La langue française

Reparler

Définitions du mot « reparler »

Trésor de la Langue Française informatisé

REPARLER, verbe

I. − Empl. intrans. Recommencer à parler, s'exprimer de nouveau. Si M. Cousin faisait encore son cours, l'éloquence entraînante de ce professeur (...) parviendraient peut-être à convertir les élèves des grandes écoles. (...) mais M. Cousin parle trop bien pour que jamais on le laisse reparler (Stendhal,Racine et Shakspeare, t. 1, 1825, p. 124).On l'a emmenée dans le jardin (...) Cette fois-ci elle reparlait tout à fait sagement (Céline,Mort à crédit, 1936, p. 493).
II. − Empl. trans. indir.
A. − Reparler à qqn
1. Parler de nouveau à quelqu'un, s'entretenir de nouveau avec quelqu'un. Je suis retourné ce matin à la Pléiade pour reparler à Jascha: il n'y était pas (Du Bos,Journal, 1927, p. 147).
2. Adresser de nouveau la parole à quelqu'un après une brouille. Fanny, lorsqu'elle le rencontrait, passait raide, ayant juré de ne jamais lui reparler la première (Zola,Terre, 1887, p. 430).
Empl. pronom. réciproque. Ils s'étaient brouillés, maintenant ils se reparlent. Lorsque Pascal et Félicité reparurent, il y eut un moment de grande gêne, car ils ne s'étaient pas reparlé depuis des mois. D'ailleurs, la vieille dame (...) [donnait] à entendre qu'on pouvait bien se rencontrer et paraître unis devant le monde, sans s'expliquer ni se réconcilier pour cela (Zola,Dr Pascal, 1893, p. 210).
B. − Reparler de qqn, de qqc. (à qqn, avec qqn).Parler de nouveau de quelque chose, de quelqu'un, revenir sur un sujet. On me fit faire une seconde communion huit jours après, et puis, on ne me reparla plus de religion, il n'en fut pas plus question que si rien ne s'était passé (Sand,Hist. vie, t. 3, 1855, p. 54).Je suis obligé d'aller chez le Kronprinz, mais il conviendrait que je puisse reparler de tout ceci avec vous (Maurois,Disraëli, 1927, p. 304).
Reparler de + inf.Il gagna la sortie sans reparler autrement de démissionner (Courteline,Ronds-de-cuir, 1893, 4etabl., iii, p. 159).
Au fut. [Pour éluder un sujet embarrassant] « Je te l'ai déjà dit, Antoine... Dans l'état où je suis... Je ne veux pas être à charge, moi (...) » Je répondais: « Oui, oui, on verra... nous en reparlerons... » (Martin du G.,Thib., Été 14, 1936, p. 150).[Pour mettre en doute une affirmation] Je me ferais carmélite. Je ne m'ouvris pas de ce projet (...). Je me contentai de déclarer d'un air entendu: « Moi, je ne me marierai pas ». Mon père souriait: « Nous en reparlerons quand elle aura quinze ans » (Beauvoir,Mém. j. fille, 1958, p. 76).
III. − Empl. trans. dir. [Le compl. désigne une langue] Employer de nouveau telle langue. Pour essayer de lui changer les idées on s'amusait à reparler anglais ensemble (Céline,Voyage, 1932, p. 408).
Prononc. et Orth.: [ʀ əpaʀle], (il) reparle [-paʀl]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1155 reparler a [aucun] « parler à une autre personne » (Wace, Brut, éd. I. Arnold, 1717); 2. ca 1170 id. « parler une seconde fois à » (Rois, II, 1, 13, éd. E. R. Curtius, p. 61); 1176 reparler de [aucune rien] a [aucun] (Chrétien de Troyes, Cligès, éd. A. Micha, 762); 3. 1845 reparler [une langue] (Besch.); 4. id. réfl. se reparler « renouer des relations » (ibid.). Dér. de parler*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 572. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 337, b) 808; xxes.: a) 1 052, b) 1 076.

Wiktionnaire

Verbe

reparler \ʁə.paʁ.le\ intransitif, transitif, transitif indirect ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se reparler)

  1. Parler à nouveau.
    • Reparlez-lui de cette affaire.
    • Nous en reparlerons.
    • Senghor innove et une langue se crée parce qu'elle est reparlée et réécrite. — (Gloria Saravaya, Dialogue interculturel autour de la langue française, 2009)
  2. (Pronominal) Renouer amitié, se réconcilier.
    • Ils étaient brouillés, mais maintenant ils se sont reparlé.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REPARLER. v. intr.
Parler de nouveau. Reparlez-lui de cette affaire. Nous en reparlerons.

SE REPARLER signifie Renouer amitié, se réconcilier. Ils étaient brouillés, maintenant ils se reparlent. Ils se sont reparlé.

Littré (1872-1877)

REPARLER (re-par-lé) v. n.
  • 1Parler de nouveau. Il vint à reparler dessus le bruit qui court, Régnier, Sat. VIII. Enfin, ma fille, je me trouve poussée à vous reparler… de tout ce que vous m'avez conté, Sévigné, 561. Il est resté à M. de Pompone une idée si parfaite et si avantageuse de Mlle de Sévigné, qu'il ne peut s'empêcher d'en reparler quasi toutes les fois que je le vois, Sévigné, 12 janv. 1674. Diderot m'avait promis, de la part des libraires, une rétribution dont il ne m'a jamais reparlé, ni moi à lui, Rousseau, Confess. VII.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

  • 2Se reparler, renouer amitié. Ils se reparlent. Ils se sont reparlé.
  • 3Activement. Reparler une langue, la parler de nouveau.

HISTORIQUE

XIIe s. David reparlad al bachelier ki la nuvele portad, si enquist dunt il fust, Rois, p. 121. De la dame lairons atant, Si reparlerons de l'enfant, Que, en la nuit que il fu nés, Fu el batel en mer getés, Grégoire le Grand, p. 33.

XIIIe s. Et après, dedens le premier an, ou dedens les deus premiers ans, entre Pierre et Jehans, reparlerent du marcié du treffons de l'iretage, Beaumanoir, XLI, 52.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

REPARLER, v. neut. (Gram.) c’est parler de-rechef. Voyez Parler & Parole.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « reparler »

De parler avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « reparler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
reparler rǝparle

Citations contenant le mot « reparler »

  • Il a été décidé qu’on reparlerait, dès les petites classes, d’éducation civique, d’honnêteté, de courage, de refus du racisme et d’amour de la République. Il est dommage que l’école ne soit fréquentée que par les enfants. De André Frossard
  • EXCLU – Glenn Medeiros : « J'espère pouvoir reparler à Elsa un jour » Gala.fr, EXCLU – Glenn Medeiros : « J'espère pouvoir reparler à Elsa un jour » - Gala
  • Le maire a affirmé être dans le "dialogue et l’explication. Cela fait un moment qu’on y travaille et nous aurons l’occasion d’en reparler et j’ose espérer convaincre tous les élus de Bagnères pour avoir un point commun là-dessus. Il nous faut rechercher ce qui est équitable, on n’en est pas encore là pour le moment mais il faudra mettre les chiffres à plat, il faut regarder les choses en face et le dire". ladepeche.fr, Bagnères-de-Bigorre. La cité thermale "ne dérape pas en matière de fiscalité" - ladepeche.fr
  • Voilà un dossier dont on risque de reparler. La route de contournement permettant aux camions d’Eloy de venir remblayer la carrière Lambrighs, à Bilstain, ne devrait pas se faire. L’étude d’incidence est défavorable. La seule possibilité serait le passage dans le centre de Dolhain, ce qui ne ravit pas la commune. sudinfo.be, Nivellement de la carrière de Bilstain: les nombreux camions devraient passer par le centre de Dolhain

Images d'illustration du mot « reparler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « reparler »

Langue Traduction
Anglais talk again
Espagnol hablar de nuevo
Italien parla di nuovo
Allemand rede nochmal
Chinois 再说一次
Arabe تحدث مرة اخرى
Portugais fala novamente
Russe говори снова
Japonais もう一度話す
Basque berriro hitz egin
Corse torna parle
Source : Google Translate API

Synonymes de « reparler »

Source : synonymes de reparler sur lebonsynonyme.fr

Reparler

Retour au sommaire ➦

Partager