La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « processionnel »

Processionnel

Variantes Singulier Pluriel
Masculin processionnel processionnels
Féminin processionnelle processionnelles

Définitions de « processionnel »

Trésor de la Langue Française informatisé

PROCESSIONNEL, -ELLE, adj.

A. − [Corresp. à procession I A 1] De procession; qui est propre à une procession, tient de la procession. Cortège, défilé processionnel; marche processionnelle; marcher à pas processionnels. Son style [de Bertaut], prosaïque et sans images, a l'air de se traîner à pas comptés pour atteindre quelques antithèses; sa période, composée à l'ordinaire de vingt à trente vers alexandrins, se déroule avec une lenteur processionnelle: on pourrait dire qu'elle se prélasse (Sainte-Beuve, Tabl. poés. fr., 1828, p.114).Le mois de mai, où tombait la fête de ce saint excellent, n'était qu'une suite de processions au minihi; les paroisses, précédées de leurs croix processionnelles, se rencontraient sur les chemins; on faisait alors embrasser les croix en signe d'alliance (Renan, Souv. enf., 1883, p.10).Dans chacun de ces défilés [du Vendredi Saint à Séville], la théorie des pénitents, long ruban processionnel tout noir, ou tout blanc, ou violet, bleu, vert, selon la couleur de la confrérie, est dominé par une magnifique pièce montée, plus haute qu'un char triomphal (Morand, Flagell. Séville, 1951, p.8).
B. − [Corresp. à procession I A 2] Qui se déplace, se succède en formant une longue file. Foule considérable et processionnelle à l'Observatoire (Amiel, Journal, 1866, p.401).Ces grandes flottes processionnelles en route pour la traversée de l'après-midi (Gracq, Beau tén., 1945, p.104).
Prononc. et Orth.: [pʀ ɔsεsjɔnεl], [-se-]. Att. ds Ac. dep. 1878. V. processionnal. Étymol. et Hist. [Cf. le dér. processionnellement fin xves.] A. 1. 1542 adj. «de procession» cape processionnel (Liv. des serments, Arch. Montauban ds Gdf. Compl.); 2. 1825 «qui tient de la procession» marcher à pas processionnels (Brillat-Sav. Physiol. goût, p.348). B. 1718 subst. «livre contenant le rituel des processions» (Ac.). Var. de processionnal* par évolution du suff.; l'empl. A 2 est dér. de procession*; suff. -el*. Fréq. abs. littér.: 11.
DÉR.
Processionnellement, adv.a) En procession (à l'occasion d'une cérémonie religieuse). C'était à l'octave des Rogations qu'avait lieu leur grande assemblée annuelle [des habitants d'Amiens et de Corbie]; on y portait processionnellement les reliques des saints, on terminait les procès, on pacifiait les haines et les différends (Thierry, Tiers État, 1853, p.385).b) En se succédant; à la file. Des rues à pic où il est impossible de monter deux de front, de sorte qu'on arrive processionnellement à l'hôtel (Villiers de L'I.-A.Corresp., 1869, p.130).Neuf heures, dix heures, pas de dîner! Enfin, sur les onze heures, nous apercevons dans la nuit claire cinq chameaux qui s'avancent processionnellement sur la lune (Tharaud, Paris-Saïgon, 1932, p.98). [pʀ ɔsεsjɔnεlmɑ ̃], [-se-]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1reattest. fin xves. recepvoir pourcessionnellement [Marguerite d'York, pour son mariage avec Charles le Téméraire] (Olivier de La Marche, Mém., éd. H. Beaune et J. d'Arbaumont, t.4, Paris, 1888, p.99); de processionnel, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 37.

Wiktionnaire

Adjectif - français

processionnel \pʁɔ.sɛ.sjɔ.nɛl\

  1. Qui a rapport, qui est relatif à une procession.
    • Marche processionnelle.
    • Croix processionnelle.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « processionnel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
processionnel prɔsɛsjɔnɛl

Citations contenant le mot « processionnel »

  • A en croire Afriland First Bank, ces deux associations s’organisent, notamment, à travers des  enquêtes, initiées et concrétisées par elles-mêmes, en dehors de tout cadre processionnel légal et de tout mécanisme relatif au respect de la présomption d’innocence et de respects des droits de la défense. Cest ainsi qu’à l’issu de ces enquêtes, elles mettent en place le système dit des « leaks » qui consiste à publier de données confidentielles, généralement récupérées illégalement, au travers de rapports publiés sur leur site internet, la publicité de cette publication étant maximisée par la reprise de ces rapports, de manière totalement synchronisée et concomitante, dans de grands organes de presse de différents continents, dans le cas d’espèce Israël, Le Royaume Unis, les USA et la France. Scoop RDC, Vol, corruption, faux et usage de faux : Afriland First Bank porte plainte contre Global Witness et PPLAAF ! - Scoop RDC
  • Une auréole dont le pèlerinage, sanctifié par les lanternes forgées et le drapé processionnel, protège les défilants des louanges du soleil. , Éloïse Auboiron, d'Argentan, à l'appel du Corpus Christi de Tolède | Le Journal de l'Orne
  • Le chef déploie d'emblée une vision très noire et processionnelle. Il n'hésite pas à aborder le premier Adagio en dessous du tempo de 58 indiqué par Chostakovitch pour renforcer le caractère tragique et processionnel de cette colonne de victimes innombrables conduites jusqu'au ravin pour être exécutées. La lenteur éteint le côté vindicatif des imprécations « encerclé, persécuté, conspué, calomnié » du soliste (à ce tempo elles deviennent des sortes d'énumérations), mais elle renforce de manière déterminante l'impact des intermèdes orchestraux, notamment le grand climax avant la dernière partie (après les paroles « c'est la glace qui se rompt »). Tout est sous tension, la carrure est très marquée et les dynamiques relevées. Le Devoir, L'OSM et Kent Nagano en grande forme | Le Devoir
  • Une place centrale, puisque c’est la tradition qui comprend le plus de centres en Europe. En France, près de 70% de ceux qui pratiquent le bouddhisme de manière plus ou moins assidue le font dans la tradition tibétaine. Cette prépondérance peut étonner, mais la tradition tibétaine correspond assez bien, je crois, à notre tempérament de "fille aînée de l’Église" : elle semble à la fois proche de nos traditions – avec un sens du rituel, du processionnel, du chant, bref des traits familiers dans le catholicisme – et en même temps, suffisamment éloignée pour nous donner le sentiment de nouveauté. L'Obs, "Trop d’Occidentaux réduisent le bouddhisme au développement personnel"
  • Dans la foulée du 375e anniversaire de Montréal, 2017 amène du nouveau : sur la place du Makusham (alias place des Festivals), une création théâtrale inédite qui, avec trois représentations, occupera trois soirées, Ioskeha et Tawiscara : le grand Jeu de la création. Il s’agit d’un théâtre interactif qui plonge dans la cosmovision des peuples d’ici. Acte de théâtre rituel et processionnel où ressurgissent en plein cœur de Montréal deux grands héros des récits de la tradition autochtone, jumeaux ennemis qui président dans leur titanesque affrontement à la création du monde. Le chorégraphe et metteur en scène Pierre-Paul Savoie se joint à la production dont la scénographie sera assurée par Michel Marsolais inspiré et conseillé par l’artiste Christine Sioui-Wawanoloath. Le 4 août, sur la scène Québecor, Nikamotan Mtl, un spectacle issu de la rencontre entre des auteurs-compositeurs-interprètes de la relève autochtone en plein essor et des artistes bien connus de la scène musicale québécoise: Natasha Kanapé-Fontaine avec Random Recipe; Matiu avec Dramatik; Esther Pennell avec La Bronze; et Laura Niquay avec Sunny Duval. Une initiative de Musique nomade, en association avec Présence autochtone. Dédiée à l’accueil et à l’amitié, une véritable fête de la montréalité contemporaine avec des artistes des diverses communautés montréalaises, le grand défilé, qui revient pour la septième année, le Défilé de l’amitié nuestroamericana avec Montréal et avec les Premières Nations qui se tient sous la figure emblématique de Atahensic, la femme tombée du ciel, l’aïeule de toute l’humanité. Avec ce type d’activités interactives dans l’espace public, une liturgie pour les temps présents s’élabore, à travers le défilé, la scénographie de la place du Makusham, et le théâtre rituel, redonnant ainsi à la ville une connexion avec son identité la plus profonde. Celle-ci réapparait aujourd’hui dans des formes inédites grâce à des collaborations d’artistes de toutes origines communiant ensemble aux sources et au renouvellement de la culture autochtone. Les festivités touchent ainsi à l’essentiel de notre vouloir-vivre collectif qui s’y exprime avec force. La métaphore d’une redécouverte dans le sous-sol de la ville de l’ancienne Hochelaga sert justement le point de départ à une ambitieuse symphonie cinématographique qui veut embrasser l’être essentiel de ce lieu qui est notre habitat. François Girard est allé à la rencontre des autochtones d’aujourd’hui pour retrouver l’esprit du lieu dans une volonté de toucher à l’essentiel avec son prochain film Hochelaga, terre des âmes. Autour de cette œuvre, il nous racontera, en présence de plusieurs acteurs des Premières Nations qui y ont travaillé, comment la démarche filmique de Hochelaga, terre des âmes s’inscrit dans le chemin qui doit nous conduire à une réconciliation avec l’histoire, avec le territoire et avec soi-même, pour chacun d’entre nous, peu importe son origine. L’esprit du lieu parle les langues ancestrales des premiers peuples de ce pays et continue aujourd’hui à nous parler de paix et d’amitié. L’anniversaire qui aura toute son importance dans le festival, c’est celui des dix ans de l’adoption de la déclaration de l’ONU sur les droits des peuples autochtones; la soirée de clôture y sera dédiée (en étroite collaboration avec la Commission des droits de la personne et de jeunesse, le Wapikoni mobile et l’association Courts critiques). Ceci dans la même salle, l’auditorium de la Grande Bibliothèque où, sept jours plus tôt, se sera ouvert en grande le festival avec un programme de courts mettant en valeur les talents émergents qui impriment déjà la marque de leur originalité au cinéma autochtone qui se fait (parmi ceux-ci Caroline Monnet qui, en association avec Sébastien Aubin, va signer cet été une œuvre multimédia originale pour Présence autochtone) Un cinéma où le long métrage est maintenant fréquent. Soulignons plusieurs premières canadiennes : L’opus magnum de Video nas Aldeias, nos amis brésiliens, qui avec le grand documentaire Martirio, offrent une fresque de l’histoire tragique de la nation guarani-kaiowa du Mato Grosso do Sul et de son obstinée résistance face aux agressions génocidaires. Icaros : A Vision, une fiction psychanalytique et hallucinatoire sur la quête d’absolu qui amène des Nord-Américains à chercher le salut auprès des guérisseurs shipibos de l’Amazonie péruvienne. Zach’s Ceremony d’Aaron Petersen sur la reconnexion identitaire d’un jeune Aborigène qui a grandi en milieu urbain. Tribal Justice de Anne Makepeace, la grande documentariste américaine (nomée pour un Oscar en 2000) qui viendra présenter son dernier film. Two Soft Things, Two Hard Things fera écho dans la sélection officielle à la soirée où sera présenté Deep Inside Clint Star du cinéaste Clint Alberta (1970-2002). Conçu par Thomas Waugh et Jordan Arsenault, responsables du Projet Base de données des médias queer Canada-Québec (Université Concordia), un double programme explore l’histoire du court métrage vidéo bi-spirituel et queer autochtone au Québec et au Canada. À noter également, toujours à l’Université Concordia, une série de films inuit qui sera présentée à la galerie FOFA. Par ailleurs, plusieurs longs parmi les candidats au prix APTN, accordé à un cinéaste autochtone pour une réussite exceptionnelle dans l’année qui précède : Zacharias Kunuk pour Maliglutit (Searchers), Rezolution Pictures pour Rumble : the Indians Who Rock the World, Janine Windolph pour The Land of Rock and Gold, et Alethea Arnaquq-Baril pour Angry Inuk (ce dernier présenté en plein air en collaboration avec la SAT). Mentionnons encore l’œuvre de la cinéaste sami Katja Gauriloff, Kaisa’s Enchanted Forest; le film de Carl Morasse Indian Time; Redfern Now : Promise Me de Rachel Perkins, réalisatrice australienne d’origine Arrernte et Kalkadoon; Johogoi Aiyy, un film lyrique signé Sergey Potapov; et le somptueux Frère des arbres : l’appel d’un chef papou de Marc Dozier et Luc Marescot. Présence autochtone bénéficie de l’appui de nombreux partenaires dont la Guilde des métiers d’art où nous avons inauguré l’exposition des œuvres d’Abraham Anghik Ruben, Les esprits se rencontrent; la Société Makivik qui avec Taku expose les artistes inuit montréalais; l’Espace culturel Ashukan pour sa part inaugurera l’exposition From Smoke to Cyber Signals (Des signaux de fumée aux signaux cybernétiques); l’artiste abénakise Carmen Hathaway explore les réminiscences culturelles et les influences autochtones à l’aide de modes d’expressions numériques contemporains : à ce même endroit se tiendront les masterclasses APTN avec des cinéastes autochthones. Et le PQDS présentera deux concerts midi avec les artistes autochthones Sila and Rise, le jeudi 3, et Matiu, le vendredi 4 au Jardin Gamelin. Terres en vues remercie tous ceux et celles qui, année après année, nous fournissent leur appui pour faire que le rêve d’un grand festival dédié à l’art des premiers peuples soit une réalité à Montréal et plus particulièrement Québecor, grand partenaire de Présence autochtone. , Programmation du 27e festival Présence autochtone du 2 au 9 août – L'initiative
  • Posé lors de la restructuration de la chapelle autour de 1480, le sol au décor géométrique en marbres polychromes s’inspire des pavements cosmatesques (du nom du marbrier Laurent Cosma) qui avaient fleuri à Rome dès la fin du XIIe siècle. Les motifs définissent le parcours processionnel. La Croix, La chapelle Sixtine, un décor total pour le successeur de Pierre
  • Les freins sont donc soumis à rude épreuve avec de grosses variations de températures et peu d’espaces pour refroidir… La température de la région appuyant le phénomène. Il n’est donc pas rare, ici, d’y voir un lancinent train processionnel de monoplaces incapables d’appuyer les phases de freinage pour feindre un dépassement, l’usure de ces derniers rendant caduques les velléités. Pour les plus téméraires, leurs espoirs finissent au-delà des grillages de sécurité, et plus tard en face-à-face dans un bureau des instances dirigeantes de leurs propres écuries pour expliquer leur amnésie passagère. France Racing, Grand Prix de Singapour 2019 : Infos et Horaires
  • Le dixième jour est le plus marquant du kâvadi, puisque, "près de l’eau purificatrice d’une rivière ou de la mer sous le regard de la statue divine placée dans le thêr, qui est un véritable petit temple mobile autant qu'un char processionnel, les pénitents se font implanter sur le corps un nombre consacré d’aiguilles" explique le site malbar.fr. Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos, Saint-Denis : [PHOTOS] Le cavadee prend fin | Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos
  • En deuxième partie d'exposition, les visiteurs feront leur entrée dans un monde de plumes majestueux pour admirer des oiseaux naturalisés qui renvoient au monde des Dieux et de magnifiques plumasseries créées par les peuples du Pérou. Ils emprunteront ensuite le chemin processionnel Chambi qui les mènera au cœur de l'Empire inca, dont la structure politique et administrative demeure l'une des plus sophistiquées du monde prémoderne. On y découvrira le Sapa inca, intermédiaire entre les humains et le monde surnaturel, qui règne en maître absolu sur les Incas, ses habits uniques, et surtout les cérémonies dont il est responsable qui impliquent des sacrifices humains et de nombreuses offrandes. On pourra en apprendre davantage sur leurs nombreux rituels dont certains impliquent d'interagir avec des momies pour leur demander conseil. , Un voyage étonnant sur la route des Incas à Pointe-à-Callière
  • Les demandes de changements se sont intensifiées ces dernières semaines et transformées en meeting d’urgence ce vendredi à Spielberg à la demande de Nikolas Tombazis, responsable des séries monoplaces à la FIA. Il faut dire que le récent Grand Prix de France, pour le moins processionnel, a plongé un peu plus le sport dans une crise identitaire qui dure depuis plusieurs saisons maintenant.  autohebdo.fr, F1 - La F1 continuera d’utiliser la spécification 2019 des pneus Pirelli
  • On a déjà écrit que le Tour de France forme un « chemin de ronde, un encerclement processionnel du pays qui manifeste ostentatoirement les valeurs de la France moderne et industrielle, le dynamisme et la santé éclatante de la jeunesse. Il contribue à l'appropriation symbolique du territoire national pour la majorité des Français. (…) Ainsi le Tour ne promeut pas seulement les valeurs de l'effort physique, de l'énergie, du courage et du progrès technique ; il délimite le territoire français… » À ce compte, pourquoi ne pas envisager un Tour du Québec dont le parcours routier suivrait d’aussi près que possible les limites du territoire Québécois et que pourraient emprunter tout autant les automobilistes, les motocyclistes, les mordus de VR que les passionnés de grandes distances sur leur increvable bécane ? Plusieurs retombées économiques et sociales bénéfiques pour le territoire pourraient résulter d’une telle initiative. sans parler d'une meilleure connaissance du pays Québécois dont tout le monde parle mais dont fort peu connaissent vraiment la géographie. Le Devoir, Au pays de la guimauve grillée, en souriant aux campeurs | Le Devoir
  • Militaire couronné de succès, Nabuchodonosor a utilisé la richesse accumulée lors de pillages pour reconstruire et sublimer Babylone. Il a complété et renforcé les défenses de la ville, creusant notamment un fossé et édifiant de nouveaux murs comme autant de remparts pour protéger la cité. Les projets d'embellissement ont également vu le jour. La grande voie processionnelle a été pavée de pierres calcaires, les temples ont été rénovés et reconstruits, et la glorieuse porte d'Ishtar a été érigée. Faite de briques bleu cobalt émaillées et ornée de taureaux et de dragons, la porte de la ville porte une inscription, attribuée à Nabuchodonosor, qui dit: « J'ai placé des taureaux sauvages et des dragons féroces sur les portes et leur ai donné une luxuriante splendeur pour que tous ceux qui s'y arrêtent puissent les regarder et rester émerveillés. » National Geographic, Babylone, joyau de l'Ancien monde | National Geographic
  • Les mariages traditionnels en Roumanie suivent un ordre processionnel très strict, qui sera respecté tout au long des événements à venir. Les parrains et marraines se tiennent aux côtés du couple, les parents viennent ensuite, puis les proches et les amis. La journée se poursuit avec la cérémonie civile qui a lieu à la mairie et est tenue par le maire ou un autre responsable de la municipalité. C'est ici que le mariage est déclaré légal, la cérémonie incluant la signature de l'acte de mariage avec les parrains comme témoins. , Mariage en Roumanie, un guide étape par étape | lepetitjournal.com
  • L'histoire est peu banale. Yanis, un adolescent de 15 ans, de Menton, dans les Alpes-Maritimes, a décidé de se transformer en justicier pour confondre un pédophile sur internet. «Avec ma mère, j'avais eu une discussion sur les dangers d'internet et les mauvaises rencontres qu'on peut y faire, explique le jeune homme. Des amis m'avaient dit que sur le site Coco.fr les pédophiles étaient nombreux à tenter de piéger des jeunes. Je me suis inscrit sous un faux profil et j'ai attendu pour voir si l'un d'eux me contactait». Un cyber-prédateur n'a pas tardé à mordre à l'hameçon. «Au bout de quelques minutes, deux personnes m'ont envoyé un message privé, poursuit l'adolescent scolarisé en lycée processionnel. Une pour demander si je voulais dialoguer avec elle. L'autre m'a demandé si je voulais faire l'amour ! Je lui ai répondu que j'étais mineur. Il m'a dit qu'il avait compris.» ladepeche.fr, Menton: sur internet, un adolescent piège un pédophile soupçonné de viol - ladepeche.fr
  • Pollués par l’apolitisme (à différencier du consciencieux antipolitisme révolutionnaire), les contestataires contemporains biberonnés au lait de l’idéologie citoyenniste aphasique versent dans un activisme musculeux processionnel ponctué de violences gratuites, et aussi sombrent dans les palabres aseptisées entre gens de bonnes compagnies. Portés par la petite bourgeoisie intellectuelle paupérisée en congruence idéologique avec la classe d’encadrement, les mouvements sociaux contemporains s’insèrent parfaitement dans le paysage politique dominé par l’idéologie consensuelle citoyenne pour laquelle la concertation prime sur la contestation, la révolte irrationnelle sans fin sur la Révolution consciencieuse avec une fin. Cet activisme apolitique sans perspective se modèle sur l’individualisme consumériste. Il est le produit d’une société anomique où domine le chacun pour soi. Il n’est pas étonnant qu’il valorise plutôt les réseaux sociaux dans lesquels triomphent le règne des individus atomisés séparés et la culture irréfléchie de l’instantanéité. Ces adeptes de l’idéologie citoyenniste véhiculent l’idée d’une société pacifiée au sein de laquelle la lutte des classes aurait disparu. Algérie Patriotique, Contribution – Espace public : confisqué par l'Etat reconquis par le peuple - Algérie Patriotique
  • Le rythme du chant est processionnel : la miséricorde s’apprend en marchant et en avançant dans l’histoire. Ensemble avec le Père, le Fils et le Saint Esprit. Aleteia, L’hymne officiel du Jubilé de la miséricorde

Images d'illustration du mot « processionnel »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « processionnel »

Langue Traduction
Anglais processional
Espagnol procesional
Italien processionale
Allemand prozessionell
Chinois 游行
Arabe طوافي
Portugais processional
Russe относящийся к процессии
Japonais 行列の
Basque prozesio
Corse processional
Source : Google Translate API

Synonymes de « processionnel »

Source : synonymes de processionnel sur lebonsynonyme.fr

Processionnel

Retour au sommaire ➦

Partager