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rhombe rɔ̃b

Citations contenant le mot « rhombe »

  • Dès 6 ans. Proposé par la Compagnie Taxi-Brousse. Quelque part en Orient, Djolen, musicien du roi et son fils Tiaren, partent lever le sortilège qui a frappé la petite Cassandra. Il est question du Puits-Milieu, un endroit unique, si profond qu’on y entend le battement du cœur de la terre... ... Une histoire à écouter, des musiques à entendre : gongs, zarb, udu, rhombe, didjeridoo, bol chantant et autre arrosoir, sont autant d’objets sonores à la beauté étrange et fascinante, à découvrir par les yeux et les oreilles. Sans réservation. Apportez vos assises. Respectez les gestes barrière. Un repli sera prévu en cas de pluie, référez-vous à la page facebook "Vivre à Quetigny". , Conte musical "La legende du Puits Milieu" : Spectacle a Quetigny
  • Le rhombe appelé aussi tjurunga ou churinga est une fine lame de bois que l'on fait tourner au bout d'une cordelette. L'air agité par la rotation de la lame produit un vrombissement comparable à un cri ou à un rugissement. , Cadeaux: souvenirs d'Australie à glisser dans sa valise | lepetitjournal.com
  • Artiste de la machine et du son, Thomas Teurlai explore aussi à la manière de Duchamp le détournement et la réappropriation. Ici, une basket devient le contrepoids stabilisant l'ensemble du dispositif pour permettre à l'instrument de libérer son entêtant vrombissement. Entêtant autant qu'étrange, puisque le rhombe était supposé faire le lien entre le monde terrestre et celui des esprits chez les peuples premiers. Avec Bullroarer, Thomas Teurlai fait partie des artistes incontournables de cette nouvelle saison du Printemps de l'art contemporain (PAC) qui se déploie cette année, jusqu'au 28 mai, sous des formats très divers. LaProvence.com, Sorties - Loisirs | Marseille : Thomas Teurlai, sculpteur du son | La Provence
  • Après l'atelier de fabrication d'un rhombe (*) mardi 7 août, les participants pourront, mardi 14 août, se lancer dans la construction d'un thaumatrope. Ce jouet optique se présente sous la forme d'un disque portant un dessin différent sur chaque face. En le faisant tourner rapidement les deux dessins se superposent, créant une illusion de mouvement. Mardi 21 août, on partira à la découverte des ammonites afin de comprendre la fossilisation et découvrir des fossiles d'ammonites autour du Préhistorama. Prévoir baskets, chapeau et gourde. , ROUSSON Préhistorama : des ateliers ludiques chaque mardi – Objectif Gard
  • Avec la disparition d'André Chéret, ce n'est pas une mais de plusieurs générations qui voient leurs rêves d'enfance s'envoler. Avec son compère Roger Lécureux, grâce à la vie qu'ils avaient insufflé à Rahan, leur son héros fétiche, nous étions nombreux à être des "Calvin", affrontant chaque semaine mammouth laineux, tigres aux dents de sabres et autres ptérodactyles anachroniques. Il faut dire qu'André Chéret dessinait comme nul autre la moiteur de la jungle, la sueur des corps, l'enchevêtrement des lianes, l'aridité d'une toundra ou encore les éruptions volcaniques. Une nature sauvage et terrifiante, aux crocs acérés et à la flore vénéneuses. Le magazine Pif avait eu l'excellente idée de donner corps à cet univers en offrant à ses jeunes lecteurs coutelas, collier de dents et rhombe assorties de multiples amulettes. Des gadgets dont les enfants s'emparaient avec empressement pour revivre plus intensément les aventures du "Fils des ages farouches."  , Disparition d'André Cheret

Images d'illustration du mot « rhombe »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rhombe »

Langue Traduction
Anglais rhombus
Espagnol rombo
Italien rombo
Allemand rhombus
Chinois 菱形
Arabe دالتون
Portugais losango
Russe ромб
Japonais ひし形
Basque rhombus
Corse rombu
Source : Google Translate API

Synonymes de « rhombe »

Source : synonymes de rhombe sur lebonsynonyme.fr

Rhombe

Retour au sommaire ➦

Partager