La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « revue prédatrice »

Revue prédatrice

Définitions de « revue prédatrice »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

revue prédatrice \ʁə.vy pʁe.da.tʁis\ féminin

  1. (Sciences) Publication payante qui prend la forme d’une revue scientifique mais sans en fournir les services associés.
    • Cette étude (Violaine Guérin et al.) avait été rejetée par toutes les revues sérieuses à laquelle elle avait été envoyée. Et donc finalement publiée dans Asian Journal of Medicine and Health, revue prédatrice comptant parmi ces revues totalement bidon, sans réelle relecture par les pairs et où, moyennant paiement, il est possible de publier… vraiment n’importe quoi. — (Sylvestre Huet, Ce que révèle le canular « Hydroxychloroquine », Le Monde. Mis en ligne le 17 août 2020)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « revue prédatrice »

 Composé de revue et de prédateur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « revue prédatrice »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
revue prédatrice rœvy predatris

Citations contenant le mot « revue prédatrice »

  • Une revue prédatrice est une revue qui ne suit pas les recommandations internationales des éditeurs de revues scientifiques et qui a comme priorité le profit réalisé aux dépens de toute considération de qualité de ce qui est publié. L’évaluation préalable critique et indépendante par les pairs est absente ou falsifiée, la vérification de la conformité éthique et réglementaire de la recherche ignorée ou négligée et le processus d’évaluation de la qualité scientifique absent ou déficient. Ces revues ont le plus souvent une politique agressive et sans discernement de sollicitation des articles. Caducee.net, Les revues scientifiques « prédatrices » constituent une menace croissante
  • Il est souvent difficile de différencier revue légitime et revue prédatrice. Nous devons être très critiques en choisissant nos lectures pour éviter les pièges. , Méfiez-vous des publications trompeuses dans des revues illégitimes 🖋 | La Revue du Praticien
  • Cet article publié dans une revue prédatrice ne permet pas de conclure que l'azithromycine administrée seule ou avec de l'hydroxychloroquine ait un quelconque impact favorable sur l'évolution de la maladie Covid-19. Franceinfo, "Il faut être vigilant pour ne pas se faire piéger" : comment les "revues prédatrices" parasitent les études scientifiques
  • Mais, dans une revue prédatrice, les critères de publication ne répondent pas aux exigences scientifiques requises habituellement. Attention, la frontière est parfois fine entre des revues prédatrices et des revues de qualité discutable ; certaines appartenant à des grands groupes d’édition scientifique acceptent de publier des articles ayant été refusés par des revues plus prestigieuses appartenant à ces mêmes groupes pour en tirer des profits financiers. Le Monde.fr, Comment bien lire et comprendre une étude scientifique

Images d'illustration du mot « revue prédatrice »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Revue prédatrice

Retour au sommaire ➦

Partager