La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « radouber »

Radouber

Définitions de « radouber »

Trésor de la Langue Française informatisé

RADOUBER, verbe trans.

A. − Vieilli ou région. Réparer, raccommoder. La pauvre famille s'était échouée dans la masure abandonnée de la plaine Monceau. On radouba la cage avariée (Vogüé,Morts, 1899, p. 26).Le Survenant vit tout ce qui penchait, ce qui cherchait à manquer ou qui voulait seulement faire défaut: le fournil à radouber, les vieux bâtiments à jeter à terre, les clôtures à redresser (Guèvremont,Survenant, 1945, p. 66):
Il m'est resté de mes grandeurs passées (...) une calèche de voyage autrefois construite à l'usage du prince de Talleyrand. Je fis radouber celle-ci, afin de la rendre capable de marcher... Chateaubr.,Mém., t. 4, 1848, p. 177.
Part. passé en empl. adj. Vêtements radoubés. J'entre-baille une porte massive, radoubée en maints endroits (...) qui s'ouvre en gémissant (Tharaud,Marrakech, 1920, p. 138).
Spécialement
MAR. Faire des travaux d'entretien ou des réparations sur la coque d'un navire. Radouber un bâtiment. Des calfats suspendus à mi-flanc des navires en radoubaient la coque (Lorrain,Sens. et souv., 1895, p. 156).Hier soir à Federal Hill Park, nous regardions les chantiers du port où l'on radoube les vieux navires qu'on va livrer à l'Angleterre (Green,Journal, 1940, p. 17).
PÊCHE. Radouber un filet. En raccommoder les mailles. (Dict. xxes.).
CHIM. Traiter une matière explosive avariée. Radouber une poudre pour l'améliorer (Lar. encyclop.).
B. − Au fig., fam., vieilli
1. [Le compl. d'obj. dir. désigne une chose abstr.] Remettre en état. Ces anoblis, unis par les mariages et la solidarité professionnelle, constituaient une oligarchie particulière. Par leur fortune et leur influence, ils radoubaient la puissance de l'ordre (Lefebvre,Révol. fr., 1963, p. 52).
2.
a) Empl. pronom. Réparer sa fortune, sa santé. Il a eu des pertes; il cherche à se radouber (Littré). Il commençait à peine à se remettre et à se radouber de l'énorme tourmente de cœur qui vient d'être racontée (Bloy,Désesp., 1886, p. 69).Oui, mon cher André, j'ai été très fatigué, et je ne suis pas encore profondément remis (...). Enfin, à force de bains, de lit, de drogue et de temps, je me radoube sans trop y croire (Valéry,Corresp.[avec Gide], 1905, p. 403).
Part. passé en empl. adj. C'est lui, parbleu! c'est l'homme de Gervaise, bien pâli, bien faible, mais radoubé en somme, plein d'ardeur au travail et de belles promesses (A. Daudet,Crit. dram., 1897, p. 108).
b) Rare, empl. trans. Il pensait (...) aux avances de fonds qu'il avait faites pour radouber Galaor et son maître (Sandeau,Sacs, 1851, p. 23).
REM.
Radoubage, subst. masc.,mar. Action de radouber (supra A 1). Le mousse (...) est resté à Arles pour surveiller le radoubage (A. Daudet,Arlésienne, 1872, I, 1ertabl., 7, p. 379).2.
Radoubeur, subst. masc.,mar. Ouvrier qui effectue le radoub. Rocambole se rappelait parfaitement ce cabaret, tenu par un vieux radoubeur de canots, nommé le père Jean (Ponson du Terr.,Rocambole, t. 3, 1859, p. 484).
Prononc. et Orth.: [ʀadube], (il) radoube [ʀadub]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1260 redauber « réparer, raccommoder » (Étienne Boileau, Métiers, éd. G.-B. Depping, p. 103); 1510 au fig. (Corresp. de l'emp. Maximilien Ieret de Marg. d'Autr., I, 309 ds Gdf. Compl.); b) ca 1500 se radouber « se réconcilier » (Philippe de Commynes, Mémoires, éd. J. Calmette, t. 1, p. 11); c) 1798 « reprendre de la santé » (Ac.); 2. déb. du xvies. « remettre en état (un navire) par des travaux de radoub » (J. d'Auton, Chron., IV, 401 ds Gdf. Compl.); 3. 1828 « traiter à nouveau (une matière explosive défectueuse) » (Mozin-Biber); 4. 1904 « refaire les mailles (d'un filet de pêche) » (Nouv. Lar. ill.). Dér. de adouber* au sens de « préparer, arranger, raccommoder »; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 28. Bbg. Gohin 1903, p. 373. − Juneau (M.). R. Ling. rom. 1973, t. 37, p. 482. − Pauli 1921, p. 77 (s.v. radoubage).

Wiktionnaire

Verbe - français

radouber \ʁa.du.be\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Marine) Faire des réparations au corps d’un navire en cale sèche.
    • On n’aurait pas dû autoriser ce vaisseau à quitter le port avant d’être radoubé.
    • Il a fallu radouber la coque du navire car elle présentait des avaries.
  2. (Par extension) Réparer ou entretenir les voiles.
  3. (Figuré) Réparer.
    • Tit’Bé vint faire radouber ses mitaines. — (Louis Hémon, Maria Chapdelaine, J.-A. LeFebvre, Montréal, 1916)
    • Dans l’enfer affairé des strips qui voltent, entrent, sortent, se sapent, désapent, remaquillent, radoubent et parfument, j’ai dû me contempler distraitement au reflet d’un miroir empreint de rouge à lèvres et gravé de lettres malhabiles. — (Anne Garréta, Sphinx, page 18, 1986, Grasset, éd. 2002)
    • Entre-temps, les marées d’équinoxe avaient passablement endommagé la flotte en rade, et il fallut radouber en hâte avant la survenue des tempêtes d’automne. — (Pierre Renucci, Claude, Perrin, Paris, 2012, page 158)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RADOUBER. v. tr.
T. de Marine. Faire des réparations au corps d'un bâtiment. Radouber un vaisseau. Radouber la coque d'un navire. On dit aussi Radouber des voiles.

Littré (1872-1877)

RADOUBER (ra-dou-bé) v. a.
  • 1 Terme de marine. Faire des réparations au corps d'un bâtiment. L'on a été jusqu'à présent si peu exact à radouber les vaisseaux à Toulon, qu'il vaut mieux aller une bonne fois jusques au fond du mal, et y faire un peu plus de dépenses, que de raccommoder légèrement les endroits qui ont besoin d'être rétablis, Seignelay à Valbelle, 6 janv. 1679, dans JAL.
  • 2 Terme d'artillerie. Radouber une poudre avariée par l'humidité, la faire sécher, ou, s'il est nécessaire, en rétablir le dosage, et la remettre en fabrication.
  • 3 Fig. et familièrement. Rajuster. Tandis que Mlle d'Hamilton et Mme Wetenhall tâchaient de radouber la Muskerry [Mme Muskerry, dont la toilette s'était dérangée], Hamilton, Gramm. 22.
  • 4 Fig. Se radouber, être radoubé. L'espace immense [l'océan Pacifique] que les galions avaient à parcourir fit désirer un port où ils pussent se radouber et se rafraîchir, Raynal, Hist. phil. VI, 21.
  • 5 Fig. Réparer une perte, reprendre de la santé. Il a eu des pertes ; il cherche à se radouber.

REMARQUE

Radouber se dit seulement du navire ; pour les voiles, on emploie toujours le verbe réparer ; mais plusieurs matelots se servent de radoub dans toutes les acceptions, et ils diraient faire un radoub soit aux voiles, soit à leurs effets d'habillement, Legoarant

HISTORIQUE

XIIIe s. Li barillier puet bien rapareiller et redauber les viez fuz mehaigniez, Liv. des mét. 103.

XVe s. Le conte de Charolois se radouba et rappaisa avecques son pere le mieulz qu'il peut, Commines, I, 2.

XVIe s. Et cependant se rafraischirent, et… radouberent leurs navires et galeres, Jean D'Auton, Chron. III, 27. Là où la mer, le battant tout doulcement [le nid de l'alcyon], luy enseigne à radouber ce qui n'est pas bien lié, Montaigne, II, 198.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RADOUBER, v. act. (Marine.) c’est donner le radoub. Voyez Radoub. On dit raccommoder, lorsqu’il s’agit de réparer les manœuvres.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « radouber »

Re…, et adouber.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Mot composé de re- et adouber.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « radouber »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
radouber radube

Citations contenant le mot « radouber »

  • Le vaisseau péquiste est mal en point aujourd’hui parce que ses officiers ont donné la nausée à plusieurs des matelots en tardant à le radouber. Dans leur démarche de refondation, les péquistes ouvrent la porte aux sympathisants dans leur processus décisionnel. Le Journal de Montréal, Pas demain l’indépendance | Le Journal de Montréal
  • L’association Calais, histoire et traditions s’attache à préserver et à faire découvrir le patrimoine maritime et portuaire de Calais. Elle met ainsi à profit les Journées du patrimoine pour permettre au public de découvrir la cale de radoub, qui fut tout au long du XXe siècle l’un des cœurs battants du port de Calais. Cette cale consiste en un bassin d’environ 150 mètres de long, situé à l’extrémité du bassin Carnot, dans lequel les navires pouvaient être mis au sec et subir des travaux d’entretien ou de réparation. Dans le langage maritime, le mot « radouber » signifie réparer la coque d’un navire. La... La Voix du Nord, Calais La cale de radoub, invitée vedette des Journées du patrimoine
  • Il y eut aussi énormément d'hésitations sur la distribution: trois Des­démone et ce fut la Canadienne Suzanne Cloutier, deux Iago et ce fut le Britan­nique Micheál MacLiammóir. Les interruptions ne cessent de suspendre l'élan de l'équipe. Mais Welles tient. Il y aura près de deux ans de montage car il faudra radouber des séquences qui n'ont pas du tout été tournées au même moment, au même endroit. Il le racontera plus tard pour la télévision allemande dans Filming Othello (1978). Le film revient mercredi sur les écrans (version restaurée inédite). Splendide noir et blanc (cinq di­recteurs photo), jeu des claustras, ­décors d'Alexandre Trauner, admiratif. Le Figaro.fr, Othello restauré, Welles honoré

Images d'illustration du mot « radouber »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « radouber »

Langue Traduction
Anglais refit
Espagnol repararse
Italien refit
Allemand überholen
Chinois 改装
Arabe مجددة
Portugais reequipar
Russe ремонт
Japonais 再フィット
Basque refit
Corse rifinisce
Source : Google Translate API

Synonymes de « radouber »

Source : synonymes de radouber sur lebonsynonyme.fr

Radouber

Retour au sommaire ➦

Partager