La langue française

Pompile

Sommaire

  • Définitions du mot pompile
  • Étymologie de « pompile »
  • Phonétique de « pompile »
  • Citations contenant le mot « pompile »
  • Traductions du mot « pompile »
  • Synonymes de « pompile »

Définitions du mot « pompile »

Trésor de la Langue Française informatisé

POMPILE, subst. masc.

A. − ZOOL., vx. ,,Poisson du genre des coryphènes que l'on trouve en Méditerranée et dans le grand Océan`` (Baudr. Pêches 1827). On servit aussi un pompile, poisson pourpre qu'on croyait né de la même écume qu'Aphrodite (Louys, Aphrodite, 1896, p.134).
B. − ENTOMOL. Insecte hyménoptère à abdomen rouge et noir, porteur d'aiguillon et qui fait son nid dans le bois pourri et le sol. Les (...) Pompiles ne paralysent que les Mygales à nid operculé (Zool., t.1, 1963, p.274 [Encyclop. de la Pléiade]).
Prononc.: [pɔ ̃pil]. Étymol. et Hist. 1. 1562 «poisson voisin du thon qui suit les navires» (Du Pinet, L'Histoire du Monde, t.1, p.348); 2. 1808 «genre d'insectes hyménoptères fouisseurs» (Boiste). Empr. au lat. pompilus «espèce de poisson de mer» (gr. π ο μ π ι ́ λ ο ς).

Wiktionnaire

Nom commun

pompile \pɔ̃.pil\ masculin

  1. (Désuet) (Ichtyologie) Poisson du genre des coryphènes.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Désuet) (Entomologie) Genre d’insectes hyménoptères, de la famille des enfouisseurs.
    • Les Pompiles, qui vont alertes, battant des ailes et furetant dans les recoins pour y surprendre une araignée.— (Jean-Henri Fabre, Nouveaux souvenirs entomologiques, livre II, ch. 1, 1882)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

POMPILE (pon-pi-l') s. m.
  • 1Genre d'insectes hyménoptères, de la famille des enfouisseurs.
  • 2Poisson du genre des coryphènes, qu'on nomme aussi lampuge.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

POMPILE, pompilus, (Hist. nat. Ichthiolog.) poisson de mer que l’on confond souvent avec le thon ; il en differe, selon Rondelet, en ce qu’il est lisse & qu’il n’a point d’écailles ; les côtés du corps sont marqués d’un trait courbe qui s’étend depuis les ouïes jusqu’à la queue ; il y a aussi de petites bandes formées par des points qui descendent transversalement depuis le trait longitudinal jusqu’au ventre. La bouche est de moyenne grandeur, & les yeux sont petits proportionnellement à la grosseur du corps ; le dessus des yeux & l’espace qui est entr’eux sont d’une belle couleur d’or. Ce poisson a deux nageoires aux ouïes, deux au ventre près de celles des ouïes, une autre au-dessous de l’anus & une longue sur le dos. La queue n’est pas en forme de croissant, comme celle du thon, ni fourchue. Le pompile suit les vaisseaux & reste toujours dans la haute mer. Rondelet, Hist nat. des poissons, premiere partie, l. VIII. ch. xiij. Voyez Poisson.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « pompile »

Du latin pompilus (« poisson pilote ») emprunté au grec πομπιλος (« pilote ») parce qu'il accompagne les requins, les raies et les tortues, se nourrissant des restes de leurs repas, dérivé du grec πέμπω, pémpô (« escorter, accompagner »). L'insecte est probablement nommé par similarité des zébrures de certaines espèces (tel le grand pompile, Cryptocheilus comparatus) avec celles du poisson pilote.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pompile »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pompile pɔ̃pil

Citations contenant le mot « pompile »

  • Pour nourrir sa progéniture, la guêpe pompile est capable de venir à bout d'une mygale bien plus imposante qu'elle. Franceinfo, VIDEO. La guêpe pompile, une chasseuse de mygales impitoyable
  • Pour nourrir sa progéniture, la guêpe pompile est capable de venir à bout d'une mygale bien plus imposante qu'elle.Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : https://www.francetvinfo.fr/animaux/naissance-d-animaux/video-la-guepe-pompile-une-chasseuse-de-mygales-impitoyable_3240317.html Orange Actualités, La guêpe pompile, une chasseuse de mygales impitoyable
  • Il existe deux catégories de guêpes, comme le souligne l’expert animalier et photographe, Damien Rouger. « Certaines sont organisées en colonie, et on les nomme les sociales, ce sont les guêpes communes, saxonnes, polistes, guêpes des bois ou frelons. D’autres espèces sont baptisées solitaires, comme la guêpe pompile. » www.lechorepublicain.fr, La guêpe, grande prédatrice d’insectes - Chartres (28000)
  • Exemple avec la guêpe pompile que l’on découvre en altitude depuis deux ans. www.lamontagne.fr, Y aura-t-il des hivers assez enneigés en 2040 pour le ski et la flore alpine en Auvergne ? - Clermont-Ferrand (63000)
  • L'inventaire, que Patrick Burguet a mené en 2007 avec Frédéric Durand pour la Société d'histoire naturelle Alcide-d'Orbigny, a répertorié 73 types de guêpes-tigres, dont la nourriture d'une tribu à l'autre varie du criquet au taon, et 41 pompiles différents, qui se régalent exclusivement d'araignées. www.leberry.fr, Une armée de chasseurs des sables dans les dunes d'Orléat - Paris (75000)

Traductions du mot « pompile »

Langue Traduction
Anglais pompile
Espagnol pompile
Italien pompile
Allemand pompile
Chinois 蓬勃发展
Arabe غبي
Portugais pompile
Russe pompile
Japonais 平凡な
Basque pompile
Corse pompa
Source : Google Translate API

Synonymes de « pompile »

Source : synonymes de pompile sur lebonsynonyme.fr
Partager