La langue française

Proquesteur

Sommaire

  • Définitions du mot proquesteur
  • Étymologie de « proquesteur »
  • Phonétique de « proquesteur »
  • Traductions du mot « proquesteur »
  • Synonymes de « proquesteur »

Définitions du mot « proquesteur »

Trésor de la Langue Française informatisé

PROQUESTEUR, subst. masc.

ANTIQ. ROMAINE
A. − Ancien questeur désigné pour exercer les mêmes charges dans une province. Le peuple laissa le Sénat suspendre l'exécution de la loi agraire, et éloigner Caïus en l'attachant comme proquesteur au préteur de Sardaigne (Michelet, Hist. romaine, t.2, 1831, p.138).
B. − Officier nommé par un gouverneur pour remplacer un questeur. (Dict. xixeet xxes.).
REM.
Proquesture, subst. fém.Dignité de proquesteur. Pendant que le Sénat croit retenir Caïus en Sardaigne, en lui continuant la proquesture, il reparaît tout à coup, et prouve au tribunal des censeurs et des préteurs, que son retour est conforme aux lois (Michelet, Hist. romaine, t.2, 1831, p.139).
Prononc. et Orth.: [pʀ οkyεstoe:ʀ]. V. questeur. Étymol. et Hist. 1721 proquésteur (Trév. Add.). Empr. au lat. proquaestor, -oris «id.», comp. de pro «pour, à la place de» et quaestor, v. questeur. L'angl. proquaestor «id.» est att. dès 1706 ds NED.

Wiktionnaire

Nom commun

proquesteur \pʁɔ.kɛs.tœʁ\ masculin

  1. (Antiquité) Questeur ayant quitté sa charge, et prorogé dans ses fonctions pour être envoyer l'exercer dans une province.
    • Une autre possibilité reste ouverte : que Tacite ait exercé sa questure à Rome en 82, et quʼil ait été ensuite envoyé comme proquesteur auprès de son beau-père. — (Pierre Grimal, Tacite, 1990)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PROQUESTEUR (pro-kuè-steur) s. m.
  • Terme d'histoire romaine. Lieutenant du questeur.

    Se disait aussi de celui qui, ayant été questeur à Rome, était envoyé dans une province pour remplir les mêmes fonctions.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PROQUESTEUR, s. m. (Hist. rom.) on nommoit proquesteur celui à qui le préteur d’une province faisoit exercer l’emploi d’un questeur nouvellement décédé, en attendant la nomination de Rome. Il arrivoit aussi que lorsque le préteur partoit avant d’être remplacé, son questeur faisoit les fonctions de son emploi jusqu’à l’arrivée du successeur. Rosin antiq. rom.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « proquesteur »

(Siècle à préciser) Du latin proquaestor dérivé de quaestor avec le préfixe pro-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. proquaestorem, de pro, pour, et quaestor.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « proquesteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
proquesteur prɔkɛstœr

Traductions du mot « proquesteur »

Langue Traduction
Anglais proquester
Espagnol solicitante
Italien proquester
Allemand proquester
Chinois 征服者
Arabe proquester
Portugais proquester
Russe proquester
Japonais 探検家
Basque proquester
Corse procuratore
Source : Google Translate API

Synonymes de « proquesteur »

Source : synonymes de proquesteur sur lebonsynonyme.fr
Partager