La langue française

Rampement

Sommaire

  • Définitions du mot rampement
  • Étymologie de « rampement »
  • Phonétique de « rampement »
  • Citations contenant le mot « rampement »
  • Images d'illustration du mot « rampement »
  • Traductions du mot « rampement »
  • Synonymes de « rampement »

Définitions du mot « rampement »

Trésor de la Langue Française informatisé

RAMPEMENT, subst. masc.

A. − Action de ramper; mouvement de reptation. Le rampement de la couleuvre, du serpent (Ac. 1835-1935). Le premier [Barye], il a rendu le tressautement du repos, le sillonnement tranquille de la force et de la vitesse dans le courant des muscles aux grands méplats carrés, le flottement élastique, dans la marche, du corps sous la peau distendue, le rampement du bond (Goncourt, Journal,1875, p. 1097).Ce sont des formes obscures qui passent, glissent ou bondissent: quelque chose qui tient de l'animal et de l'homme; de l'animal par le rampement et l'attitude du corps, de l'homme par la vie et la mobilité de l'œil (Pesquidoux, Chez nous,1921, p. 180).
Au fig. [Corresp. à ramper I C 2] Le peuple qui n'obéirait pas à ses propres instincts de rampement, et ferait mine de révolte, disparaîtrait tôt ou tard de la terre, comme la feuille d'automne (Lautréam., Chants Maldoror,1869, p. 187).
B. − CH. DE FER. ,,Mouvement longitudinal des rails, très lent, qui paraît dû à la succession des déformations élastiques entre les traverses`` (Lar. encyclop., Lar. Lang. fr., Lexis 1975).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɑ ̃pmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1538 « action de ramper, mouvement de ce qui rampe » (Est. d'apr. FEW t. 16, p. 659b); 2. 1964 ch. de fer (Lar. encyclop.). Dér. de ramper*; suff. -ment1*. Fréq. abs. littér.: 18.

Wiktionnaire

Nom commun

rampement \ʁɑ̃p(.ə).mɑ̃\ masculin (pluriel à préciser)

  1. (Rare) Action de ramper.
    • Le rampement de la couleuvre, du serpent.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RAMPEMENT. n. m.
Action de ramper. Le rampement de la couleuvre, du serpent. Il est peu usité.

Littré (1872-1877)

RAMPEMENT (ran-pe-man) s. m.
  • Action de ramper. Sous la figure du serpent, dont le rampement tortueux était une vive image des dangereuses insinuations et des détours fallacieux de l'esprit malin, Dieu fait voir à ève notre mère son ennemi vaincu, Bossuet, Hist. II, 1.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RAMPEMENT, s. m. (Physiq.) mouvement de progression, par lequel les serpens & autres animaux de cette espece, se transportent d’un lieu à un autre.

Quoique les organes que les serpens employent pour ramper, soient fort composés, ayant des os articulés, & des muscles pour cette sorte d’allure, leur mouvement néanmoins n’est différent de celui des vers de terre, qu’en ce que leur corps ne rentre pas en lui-même, mais qu’il se plie pour se raccourcir. Le nombre des replis que ces animaux font, leur sert à s’affermir sur la terre ; ils y rampent avec peine quand elle est fort unie, parce qu’ils ont besoin des inégalités d’un lieu raboteux, afin qu’une partie y étant affermie par ses différens replis, l’autre se puisse lancer en avant, & retirer ensuite la premiere avec plus de force & de promptitude.

Les piés que les chenilles & les vers à soie ont pour marcher, ne rendent leur allure guere différente de celle des vers de terre, parce que la plûpart des chenilles se traînent aussi, & leur corps rentre en lui-même, & se ralonge ensuite ; leurs piés leur servent plus pour arrêter la partie qui pose sur terre, que pour transporter le corps d’un endroit à l’autre par leur mouvement, comme font les piés des autres animaux.

Il y a néanmoins quelques chenilles, qui, comme les serpens, se plient, & font un arc, ramenant leur queue vers leur tête, & ensuite avançant la partie qui est proche de la tête, lorsqu’elles dressent leur corps. Quelques serpens font avec leurs écailles, ce que les chenilles font avec leurs piés, car elles leur servent pour s’affermir sur la terre, lorsqu’ils les hérissent, quand ils marchent vîte, afin qu’ils puissent pousser contre la terre, comme fait un marinier qui appuie son croc sur le sable pour faire avancer son bateau. Les vers de terre ont des petits poils à chacun des nœuds dont ils sont composés, par le moyen desquels ils s’attachent à la terre, & poussent contre, de même que les serpens font avec leurs écailles. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rampement »

(Date à préciser) Mot dérivé de ramper avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ramper.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rampement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rampement rɑ̃pœmɑ̃

Citations contenant le mot « rampement »

  • La discrétion. Ne jamais oublier que nous sommes chez eux (les animaux). C’est à nous de s’adapter à leur cadre de vie. Pour l’approche et la cohabitation, pas de "gestes barrières" mais des gestes de base. Observation, rampement, immobilité, maquillage et patience. Viendra ensuite l’heure des photos, la récompense suprême. ladepeche.fr, Lercoul. De la chasse à la photo, Xavier Fozza expose au Musée des Colporteurs - ladepeche.fr
  • Shatner a commencé sa carrière en tant qu’acteur bourreau de travail qui n’a jamais dit non. Il a pris des petits et des grands rôles dans de superbes émissions de télévision et des films, et horribles. Il continuerait son travail dans des séries télévisées populaires avec des apparitions dans des films indépendants et des films B qui sont devenus des classiques cultes. Qui peut oublier son rampement rampant dans les escaliers du sous-sol Royaume des araignées ou sa marque de pentagramme et ses yeux écorchés Devil’s Rain? À leur manière, ils sont aussi influents que Star Trek sur une génération de cinéastes à petit budget. , William Shatner explique l’inexpliqué – L'Observateur de Troyes
  • -William Vainqueur et ses 30 bougies soufflées sont arrivés à Toulouse avec une carte de visite impressionnante, mais également une bonne dose d'interrogations. En manque de compétition, l'ancien de la Roma et de l'OM allait-il pouvoir se remettre en selle rapidement ? Le natif de Neuilly-sur-Marne a répondu oui. En sentinelle, il s'est imposé comme la lance de rampement du jeu toulousain. S'il reste loin des blessures, tout ira bien. ladepeche.fr, Toulouse. TFC : le baromètre du milieu - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « rampement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rampement »

Langue Traduction
Anglais crawl
Espagnol gatear
Italien strisciare
Allemand kriechen
Chinois 爬行
Arabe زحف
Portugais rastejar
Russe ползать
Japonais クロール
Basque arakatzea
Corse rastreu
Source : Google Translate API

Synonymes de « rampement »

Source : synonymes de rampement sur lebonsynonyme.fr
Partager