Ressouder : définition de ressouder


Ressouder : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RESSOUDER, verbe trans.

A. − Empl. trans.
1. Souder à nouveau; souder ce qui est brisé, séparé, disjoint. La posture d'un plombier en train de ressouder des tuyaux de descente (A. Daudet, Tartarin Alpes,1885, p. 192).Constance: Oui, je voudrais savoir comment on fait ressouder les boîtes de conserve vides. J'en ai justement deux. Le Chiffonnier: Vous me les donnerez. Je vous ferai ça à l'autogène (Giraudoux,Folle,1944, II, p. 154).
P. anal. Faire se rejoindre les parties séparées d'un ensemble; reconstituer l'unité d'un ensemble. Dès que les omelettes prennent, retirez l'osier à l'aide d'une fourchette et laissez-les se ressouder avant de tourner cette omelette verte, rouge, blanche et jaune, que vous salez comme une omelette ordinaire (Marie-Claire, 1erjuin 1966, p. 91, col. 2).
2. Au fig.
a) Réunir, faire se rejoindre des choses séparées. La femme qui, (...) comme une insensée, a cru, un instant, qu'elle pourrait ressouder le passé et le présent (Dumas fils, Dame Cam.,1848, p. 278).
b) Reconstituer, reconsolider l'unité d'un ensemble. On prétend que les querelles entre amants ressoudent l'amour. En réalité, elles créent des fêlures que rien ne ressoude (Montherl.,Démon bien,1937, p. 1358).
B. − Empl. pronom. [Le suj. désigne des éléments brisés, disjoints, séparés] Se rejoindre, se réunir. Quelquefois le V [formé par un vol d'oiseaux] se fragmentait, et les tronçons en continuaient dans le même sens. Puis ils se ressoudaient, attirés les uns vers les autres par une sorte d'attraction magnétique (Montherl.,Célibataires,1934, p. 904).
[À propos d'un tissu vivant, d'un os] La plaie s'était fermée, les cartilages entamés s'étaient ressoudés tant bien que mal (Courteline, Train 8 h 47,1888, 1repart., II, p. 18).Le pronostic d'une fracture est toujours fatal chez le cheval ou chez les bovins, non pas parce que (...) les os du cheval ou du bœuf ne se ressoudent pas, mais simplement parce qu'il est difficile (...) d'obtenir de ces animaux l'immobilité nécessaire à la mise en contact des abouts osseux (Garcin,Guide vétér.,1944, p. 150).
REM. 1.
Ressoudage, subst. masc.,hapax. Synon. de ressoudure. Au fig.La créature qu'il y avait mise [dans un tableau] était (...) une statuette de Saxe très ébréchée, cassée en beaucoup d'endroits (...) une femme dont (...) les fêlures psychiques, le ressoudage incomplet avaient fait (...) le caractère de ce tableau (Goncourt,Journal,1875, p. 1091).
2.
Ressoudure, subst. fém.,vieilli. Nouvelle soudure. (Dict. xixes., Lar. 20e). Au fig., rare. Réunion. Le souvenir inchassable de l'adultère, empêchant le rapprochement des chairs. (...) la résurrection de l'amour et la ressoudure passionnée de la chair (Goncourt,Journal,, 1895, p. 734).
Prononc. et Orth.: [ʀ əsude], (il) ressoude [ʀ əsud]. Barbeau-Rodhe 1930: je ressoude [ʒ ə ʀsud] et [ʒ ʀ ə-]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. Fin xiies. resodeir « souder à nouveau ce qui était brisé » (Sermons St Bernard, 65, 36 ds T.-L.); 1387 ressouder (Doc. ds L. Douet d'Arcq, Nouv. rec. de comptes de l'argenterie, p. 184). Dér. de souder*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 26.

Ressouder : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RESSOUDER, verbe trans.

A. − Empl. trans.
1. Souder à nouveau; souder ce qui est brisé, séparé, disjoint. La posture d'un plombier en train de ressouder des tuyaux de descente (A. Daudet, Tartarin Alpes,1885, p. 192).Constance: Oui, je voudrais savoir comment on fait ressouder les boîtes de conserve vides. J'en ai justement deux. Le Chiffonnier: Vous me les donnerez. Je vous ferai ça à l'autogène (Giraudoux,Folle,1944, II, p. 154).
P. anal. Faire se rejoindre les parties séparées d'un ensemble; reconstituer l'unité d'un ensemble. Dès que les omelettes prennent, retirez l'osier à l'aide d'une fourchette et laissez-les se ressouder avant de tourner cette omelette verte, rouge, blanche et jaune, que vous salez comme une omelette ordinaire (Marie-Claire, 1erjuin 1966, p. 91, col. 2).
2. Au fig.
a) Réunir, faire se rejoindre des choses séparées. La femme qui, (...) comme une insensée, a cru, un instant, qu'elle pourrait ressouder le passé et le présent (Dumas fils, Dame Cam.,1848, p. 278).
b) Reconstituer, reconsolider l'unité d'un ensemble. On prétend que les querelles entre amants ressoudent l'amour. En réalité, elles créent des fêlures que rien ne ressoude (Montherl.,Démon bien,1937, p. 1358).
B. − Empl. pronom. [Le suj. désigne des éléments brisés, disjoints, séparés] Se rejoindre, se réunir. Quelquefois le V [formé par un vol d'oiseaux] se fragmentait, et les tronçons en continuaient dans le même sens. Puis ils se ressoudaient, attirés les uns vers les autres par une sorte d'attraction magnétique (Montherl.,Célibataires,1934, p. 904).
[À propos d'un tissu vivant, d'un os] La plaie s'était fermée, les cartilages entamés s'étaient ressoudés tant bien que mal (Courteline, Train 8 h 47,1888, 1repart., II, p. 18).Le pronostic d'une fracture est toujours fatal chez le cheval ou chez les bovins, non pas parce que (...) les os du cheval ou du bœuf ne se ressoudent pas, mais simplement parce qu'il est difficile (...) d'obtenir de ces animaux l'immobilité nécessaire à la mise en contact des abouts osseux (Garcin,Guide vétér.,1944, p. 150).
REM. 1.
Ressoudage, subst. masc.,hapax. Synon. de ressoudure. Au fig.La créature qu'il y avait mise [dans un tableau] était (...) une statuette de Saxe très ébréchée, cassée en beaucoup d'endroits (...) une femme dont (...) les fêlures psychiques, le ressoudage incomplet avaient fait (...) le caractère de ce tableau (Goncourt,Journal,1875, p. 1091).
2.
Ressoudure, subst. fém.,vieilli. Nouvelle soudure. (Dict. xixes., Lar. 20e). Au fig., rare. Réunion. Le souvenir inchassable de l'adultère, empêchant le rapprochement des chairs. (...) la résurrection de l'amour et la ressoudure passionnée de la chair (Goncourt,Journal,, 1895, p. 734).
Prononc. et Orth.: [ʀ əsude], (il) ressoude [ʀ əsud]. Barbeau-Rodhe 1930: je ressoude [ʒ ə ʀsud] et [ʒ ʀ ə-]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. Fin xiies. resodeir « souder à nouveau ce qui était brisé » (Sermons St Bernard, 65, 36 ds T.-L.); 1387 ressouder (Doc. ds L. Douet d'Arcq, Nouv. rec. de comptes de l'argenterie, p. 184). Dér. de souder*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 26.

Ressouder : définition du Wiktionnaire

Verbe

ressouder \ʁə.su.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Souder de nouveau, refaire une soudure.
    • il faudra que tu ailles voir Woodbine, pour qu’il te le remette en place, n’attends pas trop, ça pourrait se ressouder de travers… — (Gilbert Pineau, Le déclic, 1970, chapitre IV)
    • — N’y a-t-il pas un bon orfèvre à Bar-le-Duc ? — Oh ! oui, monsieur, celui qui a ressoudé la timbale d’argent de mademoiselle Andrée. — (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo, 1846)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ressouder : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RESSOUDER. v. tr.
Souder de nouveau, refaire une soudure. Ressouder une cafetière de fer-blanc. Ressouder des tuyaux.

Ressouder : définition du Littré (1872-1877)

RESSOUDER (re-sou-dé) v. a.
  • Souder de nouveau, refaire une soudure.

    Se ressouder, v. réfl. Se réunir, être soudé ensemble. Le nord et le sud [de l'Allemagne] finiront par se ressouder, nul ne se fait illusion à cet égard, De Laveleye, Rev. des Deux-Mondes, 1867, novembre, p. 41.

HISTORIQUE

XIIIe s. Nule euvre, puisque ele est brisie, ne doit estre resoudée ; car, se ele l'estoit, ele seroit fausse et mauvaise, Liv. des mét. 363.

XIVe s. Pour avoir rappareillé et mis à point une couppe d'or pour le roy, appellée la couppe saint Loys, laquelle il a ressoudé, De Laborde, Émaux, p. 481. Despense pour recouvrir, ressoder et mettre de nouvel plusieurs tables de plomb sur les chappelles…, Bibl. des chartes, 5e série, t. III, p. 240.

XVIe s. Je ne crains point qu'on me desmembre ; Car je suis, comme vif argent, à me resouder diligent, Du Bellay, J. VII, 78, verso. Mon ame… ne lairroit jamais ressouder et consolider la playe qui l'auroit percée, Montaigne, IV, 4.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ressouder »

Étymologie de ressouder - Wiktionnaire

De souder, avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de ressouder - Littré

Re…, et souder ; wallon, r'sodî.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ressouder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ressouder rǝsude play_arrow

Conjugaison du verbe « ressouder »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe ressouder

Citations contenant le mot « ressouder »

  • Mon leitmotiv est de ressouder ce territoire qui a regroupé quatre Communautés de communes. Cela a été la guerre pendant trois ans et compliqué pour la commune nouvelle de Séverac. On s’est entendu avec Sébastien Cros, maire de St-Martin-de-Lenne, qui a la même vision pour motiver les maires des petites communes. centrepresseaveyron.fr, Christian Naudan devient président des Causses à l’Aubrac - centrepresseaveyron.fr
  • Depuis sa prise de poste en décembre, ce vice-amiral d’escadre et ancien préfet maritime de l’Atlantique s’est donné pour mission de « ressouder la famille orange » et de répondre aux besoins des 8 500 adhérents et des 214 stations locales. Le canot santécois sera remplacé en 2023 par un nouveau semi-rigide de 6 m avec une motorisation de 115 ou 150 CV, selon la nature de la coque. Le Telegramme, Le président national promet un nouveau canot SNSM en 2023 - Santec - Le Télégramme
  • C'est très crédible que la Russie se contente de n'envoyer 32 des ses milliers de soldats pour "déstabiliser ce pays, alors qu'elle ne pourrait en faire qu'une bouchée .c'est une vieille tactique des dictateurs en fin de règne de faire une diversion pour tenter de ressouder et regagner le peuple. Le Figaro.fr, Le Bélarus a arrêté 32 «combattants» russes venus «déstabiliser» le pays
  • Emmanuel de Oliveira a ressenti, en prenant ses fonctions à la SNSM, le besoin de ressouder cette « famille orange », la couleur des combinaisons des sauveteurs. D’abord comme marin lui aussi, embarqué dès ses 13 ans à Boulogne-sur-Mer comme mousse à la « grande pêche » puis pilote de bateaux de commerce, et aussi comme commandant de bateaux, le Foudre et l’Orage, deux transports de chalands de débarquement de la Marine nationale, ces grands bâtiments d’assaut amphibies. Mer et Marine, Emmanuel de Oliveira: « Il faut ressouder la famille des sauveteurs SNSM» | Mer et Marine
  • “Il y a beaucoup de France qui se sentent loin et laissée pour compte. Ce sera notre première ambition, immense: réconcilier ces France, les souder ou les ressouder, faire qu’on s’écoute, qu’on se comprenne”, a expliqué le chef du gouvernement, évoquant notamment la France périphérique, la France rurale ou la France des banlieues. Le HuffPost, Castex a comme "première ambition" de "ressouder toutes les France" | Le HuffPost
  • Peaufinant son image d'homme des territoires, Jean Castex a précisé devant les députés son plan pour "ressouder" une France ébranlée par les crises, en érigeant la "lutte contre le chômage" en priorité "absolue", mais pour les oppositions la confiance est déjà "rompue". Courrier picard, Jean Castex esquisse son plan pour "ressouder" la France

Traductions du mot « ressouder »

Langue Traduction
Corse revendedore
Basque resolder
Japonais 再販業者
Russe перепаять
Portugais revendedor
Arabe إعادة البيع
Chinois 转售
Allemand resolder
Italien risaldare
Espagnol resolder
Anglais resolder
Source : Google Translate API

Synonymes de « ressouder »

Source : synonymes de ressouder sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires