La langue française

Raïs

Définitions du mot « raïs »

Trésor de la Langue Française informatisé

RAÏS2, subst. masc.

Chef d'État dans certains pays arabes, particulièrement chef de l'État égyptien. Gamal Abdel Nasser est mort parce qu'il était irremplaçable et le savait. Il s'est littéralement tué à la tâche, portant à bout de bras une nation durement éprouvée par la défaite de 1967 (...). Le Raïs aura, plus que tout autre, réveillé son peuple (Le Monde, 30 sept. 1970, p. 1, col. 1).
Prononc. et Orth.: [ʀais]. Avec majuscule dans l'expr. le Raïs qui désigne Nasser. Étymol. et Hist. 1963 ra' ι ̄s (Lar. encyclop.); 1963 rais (Paris-presse L'intransigeant, 12 avr., p. 4, 3 ds Blochw.-Runk. 1971, p. 321); 1963 raïs (Aurore, 18 avr., p. 5, 1, ibid.). Empr. à l'ar.ra' ι ̄s « chef, président, directeur », dér. de ra's « tête ». Cf. reis1. Fréq. abs. littér.: 12.

REIS1, REÏS, RAÏS1, subst. masc.

A. − Vx. Titre de dignitaires ou officiers de l'Empire turc, et notamment du secrétaire d'État aux Affaires étrangères. Le reis effendi. (Dict. xixeet xxes.).
B. − Patron, capitaine d'un bateau turc ou du Proche-Orient. J'ai appris le lendemain qu'il avait fait prix avec un reïs de barque pour qu'on le conduisît au Kaire sans arrêter (Du Camp, Mém. suic., 1853, p. 16).Notre cange est peinte en bleu, son raïs (capitaine) s'appelle Ibrahim. Il y a neuf hommes d'équipage (Flaub., Corresp., 1850, p. 159).
Prononc. et Orth.: [ʀeis], [ʀ εjs], [ʀais]. Littré, Warn. 1968, Lar. Lang. fr. [ʀeis]; Rob. 1985 [ʀ εjs]. Ac. 1835, 1878: reis (id. ds Littré, Lar. Lang. fr., Rob. 1985). Supra reïs. Prop. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p. 293: réis. V. prononc. ds Martinet-Walter 1973 [ʀais], [ʀ εjs], [ʀeis]. Homon. et homogr. reis2. Étymol. et Hist. 1. 1540 raiz « capitaine de navire turc » (G. Pellicier, Corresp. pol., éd. A. Tausserat-Radel, p. 7 ds Z. rom. Philol., t. 104, p. 291); 1546 reys (J. de Morvilliers ds E. Charrière, Négociations de la France ds le Levant, t. 1, p. 649, ibid.); 1549 reis (Id., ibid., t. 32, p. 103, ibid.); 2. 1603 raïs « dignitaire turc » (H. Castela, Le Sainct voyage de Hierusalem, p. 111 ds Z. rom. Philol. t. 104, p. 293); 1670 Reis Efendi, Reis Kitab « chancelier et ministre des affaires étrangères de l'ancien empire turc » (P. Briot, Hist. de l'Etat présent de l'Empire ottoman, p. 104, ibid.). Empr. au turcreis « chef, président; capitaine », lui-même empr. à l'ar. ra'ι ̄s (raïs*). Bbg. Notes de lexicogr. critique. Trav. Ling. Litt. Strasbourg. 1985, t. 23, n o1, p. 31.

Wiktionnaire

Nom commun

raïs \ʁa.is\ masculin

  1. Titre de plusieurs dignitaires de l’empire ottoman.
  2. Chef politique, dans le monde musulman.
    • Il tentera surtout de convaincre le raïs égyptien, Hosni Moubarak, que la priorité des priorités n’est pas le conflit israélo-palestinien, mais plutôt la menace que constitue l’Iran pour la région. — (RFI, 10 mai 2009)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RAI. n. m.
Rayon, trait de lumière. Un rai de lumière entrait dans la chambre par les volets mal clos. En termes de Blason, il désigne la Pointe d'une étoile. Une étoile à cinq rais, à huit rais. Il se dit aussi des Parties d'une roue qui s'assemblent d'un côté dans le moyeu et de l'autre dans la jante. Il y a un rai de brisé à cette roue, On dit plutôt aujourd'hui Rayon. En termes d'Architecture, Rai de cœur, Ornement en forme de cœur, propre à la moulure appelée talon.

Étymologie de « raïs »

De l’arabe رئيس, raʾīs, « chef », lui-même de arabe رأس, rāʾs, « tête ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « raïs »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
raïs rai

Citations contenant le mot « raïs »

  • Je vois d’ici certains esprits chagrins crier au sacrilège à la lecture de ce constat. C’est un fait, pourtant, que, l’espace de quelques heures, de très nombreux Libanais ont vu en Emmanuel Macron, visitant jeudi Beyrouth, l’incarnation même du chef de leurs rêves : du président pénétré des obligations découlant de sa charge, habité d’une vision d’avenir et néanmoins vissé à l’écoute du peuple; du guide nanti de la confiance des citoyens et propre à leur insuffler confiance ; du salvateur raïs que s’obstine à leur dénier cruellement le destin. L'Orient-Le Jour, Parole de raïs - L'Orient-Le Jour

Images d'illustration du mot « raïs »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « raïs »

Langue Traduction
Anglais rais
Espagnol rais
Italien rais
Allemand rais
Chinois 赖斯
Arabe رفع
Portugais rais
Russe раис
Japonais ライス
Basque rais
Corse rais
Source : Google Translate API

Raïs

Retour au sommaire ➦

Partager