La langue française

Racé

Définitions du mot « racé »

Trésor de la Langue Française informatisé

RACÉ, -ÉE, adj.

A. − [En parlant d'un animal] Qui est de race pure, en présente tous les caractères. Les cheptels et les étalons racés (Martin du G., Devenir, 1909, p. 190).
B. − [En parlant d'une pers.; corresp. à race I A 2 a] Qui a de la race; qui a de la distinction, de l'élégance, de la finesse, au physique et/ou au moral. [L'homme des faubourgs] sentit tout de suite ce qu'il y avait de spirituel et de racé dans cette vraie petite Française, si fine et si vivace (Benjamin, Gaspard, 1915, p. 92).V. centre I C ex. 4.
[P. méton.; en parlant d'un attribut de la pers.] Allure racée. Admirer cette élégance si naturellement racée, ce veston qui, même fatigué, tombait si bien (Arnoux, Solde, 1958, p. 42).
P. anal. [En parlant d'un inanimé, d'une œuvre, d'un produit] Voiture racée; avion, bateau aux lignes racées. Écrire une note sur un bon livre − et surtout sur un livre assez racé (Du Bos, Journal, 1925, p. 234).
Prononc. et Orth.: [ʀase]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1890 allure racée ici, d'une femme (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Inutile beauté, p. 1145). Dér. de race*; suff. -é*. Fréq. abs. littér.: 22. Bbg. Quem. DDL t. 13.

racé < race

Trésor de la Langue Française informatisé

RACÉ, -ÉE, adj.

A. − [En parlant d'un animal] Qui est de race pure, en présente tous les caractères. Les cheptels et les étalons racés (Martin du G., Devenir, 1909, p. 190).
B. − [En parlant d'une pers.; corresp. à race I A 2 a] Qui a de la race; qui a de la distinction, de l'élégance, de la finesse, au physique et/ou au moral. [L'homme des faubourgs] sentit tout de suite ce qu'il y avait de spirituel et de racé dans cette vraie petite Française, si fine et si vivace (Benjamin, Gaspard, 1915, p. 92).V. centre I C ex. 4.
[P. méton.; en parlant d'un attribut de la pers.] Allure racée. Admirer cette élégance si naturellement racée, ce veston qui, même fatigué, tombait si bien (Arnoux, Solde, 1958, p. 42).
P. anal. [En parlant d'un inanimé, d'une œuvre, d'un produit] Voiture racée; avion, bateau aux lignes racées. Écrire une note sur un bon livre − et surtout sur un livre assez racé (Du Bos, Journal, 1925, p. 234).
Prononc. et Orth.: [ʀase]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1890 allure racée ici, d'une femme (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Inutile beauté, p. 1145). Dér. de race*; suff. -é*. Fréq. abs. littér.: 22. Bbg. Quem. DDL t. 13.

racé < race

Wiktionnaire

Adjectif

racé

  1. Qui a de la race.
    • Un cheval racé.
    1. Qui a de la race, qui offre un type très affiné.
      • Il est très racé.

Forme de verbe

racé \ʁa.se\

  1. Participe passé masculin singulier de racer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RACÉ, ÉE. adj.
Qui a de la race. Un cheval racé. Il se dit, par extension et familièrement d'un Homme qui a de la race, qui offre un type très affiné. Il est très racé.

Étymologie de « racé »

(Siècle à préciser) Participe passé de racer → voir race et .
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « racé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
racé rase

Citations contenant le mot « racé »

  • Le tracé de la deuxième étape envoyait le coureur faire le (grand) tour du château du Castel, dans le bas-Floirac.  SudOuest.fr, Floirac Segment Race: un trail aux effluves de poulet rôti

Traductions du mot « racé »

Langue Traduction
Anglais race
Espagnol raza
Italien razza
Allemand rennen
Chinois 种族
Arabe سباق
Portugais raça
Russe гонка
Japonais 人種
Basque lasterketa
Corse corsa
Source : Google Translate API

Antonymes de « racé »

Racé

Retour au sommaire ➦

Partager