La langue française

Prégnant

Définitions du mot « prégnant »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRÉGNANT1, -ANTE, adj.

Vx. Qui est en état de gestation. Synon. enceinte (en parlant d'une femme), pleine (en parlant d'une femelle).Femelle prégnante. [La reine Clémence] Que n'ai-je été prégnante le soir de mes noces! (Druon, Loi mâles,1957, p.20).
LING. Valeur prégnante. ,,Construction qu'il faut interpréter par une sorte d'anticipation, en lui donnant un sens qui n'est pas rigoureusement énoncé`` (Mar. Lex. 1951).
Prononc. et Orth.: [pʀeɳ ɑ ̃], [-gnɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Barbeau-Rodhe 1930, Pt Rob.: [-gnɑ ̃] mais Warn. 1968, Lar. Lang. fr.: [-ɳ ɑ ̃]. Substitution de [-ɳ-] à [-gn-] dans des empr. récents au lat., v. G. Straka ds Trav. Ling. Litt. Strasbourg t.19 no1 1981, p.223, 224. Étymol. et Hist. xiiies. «(d'une chienne) qui porte des petits» (Isopet de Lyon, éd. W. Foerster, IX [titre]). Empr. au lat. praegnans autre forme de praegnas, -atis (de prae et d'une forme de la racine de (g)nascor «naître») «enceinte (d'une femme); pleine (d'une femelle)» (orthographiée ainsi par assimilation à un part. prés., -ans se confondant avec -as dans la prononc., v. Ern.-Meillet); l'a. m. fr. a utilisé les formes preinz, prains, preins (xiie-xvies., v. T.-L., Gdf. et FEW t.9, p.295a) qui remontent à ce même étymon.

PRÉGNANT2, -ANTE, adj.

Qui s'impose avec une grande force. Synon. pressant.Douleurs prégnantes. Pour les autres c'est le moyen de se désaliéner, de se libérer d'une société technique de plus en plus prégnante (B. Schwartz, Pour éduc. perman.,1969, p.67).
En partic. Qui s'impose à l'esprit d'une manière très forte. Le récit du déluge tel que l'écrivit le rédacteur israélite nous est conservé tout entier dans la narration singulièrement prégnante du texte actuel (Renan, Hist. peuple Isr.,t.2, 1889, p.351).Je l'entends répéter ses formules prestigieuses (...) que j'admire, non certes pour leur seule magie verbale, mais en tant que leur splendeur est prégnante de vérité (Marrou, Connaiss. hist.,1954, p.289).Si l'on accepte de chercher le psychologique dans le culturel, la culture nationale à l'échelle de la société globale est-elle la modalité la plus prégnante de la culture? (Traité sociol.,1968, p.391).
PSYCHOL. Qui s'impose à la perception sans contrôle possible. Si cette dernière [la forme «carré»] triomphe cependant [dans la perception d'un cube], c'est que la configuration orthoscopique est «prégnante» [d'après Koffka] (Ruyer, Conscience,1937, p.90).Un des inconvénients de l'introspection expérimentale a été de majorer la forme prégnante de l'effort et de négliger la forme discrète de la motion volontaire (Ricoeur, Philos. volonté,1949, p.312).
Prononc. et Orth. V. prégnant1. Étymol. et Hist.1. 1572 (Lett. de M. de Ferralz au roy, B. N. 16040, fo200 rods Gdf. Compl.: pregnante et vive instance); 1625 «violent (d'un sentiment)» (A. Hardy, La Mort d'Achille, 1163, OEuvres, t.2, p.39); 2. 1937 configuration prégnante (Ruyer, loc. cit.). Dér. de l'a. fr. prembre, priembre «presser» (xiie-xiiies., v. T.-L.), du lat. premere «presser, comprimer» (v. FEW t.9, p.356b).
DÉR.
Prégnance, subst. fém.Capacité plus ou moins grande qu'ont les formes à s'imposer dans la perception d'un système de stimulations (d'apr. Commun. 1971, Thinès-Lemp. 1975). Il faut reconnaître avant les «actes de signification» (...) de la pensée théorique et thétique les «expériences expressives» (...), avant le sens signifié (...), le sens expressif (...), avant la subsomption du contenu sous la forme, la prégnance symbolique de la forme dans le contenu (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception,1945, p.337).Mais que signifient cette prégnance significative et cet apprentissage de l'articulation? (J. Vuillemin, Être et trav.,1949, p.60).[pʀeɳ ɑ ̃:s]. 1reattest. 1945 (Merleau-Ponty, loc. cit.); de prégnant2, suff. -ance*.

Wiktionnaire

Adjectif

prégnant \pʁɛɡ.nɑ̃\ ou \pʁe.ɲɑ̃\

  1. (Vieilli) (Désuet) En état de gestation, enceinte (femme), pleine (femelle).
    • J’ai six brebis, dont trois prégnantes.
    • Ce bureau de poste évoquait pour lui l’attachante personnalité de sa fiancée, Miss Gertie Gridle, avec laquelle il devait de plus (et désirait) se marier dans un délai très proche afin de consommer avec elle l’acte quelque peu redoutable pour un garçon chaste, l’acte étrange dont les péripéties occultes amènent une jeune gonzesse de l’état virginal à l’état prégnant. — (Raymond Queneau, chapitre XLV, On est toujours trop bon avec les femmes, Gallimard, Paris, 1971 (1947))
  2. (Figuré) Qui porte en soi quelque chose à venir.
    • Structures psychologiques prégnantes.
  3. Qui prédomine, qui s’impose à l’esprit, qui est particulièrement expressif par rapport au reste.
    • Je manquais de mémoire — plus encore de l’habitude d’une mémoire qui fut prégnante, à cran et à croc, apte à extravaser dans ma gorge, pour salive, le sang des moments vécus ensembles. — (Alain Damasio, La Horde du Contrevent, 2004)
    • Dans la lecture de ce mythe où le comptage est si prégnant (il inspire le catalogue et la démarche dépensière de Don Juan), la relève métaphysique de Dieu et du Diable est assurée dès lors que la Femme se dresse sur le chemin du séducteur. — (Philippe Sollers, Éloge de l’infini, Gallimard, p. 804)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PRÉGNANT (pré-gnan, gnan-t') adj.
  • 1 Terme didactique. Qui porte en soi un germe de reproduction, en parlant d'une femelle. J'ai six brebis, dont trois prégnantes.
  • 2 Par extension, violent, pressant, comme le besoin d'accoucher (emploi qui a vieilli). Maux aigus, prégnants, Dict. de l'Acad. de 1696.

    Fig. La forte considération de raisons si prégnantes…, Saint-Simon, 396, 121.

HISTORIQUE

XVIe s. Tous deux commencerent à donner ordre aux affaires, desquelles les plus pregnantes d'alors estoient celles d'Angleterre, Carloix, II, 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « prégnant »

(Date à préciser) Du latin praegnans.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. praegnantem, femme enceinte, de prae, indiquant le terme, et gnans, participe actif du radical dont gnatus est le participe passif (voy. GÉNÉRATION). L'ancienne langue avait prains, preigne, venant du nominatif praegnans.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « prégnant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prégnant prenjɑ̃

Citations contenant le mot « prégnant »

  • Le présent de l'an 2000 est prégnant de l'avenir. La raison est plus que jamais nécessaire. Ne nous endormons pas. Gardons les yeux ouverts. De Robert Kandel
  • Hong Sang-soo signe une œuvre extrêmement dépouillée avec seulement six personnages, une réceptionniste complétant la liste des occupants du lieu. Les deux jeunes femmes présentes près d’eux (ils ne se croiseront pourtant que très peu) vivent une amitié viscérale qui pourrait paraître ambiguë aux yeux d’une tierce personne voire des spectateurs. Elles passent une forte part de leur temps allongées sur un lit, presque dans les bras l’une de l’autre, mais il ne semble s’agir que d’une complicité très fusionnelle. Kim Min-Hee, muse depuis plusieurs films du cinéaste, tient ce rôle délicat d’une meurtrie de l’amour qui tente de se remettre du deuil d’une relation marquante, comme l’atteste une brûlure au bras. Elles croisent le vieux poète au bord du lac gelé. Rien ne se passe, mais on sent que quelques années plus tôt, il aurait tenté de les séduire. Là, il fait preuve d’une lassitude prégnante qui souligne l’aspect funèbre du film. Ce côté mortifère pourrait rebuter mais touche à la fois par l’universalisme des interrogations des personnages sur l’amour et la vie et ce ressenti prégnant d’être enveloppé comme dans un rêve, qui serait né de l’imagination fertile de cette femme meurtrie ou du doux poète. Ce que Hong Sang-soo n’est pas loin d’être… Le Telegramme, Hotel by the river : au bord du lac enneigé - Cinéma - Le Télégramme
  • Concrètement, cela se traduira par la coexistence de deux filières d'admission, destinées à permettre la prise en charge des principales pathologies. Conséquence directe de cette nouvelle approche, le besoin de se renforcer apparaît comme prégnant. Pas tant au niveau des équipements -  masques, combinaisons ou respirateurs - qu'en personnel, présenté par le président de la FHL comme «le seul point faible qui subsiste». Ce qui explique la récente décision de la CNS de valider le recrutement d'«une cinquantaine de personnels additionnels pour les besoins covid, dans les jours à venir».   Wort.lu, Les hôpitaux recrutent pour affronter la deuxième vague
  • À quelques jours de la fin de son mandat, le 16 juillet, la contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (CGLPL), dresse le bilan de six ans d’action dans un contexte d’obsession sécuritaire de plus en plus prégnante, où l’enfermement devient la règle. Entretien. L'Humanité, « L’enfermement s’est banalisé et généralisé » : le terrible constat d’Adeline Hazan | L'Humanité
  • « Cela rend la gestion des urgences totalement impossible, car là ou autrefois, avant le Covid, nous arrivions à recevoir huit à dix urgences par jour, nous en sommes réduits à trois ou quatre. C’est d’autant plus grave et prégnant que durant les deux mois du confinement, aucun cabinet dentaire n’a travaillé, ce qui a conduit à une accumulation terrifiante de problèmes dentaires qui n’ont pu être soignés, et qui sont impossibles à rattraper. SudOuest.fr, "Ne tirez pas sur les dentistes" : le cri d’un praticien de Dordogne sur fond de Covid-19
  • Joignant les actes aux paroles, Biafra s’est présenté en 1979 à la mairie de San Francisco. Très vite mû par une conscience écologique, il rejoindra ensuite le Green Party of the United States, se lançant même en 2000 dans la course à la présidence américaine. Son engagement pour la planète était prégnant, en 1982 déjà, sur Moon Over Marin, dernier titre du deuxième album des Kennedys, Plastic Surgery Disasters. En quatre minutes et demie, tout en guitares criardes, voix tremblante et poing en l’air, même s’il s’agit là d’un des morceaux les plus mélodiques du groupe, Biafra évoque un désastre environnemental causé par un navire pétrolier échoué. Ou quand «no future» n’est pas un mantra, mais un avertissement. Le Temps, Jello Biafra, punk vert - Le Temps
  • Autre phénomène prégnant cette année, la jaunisse nanisante de l’orge (JNO), transmise par les pucerons d’automne. Elle a impacté localement très fortement les rendements des orges d’hiver, avec des parcelles plafonnant à 1,5 t/ha, mais également des blés. , DIJON CÉRÉALES: UNE MOISSON 2020 MAUVAISE EN TERRES SUPERFICIELLES, DES BLÉS DE BELLE QUALITÉ POUR TOUS LES SECTEURS. - K6FM - La radio 100% Côte-d'Or

Images d'illustration du mot « prégnant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « prégnant »

Langue Traduction
Anglais pregnant
Espagnol embarazada
Italien incinta
Allemand schwanger
Chinois
Arabe حامل
Portugais grávida
Russe беременная
Japonais 妊娠した
Basque haurdun
Corse incinta
Source : Google Translate API

Synonymes de « prégnant »

Source : synonymes de prégnant sur lebonsynonyme.fr

Prégnant

Retour au sommaire ➦

Partager