La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « prisage »

Prisage

Définitions de « prisage »

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PRISAGE, s. m. (Jurisprud.) terme usité dans quelques coutumes pour exprimer l’action de priser quelque chose ; ce terme est aussi souvent employé pour signifier la prisée même qui est faite par des experts. Voyez la cout. de Bretagne, tit. des exécutions & appréciations.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « prisage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prisage prisaʒ

Citations contenant le mot « prisage »

  • À la Saint-Michel, le domanier verse une rente au bailleur. Si ce dernier décide de congédier le fermier, il doit réaliser une estimation des biens par un acte de mesurage et prisage. Tout était mesuré de façon précise. Le notaire notait même les espèces cultivées dans les champs. Ainsi, lors du mesurage et prisage du Grand Plessis en Plouigneau (29) en 1787, il est écrit que les pommes de terre et betteraves sont absentes, mais que le panais est cultivé. Journal Paysan Breton, Entrez dans la demeure d'un paysan breton | Journal Paysan Breton

Traductions du mot « prisage »

Langue Traduction
Anglais prizing
Espagnol premiando
Italien premiazioni
Allemand preis
Chinois 奖赏
Arabe جائزة
Portugais premiação
Russe ценя
Japonais プライズ
Basque estimu
Corse priziosu
Source : Google Translate API

Synonymes de « prisage »

Source : synonymes de prisage sur lebonsynonyme.fr

Prisage

Retour au sommaire ➦

Partager