La langue française

Radiotéléphonie

Définitions du mot « radiotéléphonie »

Trésor de la Langue Française informatisé

RADIOTÉLÉPHONIE, subst. fém.

PHYS., RADIOTECHN. Téléphonie sans fil; procédé de transmission et de réception de sons, au moyen d'ondes radioélectriques. Les radars de port permettent de repérer et de guider les navires par radiotéléphonie, aussi bien pour (...) l'entrée au port que pour la mise à quai (M. Benoist, Pettier, Transp. mar., 1961, p. 194).L'ionosphère, « carrefour de recherches » suivant une expression de Bureau, joue un rôle fondamental dans le réseau mondial de radiotéléphonie et de radiodiffusion et son étude constitue une branche importante de la géophysique (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 274).
REM.
Radiotéléphone, subst. masc.,,Ensemble d'un émetteur et d'un récepteur de radiotéléphonie de petite puissance, le plus souvent mobile ou même portatif`` (GDEL).
Prononc. et Orth.: [ʀadjotelefɔni]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1907 (Nouv. Lar. ill. Compl.). Formé de l'élém. radio-2* et de téléphonie*.
DÉR.
Radiotéléphonique, adj.Qui concerne ou emploie la radiotéléphonie. Communication, liaison(s) radiotéléphonique(s) internationale(s). L'émetteur radio et le récepteur radio doivent être accordés; dans tous les cas cet accord est nécessaire, quel que soit le mode de transmission. Reprenant l'exemple d'une transmission radiotéléphonique on règle généralement le récepteur de manière qu'il reproduise les vibrations produites devant le microphone (Couffignal, Mach. penser, 1964, p. 122). [ʀadjotelefɔnik]. 1reattest. 1907 (Nouv. Lar. ill. Compl.); de radiotéléphonie, suff. -ique*.
BBG.Quem. DDL t. 30 (s.v. radiotéléphonique).

Trésor de la Langue Française informatisé

RADIOTÉLÉPHONIE, subst. fém.

PHYS., RADIOTECHN. Téléphonie sans fil; procédé de transmission et de réception de sons, au moyen d'ondes radioélectriques. Les radars de port permettent de repérer et de guider les navires par radiotéléphonie, aussi bien pour (...) l'entrée au port que pour la mise à quai (M. Benoist, Pettier, Transp. mar., 1961, p. 194).L'ionosphère, « carrefour de recherches » suivant une expression de Bureau, joue un rôle fondamental dans le réseau mondial de radiotéléphonie et de radiodiffusion et son étude constitue une branche importante de la géophysique (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 274).
REM.
Radiotéléphone, subst. masc.,,Ensemble d'un émetteur et d'un récepteur de radiotéléphonie de petite puissance, le plus souvent mobile ou même portatif`` (GDEL).
Prononc. et Orth.: [ʀadjotelefɔni]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1907 (Nouv. Lar. ill. Compl.). Formé de l'élém. radio-2* et de téléphonie*.
DÉR.
Radiotéléphonique, adj.Qui concerne ou emploie la radiotéléphonie. Communication, liaison(s) radiotéléphonique(s) internationale(s). L'émetteur radio et le récepteur radio doivent être accordés; dans tous les cas cet accord est nécessaire, quel que soit le mode de transmission. Reprenant l'exemple d'une transmission radiotéléphonique on règle généralement le récepteur de manière qu'il reproduise les vibrations produites devant le microphone (Couffignal, Mach. penser, 1964, p. 122). [ʀadjotelefɔnik]. 1reattest. 1907 (Nouv. Lar. ill. Compl.); de radiotéléphonie, suff. -ique*.
BBG.Quem. DDL t. 30 (s.v. radiotéléphonique).

Wiktionnaire

Nom commun

radiotéléphonie \ʁa.djɔ.te.le.fɔ.ni\ féminin

  1. Téléphonie sans fil.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RADIOTÉLÉPHONIE. n. f.
Téléphonie sans fil.

Étymologie de « radiotéléphonie »

Composé du préfixe radio- et de téléphonie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « radiotéléphonie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
radiotéléphonie radjɔtelefɔ̃i

Citations contenant le mot « radiotéléphonie »

  • Au hameau de Trevester, en Tréffléan, les habitants des 45 résidences ont été déconcertés en apprenant le projet d’implantation d’une antenne de radiotéléphonie à proximité de leurs habitations. Les riverains remarquent que la municipalité ne les a pas prévenus, les laissant découvrir, en bout de chemin, le panneau de déclaration préalable de l’implantation d’une antenne Bouygues de plus de 30 mètres, située à 38 mètres d’une habitation. Le Telegramme, Les habitants d’un village de Tréffléan en colère contre le projet d’implantation d’une antenne radiotéléphonique - Treffléan - Le Télégramme
  • Le nouveau système de radiotéléphonie, installé par le Fonds d’intervention écopastoral et opérationnel, franchit un nouveau cap. Désormais numérique, il comporte deux lignes. SudOuest.fr, Pyrénées : un nouveau système de radiotéléphonie pour 21 bergers en estive de la « zone ours »
  • Le secteur de Richter et donc de l’Arbre blanc est l’un des plus denses de la cité pour la présence d’antennes de radiotéléphonie. Selon l’association Robin des toits, qui milite pour un contrôle beaucoup plus précis de ces appareils, c’est moins leur nombre que leur puissance qui pose un problème sanitaire. midilibre.fr, Pourquoi des relais de radiotéléphonie ont-ils été supprimés à Montpellier ? - midilibre.fr

Traductions du mot « radiotéléphonie »

Langue Traduction
Anglais radiotelephony
Espagnol radiotelefonía
Italien radiotelefonia
Allemand funktelefonie
Chinois 无线电话
Arabe مهاتفة راديوية
Portugais radiotelefonia
Russe радиотелефония
Japonais 無線電話
Basque irrati
Corse radiotelefonia
Source : Google Translate API

Radiotéléphonie

Retour au sommaire ➦

Partager