La langue française

Prostate

Définitions du mot « prostate »

Trésor de la Langue Française informatisé

PROSTATE, subst. fém.

A.−
1. ANAT. Glande annexe de l'appareil génital mâle des mammifères, qui entoure la portion initiale de l'urètre et dont le produit de sécrétion entre dans la composition du liquide séminal. Cancer de la prostate. Dans les singes, la forme de la prostate est moins régulière, plus large de haut en bas que d'avant en arrière, et embrassant l'urètre comme un croissant. Elle ressemble d'ailleurs parfaitement à celle de l'homme, par son tissu, sa situation et son volume (Cuvier, Anat. comp.,t. 5, 1805, p. 43).Le toucher rectal (...) pourra permettre de déceler l'existence d'une prostate volumineuse (Quillet Méd.1965, p. 171):
... vous sortez ayant appris que votre cœur a vingt ans, vos yeux trente, votre prostate quarante, votre estomac cinquante et que vos cheveux n'en ont plus que pour quatre ou cinq ans à vivre (...) : c'est le moment de prendre une assurance sur la vie. Morand, New-York,1930, p. 158.
2. Loc. verb. Être opéré de la prostate. Subir l'ablation de la prostate ou d'un adénome prostatique. Récemment opéré de la prostate, souffrant d'arthrose, se sentant diminué moralement et physiquement, M. Alfred J(...), 72 ans, broyait du noir depuis plusieurs semaines (L'Est Républicain,22 mai 1984, p. 15, col. 3).
B.− P. méton. Affection prostatique. Une crise de prostate qui le mettait en fort mauvais état (Barrès, Cahiers,t. 14, 1923, p. 264).Partager les rentes et le pieu d'un retraité raplapla dont je devrais plus tard soigner la prostate? (Queneau, Pierrot,1942, p. 98).
REM. 1.
Prostaglandine, subst. fém.,biochim. Substance naturelle, présente dans la plupart des tissus humains et animaux, obtenue également par synthèse, douée d'activités biologiques multiples. Les prostaglandines existent en faibles quantités dans la plupart des tissus animaux (prostate, poumons, cerveau, muscles, etc.) (Méd. Biol.t. 31972).
2.
Prostatectomie, subst. fém.,chir. Ablation partielle ou totale de la prostate. Il est certain que la prostatectomie n'est pas une intervention bénigne. Elle se fait sur des malades parfois âgés et si la mortalité opératoire et les séquelles post-opératoires sont faibles, elles ne sont néanmoins pas nulles (Méd. prat.,avr. 1978, p. 13, col. 3).
3.
Prostatisme, subst. masc.,pathol. Ensemble des troubles urinaires liés à l'hypertrophie de la prostate notamment troubles de la miction, envie impérieuse et fréquente d'uriner, particulièrement la nuit. À vrai dire, le « prostatisme » n'est pas une affection authentique. C'est un ensemble de symptômes gênants, mais qui peuvent finir par aboutir à une maladie véritable, parfois une maladie grave (Méd. prat.,déc. 1978, p. 25, col. 1).
Prononc. et Orth. : [pʀ ɔstat]. Ac. 1762, 1798 au plur.; dep. 1835 au sing. Étymol. et Hist. 1555 (Belon, Nature des Oyseaux, 16 ds Hug.). Empr. au gr. π ρ ο σ τ α ́ τ η ς « qui se tient devant » (dér. de π ρ ο ι ́ σ τ η μ ι « se placer devant pour protéger ») spéc. utilisé en méd. au iiies. (Herophilus ds Liddell-Scott). Fréq. abs. littér. : 63.
DÉR. 1.
Prostatique, adj. et subst. masc.a) Adj., anat., pathol. Relatif ou propre à la prostate. Glande, tissu prostatique; lésion, tumeur prostatique. Sonde du Prof. Marion pour drainer la loge prostatique (Catal. instrum. chir.[Collin], 1935, p. 307).À l'occasion d'une éjaculation, les vésicules se contractent et le sperme auquel s'ajoutent des sécrétions prostatiques est évacué par l'urètre (Quillet Méd.1965, p. 481).b) Subst. masc., pathol. Malade atteint d'une affection de la prostate. Toutes ces anomalies [caractérisant le prostatisme] sont exagérées par temps froid : c'est pourquoi les grands prostatiques redoutent l'hiver (Méd. prat,déc. 1978, p. 25, col. 2).− [pʀ ɔstatik]. Att. ds Ac. 1935. − 1resattest. a) 1765 adj. « qui a rapport aux muscles qui s'insèrent aux prostates » (Encyclop.) d'où empl. subst. les prostatiques (ibid.), b) 1932 « malade atteint d'hypertrophie de la prostate » (Lar. 20e); de prostate, suff. -ique*.
2.
Prostatite, subst. fém.,pathol. Inflammation chronique ou aiguë de la prostate. La prostatite est une des plus fréquentes complications de l'uréthrite blennorrhagique, surtout lorsque l'urèthre postérieur est intéressé (Hudelo, Teissierds Nouv. Traité Méd.fasc. 11926, p. 520).Le traitement médical par les antibiotiques peut être suffisant et très efficace dans les prostatites. Dans le cancer de la prostate, ce traitement médical s'adresse soit aux rayons X, soit aux hormones (Méd., santé, prévention,mars 1983, p. 45, col. 2).− [pʀ ɔstatit]. − 1reattest. 1823 (Dict. des termes de méd. ds Quem. DDL t. 20); de prostate, suff. -ite*.

Wiktionnaire

Nom commun

prostate \pʁɔs.tat\ féminin

  1. (Anatomie) Glande de l’appareil génital masculin qui sécrète une partie du liquide séminal et qui chez l’homme est située sur la ligne médiane et à la partie inférieure du col vésical.
    • L’écrivain a de la peine à porter sa grosse tête morose. Il est myope, célibataire, grossier, toujours furieux ; il s’ennuie, il pense à sa prostate, à ses dettes. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 161.)

Nom commun

prostate \Prononciation ?\

  1. Prostate.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PROSTATE. n. f.
T. d'Anatomie. Glande située chez l'homme sur la ligne médiane et à la partie inférieure du col vésical.

Littré (1872-1877)

PROSTATE (pro-sta-t') s. f.
  • Terme d'anatomie. Glande située sur la ligne médiane, à la partie inférieure du col vésical.

HISTORIQUE

XVIe s. Deux corps glanduleux nommés prostates ou assistans, situés au commencement du col de la vessie, Paré, I, 29.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « prostate »

Προστάτης, de πρὸ, en avant, et στάω, se tenir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1875) Emprunt savant au grec ancien προστάτης, prostatês (« qui se tient devant »), composé de πρό, pro- (« devant ») et στατός, statos (« stable »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du greca ancien προστάτης, prostatês (« qui se tient devant »), composé de πρό, pro- (« devant ») et στατός, statos (« stable »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « prostate »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prostate prɔstat

Citations contenant le mot « prostate »

  • La vie m'a appris qu'il y a deux choses dont on peut très bien se passer : la présidence de la République et la prostate. De Georges Clemenceau
  • L'Académie française, c'est comme la prostate : elle fait rire quand on en parle. Personne n'a jamais été fichu de savoir à quoi elle servait exactement, mais sur le tard, elle finit toujours par devenir pour tous les hommes un besoin pressant. De François Reynaert / Le Nouvel Observateur - 22 Janvier 1998
  • En analysant de près trois profils alimentaires sensiblement différents, une équipe de recherche canadienne montre une association entre les mauvaises habitudes alimentaires et la survenue d'un cancer de la prostate. Une conclusion qui prouve une nouvelle fois que la composition de l'assiette, en privilégiant les aliments d’origine végétale, est l'un des principaux facteurs de risques évitables de cancer. Santé Magazine, L’alimentation est bien un facteur de risque pour le cancer de la prostate | Santé Magazine
  • Le centre clinical s’est doté d’un laser pour traiter les adénomes de la prostate. La Charente rattrape ainsi ses voisins. Un confort pour les patients qui souffrent moins et moins longtemps. Lancement officiel aujourd’hui. CharenteLibre.fr, Le centre clinical investit dans le laser pour soigner la prostate - Charente Libre.fr
  • D'après les statistiques, 1 homme sur 8 est touché par le cancer de la prostate. Si le mois d'octobre, dite Octobre rose, est dédié à la mobilisation en faveur de la lutte contre le cancer du sein; novembre, surnommée Movember, est le mois de la lutte contre le cancer de la prostate. , Les cinq meilleurs aliments des Caraïbes pour une prostate saine | Loop News
  • De plus en plus, l’intelligence artificielle investit le domaine médical. La dernière invention en date concerne le cancer de la prostate où un nouvel outil de dépistage, basé sur un algorithme d’intelligence artificielle, a été mis au point. Cet outil, baptisé Galen Prostate, a été développé par la société israélienne Medical Analytics, en partenariat avec une équipe de médecins anatomo-pathologistes français du réseau Medipath. www.pourquoidocteur.fr, Une nouvelle technique d’intelligence artificielle pour détecter le cancer de la prostate
  • Avec 50 403 nouveaux cas de cancer de la prostate diagnostiqués en France métropolitaine et 8 207 décès estimés en 2017, le cancer de la prostate est le plus fréquent chez les hommes de plus de 50 ans. www.pourquoidocteur.fr, Quand faut-il traiter un cancer de la prostate?
  • Conclusion: une association a été faite entre une alimentation saine et une diminution du risque de cancer de la prostate. «À l’inverse, l’adoption d’un modèle occidental avec sucreries et boissons était associée à un risque plus élevé et semblait favoriser des cancers plus agressifs, indique-t-on dans un communiqué de l’INRS. L’analyse n’a montré aucune association claire entre l’alimentation occidentale avec sel et alcool et le risque de développer la maladie.» Le Journal de Montréal, Confirmé: une saine alimentation peut aider à prévenir le cancer de la prostate | JDM
  • Un apport élevé en gras saturés, retrouvés principalement dans les aliments d’origine animale, stimule la progression des cellules cancéreuses de la prostate. Presse santé, Cancer de la prostate: comment l'alimentation stimule ou bloque ce cancer
  • Le segment des services publics est principalement stimulé par laugmentation des incitations financières et des soutiens réglementaires des gouvernements à léchelle mondiale. Les denrées Cancer de la prostate actuelles sont principalement affectées par la pandémie de COVID-19. La plupart des projets en Chine, aux États-Unis, en Allemagne et en Corée du Sud sont retardés, et les entreprises sont confrontées à des problèmes opérationnels à court terme en raison des contraintes de la chaîne dapprovisionnement et du manque daccès au site en raison de lépidémie de COVID-19. LAsie-Pacifique devrait être fortement affectée par la propagation du COVID-19 en raison de leffet de la pandémie en Chine, au Japon et en Inde. La Chine est le centre épique de cette maladie mortelle. La Chine est un pays majeur en termes dindustrie chimique. Instant Interview, Marché mondial des Cancer de la prostate 2020 Diverses industries manufacturières: Astellas, AstraZeneca, Johnson & Johnson, Sanofi, Bristol Myers Squibb, Bayer – Instant Interview
  • Le rapport d’analyse des tendances du marché Le diagnostic du cancer de la prostate et la thérapie consiste en une étude complète des facteurs de croissance du marché Le diagnostic du cancer de la prostate et la thérapie en cours, du scénario actuel, de l’état du développement et des opportunités futures. La taille du marché Le diagnostic du cancer de la prostate et la thérapie est prévue sur la base des types, des applications et de l’analyse du segment de l’industrie de l’utilisation finale. Le rapport a ajouté des stratégies efficaces de cadre commercial pour améliorer le taux de croissance de l’industrie. Le rapport de prévision du marché Le diagnostic du cancer de la prostate et la thérapie fournit également des informations complètes sur la production de l’industrie, les ventes, l’état de la consommation et les perspectives du marché en ce qui concerne l’analyse de la part de marché de Le diagnostic du cancer de la prostate et la thérapie. , Marché Le diagnostic du cancer de la prostate et la thérapie 2020: entreprises mondiales par taille, croissance des fabricants, résultats de recherche et perspectives régionales jusqu’en 2025 – La Tribune de Tours

Traductions du mot « prostate »

Langue Traduction
Anglais prostate
Espagnol próstata
Italien prostata
Allemand prostata
Chinois 前列腺
Arabe البروستات
Portugais próstata
Russe предстательная железа
Japonais 前立腺
Basque prostatako
Corse prostata
Source : Google Translate API

Synonymes de « prostate »

Source : synonymes de prostate sur lebonsynonyme.fr

Prostate

Retour au sommaire ➦

Partager