La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « retombant »

Retombant

Définitions de « retombant »

Trésor de la Langue Française informatisé

RETOMBANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de retomber*.
II. − Adjectif
A. − Qui pend librement, mollement. Synon. pendant1.Branches, palmes retombantes. Les poils retombants d'un griffon (A. Daudet, Rois en exil, 1879, p. 271).Les voiles mortes, la voile aurique pleine de plis et de rides, retombante et flasque comme un sein tari (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 179).
B. − Qui descend, qui s'incline en pente. La galerie des tombeaux (...) avec (...) sa longue perspective d'arcades retombantes sur des cénotaphes et des statues (Vogüé, Morts, 1899, p. 341).
Prononc.: [ʀ ətɔ ̃bɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Fréq. abs. littér.: 250. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 269, b) 436; xxes.: a) 487, b) 306.

Wiktionnaire

Adjectif - français

retombant

  1. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RETOMBER. v. intr.
Tomber encore. Il s'était relevé, il est retombé. Il s'emploie aussi au figuré. Retomber dans une faute qu'on avait déjà commise. Il retombe toujours dans son péché ou, absolument, Il retombe toujours. Cet État est retombé dans la barbarie. Cet homme est retombé dans la misère, Retomber malade. Absolument, il signifie Être atteint de nouveau d'une maladie dont on croyait être guéri. S'il retombe, il en mourra. On le croyait guéri, il est retombé.

RETOMBER signifie encore Tomber après s'être élevé. La balle est retombée en cet endroit. Les nuages retombent en pluie. Ce jet d'eau retombe droit dans son bassin. Fig. et fam., Retomber sur ses pieds. Voyez PIED.

RETOMBER se dit aussi de Draperies, de Cheveux qui pendent. Les franges du rideau retombaient jusqu'à terre. Ses longs cheveux retombaient sur ses épaules.

RETOMBER se dit figurément de Pertes, dommages, blâmes, etc., qui sont rejetés sur quelqu'un. La perte retombe sur moi. La honte en retombera sur lui. Les frais du procès retombèrent sur un tel. Le sang qu'il a versé retombera sur lui, sur sa tête, Il portera la peine du meurtre qu'il a commis.

Phonétique du mot « retombant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
retombant rœtɔ̃bɑ̃

Citations contenant le mot « retombant »

  • L'indice s'est établi à 72,5 points en juillet, retombant quasiment à son niveau du mois de mai, alors qu'il avait grimpé à 78,1 points en juin. Les analystes anticipaient une baisse, mais un peu moins marquée, à 73 points. , USA: le rebond du virus déprime à nouveau les consommateurs
  • Le sud méridional débarquait à l’Aber au mois d’août en tongs pastel. Trois cousines et un cousin plus dorés que les « pastéchous » de chez Pérhirin. Ma grand-mère boudait ? Le soleil de l’Aber allait vous les calmer, ces flambards, leur montrer de quel azur il se chauffait et chauffait le nombril des estivants corrects. Le Télégramme refaisait surface un moment, retombant aux oubliettes à la première eau un peu dépressive. Écœurée, ma grand-mère ne paraissait plus aux repas (l’ouest peut exagérer aussi). Elle gardait la chambre et s’occupait de ses cheveux, un cérémonial intime exigeant pastilles de méta et fer à friser. En fait, elle n’était jamais si bien coiffée que les jours de pluie. La faute au Télégramme, bien sûr. Car c’était lui l’arbitre du climat en dents de scie. Lui qui distribuait les soleils comme des bons points. Lui qui faisait de l’Aber un cancre par rapport au midi. Le Telegramme, [Miscellanées] Ouest, sud et fer à friser - Débats - Le Télégramme

Traductions du mot « retombant »

Langue Traduction
Anglais drooping
Espagnol caído
Italien cascante
Allemand hängend
Chinois 下垂
Arabe تدلى
Portugais caído
Russe изнеможенный
Japonais 垂れる
Basque drooping
Corse affucatu
Source : Google Translate API

Retombant

Retour au sommaire ➦

Partager