La langue française

Réinfection

Définitions du mot « réinfection »

Trésor de la Langue Française informatisé

Réinfection, subst. fém.,,Infection qui se surajoute à une infection préexistante mais non évolutive ou apparemment guérie, et qui est provoquée par le même agent pathogène`` (Méd. Biol. t. 3 1972). La phtisie aiguë pulmonaire, dont le pronostic est fatal pour les sujets vierges de toute infection tuberculeuse antérieure, peut atteindre des sujets rendus résistants aux réinfections tuberculeuses par une infection ancienne et bénigne (Calmette,Infection bacill. et tubercul., 1920, p. 171). [ʀeε ̃fεksjɔ ̃]. 1reattest. 1904 (Nouv. Lar. ill.); de réinfecter, suff. -(a)tion*.

Wiktionnaire

Nom commun

réinfection \ʁe.ɛ̃.fɛk.sjɔ̃\ féminin

  1. (Médecine) Fait d’être contaminé à nouveau par une maladie infectieuse après avoir perdu l’immunité de la première fois ou par une variante du même virus.
    • Des chercheurs américains rapportent un cas de réinfection par le SARS-CoV-2, en l’occurrence une infection par ce virus chez un même individu à 48 jours d’intervalle. Il s’agit du second cas de réinfection par le coronavirus responsable de la Covid-19 rapporté dans la littérature médicale internationale, une observation similaire ayant été rapportée deux jours auparavant dans la revue Clinical Infectious Diseases par une équipe de Hongkong. — (Marc Gozlan, Covid-19 : nouvelle publication d’un cas de réinfection, Le Monde. Mis en ligne le 29 août 2020)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « réinfection »

 Dérivé de infection avec le préfixe ré-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « réinfection »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
réinfection reɛ̃fɛksjɔ̃

Citations contenant le mot « réinfection »

  • L’immunité engendrée par une première infection à la Covid-19, apparaît de plus en plus comme une utopie. Des chercheurs italiens, affiliés à des universités, hôpitaux et agences de santé, ont émis l’hypothèse qu’une réinfection à la Covid-19 serait à l’origine de nombreux cas graves chez les patients contaminés. En cause, les anticorps développés par l’organisme qui, au lieu de jouer le rôle de gardien contre une nouvelle invasion du virus, seraient des facilitateurs pour ce dernier. Cette théorie, développée sous forme de commentaires dans le BMJ, doit être confirmée par d’autres études et pourrait compliquer la tâche dans la recherche d’un vaccin. Ce n’est pas la première fois que des chercheurs sèment le doute sur l’efficacité des anticorps. Récemment, une étude espagnole a montré que les anticorps disparaissent en quelques semaines à peine chez les personnes infectées qui n’ont eu que peu — voire pas — de symptômes.  www.pourquoidocteur.fr, Covid-19 : la deuxième infection entraînerait des formes plus sévères
  • 28 jours après la première infection, quatre des six singes ont reçu une autre dose de virus, mais cette fois, malgré une brève hausse de température, ils « n’ont pas montré de signe de réinfection par la même souche de SARS-CoV-2 pendant leur période initiale de rétablissement », écrivent les scientifiques. , Coronavirus : Des singes infectés ont développé une immunité, selon une étude chinoise
  • Selon les scientifiques, cette fois-ci, il n’y a eu aucun signe de réinfection. Ils ont juste pu observer une brève hausse de température chez les sujets. L’analyse de  prélèvements effectués de manière fréquente a plus tard montré que la charge virale maximale a été atteinte trois jours après que les singes aient été infectés. Fredzone, Des singes infectés par le Covid-19 ont réussi à développer une immunité
  • Selon cette hypothèse, les cas graves de la maladie survenant généralement dans un second temps, après quelques jours de symptômes légers, résulteraient d'une réinfection. Le caractère «bi-phasique» du développement de la maladie, largement admis tant il a été expérimenté par de nombreux malades à travers le monde, pourrait être remis en cause.  CNEWS, Coronavirus : une deuxième infection pourrait provoquer des formes graves | CNEWS
  • Margarita Mashavi, responsable de la médecine interne du centre médical Wolfson à Holon, a défini cela comme « inquiétant », ajoutant craindre que cela signifie qu’ils ne sont pas immunisés, alors que les anticorps apportent une protection contre la réinfection. The Times of Israël, Une médecin israélienne diagnostiquée infectée après avoir guéri du Covid-19 | The Times of Israël
  • Mais le professeur Gerlic affirme que ses dernières recherches indiquent que toute personne contaminée développe des anticorps essentiels pour lutter contre la réinfection. Il a testé 70 patients Covid-19 hospitalisés à l’hôpital HaSharon de Petah Tikva, et a constaté que tous sauf un présentaient des anticorps. Il soupçonne que l’exception était un faux négatif, et effectue un nouveau test. The Times of Israël, Tous les malades du coronavirus fabriqueraient des anticorps | The Times of Israël
  • Cependant, les preuves d’une réinfection si précoce sont encore très limitées et de nombreuses questions clés sur l’immunité à covid-19 doivent être étudiées plus avant avant de pouvoir vraiment confirmer la possibilité d’une réinfection et comment elle pourrait se produire. Laminute.info, laminute.info, toute l'actualité en France et dans le monde
  • Contrairement à ce qu’ont un moment redouté les experts, il n’y a pas eu de cas de réinfection de malades en Corée du sud. Après examen, les fragments d’ADN viral, trouvés chez ces patients sortis guéris de l’hôpital, ne se sont pas avérés contagieux. La Croix, L’OMS écarte l’hypothèse d’une réinfection au Covid-19

Traductions du mot « réinfection »

Langue Traduction
Anglais reinfection
Espagnol reinfección
Italien reinfezione
Allemand reinfektion
Chinois 再感染
Arabe إعادة العدوى
Portugais reinfecção
Russe повторная инфекция
Japonais 再感染
Basque reinfection
Corse rifezzione
Source : Google Translate API

Réinfection

Retour au sommaire ➦

Partager