La langue française

Psautier

Sommaire

  • Définitions du mot psautier
  • Étymologie de « psautier »
  • Phonétique de « psautier »
  • Citations contenant le mot « psautier »
  • Traductions du mot « psautier »
  • Synonymes de « psautier »

Définitions du mot « psautier »

Trésor de la Langue Française informatisé

PSAUTIER, subst. masc.

RELIG. Recueil des psaumes formant l'un des livres de la Bible hébraïque. Psautier huguenot, romain. Il regardait de là la communauté qui faisait en ce temps-là, tous les jours, des processions dans le jardin en disant le psautier (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 5, 1859, p. 107).
P. méton. Ouvrage qui contient ce recueil. Elle faisait ouvrir devant elle un grand psautier, bien qu'elle ne sût pas encore lire, puis pliant ses petites mains et levant les yeux vers le ciel, elle se livrait avec un recueillement précoce à la méditation et à la prière (Montalembert, Ste Élisabeth,1836, p. 14).
Prononc. et Orth. : [psotje]. Fér. 1768 ,,prononcez sotié``. V. sur ce point psaume. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1155 psaltier « livre des psaumes » (Wace, Brut, éd. I. Arnold, 1512). Empr. au b. lat. eccl. psalterium « recueil des psaumes », dep. St Jérôme ds Blaise Lat. chrét., att. d'abord en lat. class. au sens de « psaltérion » (v. ce mot) et Trénel, p. 120. Cf. en a. fr. la forme saltier : 1119 (Philippe de Thaon, Comput, éd. E. Mall, 39). Fréq. abs. littér. : 29. Bbg. Thomas (A.) Nouv. Essais 1904, p. 140.

Wiktionnaire

Nom commun

psautier \pso.tje\ masculin

  1. (Religion) Recueil des psaumes composés par David ou qui lui sont communément attribués.
    • Savoir le psautier par cœur.
  2. (Religion) Livre, manuscrit ou imprimé, qui contient les psaumes.
    • Trente moines, épluchant feuillet par feuillet des psautiers aussi crasseux que leurs barbes, louaient Dieu et chantaient pouilles au diable. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
  3. (Boucherie) Se dit des abats formés par le feuillet des ruminants.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PSAUTIER. n. m.
Recueil des psaumes composés par David ou qui lui sont communément attribués. Savoir le psautier par cœur. Il se dit aussi d'un Livre, manuscrit ou imprimé, qui contient les psaumes. Le psautier de saint Louis.

Littré (1872-1877)

PSAUTIER (psô-tié ; l'r ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des psô-tié-z enluminés ; Chifflet dit qu'on prononçait sautier, Gramm. p. 233) s. m.
  • 1Recueil des psaumes.

    Fig. Toi qui prends Boileau pour psautier, Du joug je te délie, Béranger, Troubad.

  • 2Espèce de voile dont quelques religieuses se couvrent la tête et les épaules. À certain voile aux nonnes familier, Nommé pour lors entre elles leur psautier, La Fontaine, Psautier.
  • 3Grand chapelet monastique, inventé, dit-on, par saint Dominique, et nommé psautier parce qu'il contient autant de grains que David a composé de psaumes (150).

HISTORIQUE

XIIe s. ço trovum el psaltier, Th. le mart. 90.

XIIIe s. En sa main un sautier tenoit [Papelardie] ; Et sachiés que moult se penoit De faire à Dieu prieres faintes, la Rose, 423.

XVe s. Et là chantoient un psaume du psaultier David qui dit ainsi…, Froissart, II, III, 15.

XVIe s. Je vous envoye ung saultier en françoys ; je supplie celuy par l'esprit duquel tous les psalmes sont composés…, Marguerite de Navarre, Lett. 122.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « psautier »

Emprunt au latin ecclésiastique psalterium, du grec ancien ψαλτήριον, psaltếrion.
(c. 1155) psaltier (Wace).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. psalteri, salteri, sauteri ; espagn. et ital. salterio ; du lat. psalterium, psautier et psaltérion (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « psautier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
psautier psɔtje

Citations contenant le mot « psautier »

  • « Outre les inscriptions mentionnant la famille de l’empereur, ce psautier est dit “de Charlemagne” car il est très luxueux, et appartenait probablement à une famille princière », explique à Aleteia Pascaline Todeschini, conservatrice à la bibliothèque de l’université. Les études contemporaines établissent que l’œuvre est bien d’époque carolingienne. Elle aurait été réalisée dans l’abbaye de Mondsee, en Germanie du sud est, dans l’Autriche actuelle. Aleteia, Ce psautier du VIIIe siècle qui aurait appartenu à Charlemagne
  • Mikołaj Gomółka (c. 1535-après 30 avril 1591) : sélection des Mélodies pour le psautier polonais. Paul Kieffer, luth Renaissance et guitare Renaissance ; Tomasz Sobaniec, percussions ; Marc Lewon, luth Renaissance et viola d’arco ; Jerzy Żak, luth ; Compass Viol Consort ; Chœur de la radio polonaise ; Agnieszka Budzińska-Bennett, harpe gothique et direction artistique. 2 doubles CD Polskie Radio. Enregistrés en l’église Saint-Martin à Cracovie (du 16 au 19 décembre 2016), ainsi qu’au château royal de Niepołomice (du 7 au 16 novembre 2017 et du 9 au 11 juillet 2018). Textes en polonais et anglais. Durée : 50:21, 60:54, 68:11, 54:34 , Mélodies pour le psautier polonais de Mikołaj Gomółka par Agnieszka Budzińska-Bennett « À Emporter « ResMusica
  • Le psautier de Blanche de Castille, est un livre de prières écrit pour la mère du roi Saint Louis, en 1230, au féminin. Il appartient désormais aux reliques de Saint Louis, car il lui a été transmis par sa mère. Dans un premier temps d'ailleurs ce livre était conservé sous le nom de "psautier de Saint Louis", et ce n'est que plus récemment qu'on l'appelle "psautier de Saint Louis et Blanche de Castille". Car c'est bien elle qui l'a fait réaliser.  Ce livre a la particularité de présenter une première image, dès les premières pages, représentant un astronome faisant noter ses observations à deux savants. Ils écrivent en hébreu. Est-ce un hommage aux mathématiques et aux sciences, ou bien un hommage à une transmission entre Juifs et Chrétiens ? "Cette image en tout cas est tout à fait surprenante dans un livre comme celui-là, religieux" précise Louisa Torres, conservatrice à la BnF.  France Inter, Qui sont ces femmes qui ont permis aux livres d'exister et de circuler dès le Moyen-âge ?
  • Droz réédite un best-seller du XVIe siècle, le psautier mis en rimes par Clément Marot et Théodore de Bèze Le Temps, Les psaumes, de la Bible au stade de football - Le Temps
  • Dans l’épave de L’Archange Raphaël, vaisseau allemand coulé au large de Saint-Pétersbourg, vient d’être découvert un psautier luthérien imprimé en 1692. Le Figaro.fr, En mer Baltique, un recueil de psaumes du XVIIe siècle retrouvé par des archéologues russes

Traductions du mot « psautier »

Langue Traduction
Anglais psalter
Espagnol salterio
Italien salterio
Allemand psalter
Chinois 诗篇
Arabe مزمور
Portugais saltério
Russe псалтырь
Japonais 詩篇
Basque psalter
Corse psalter
Source : Google Translate API

Synonymes de « psautier »

Source : synonymes de psautier sur lebonsynonyme.fr
Partager