Pocheter : définition de pocheter


Pocheter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

POCHETER, verbe trans.

Serrer, porter longtemps dans sa poche. Pocheter des truffes, des olives (Ac.).
REM.
Pocheté, -ée, part. passé en empl. adj.a) Vieilli. Qui est resté longtemps en poche. Montagne était sobre à la façon espagnole, et eût vécu comme ces hidalgos qui dînent de trois olives pochetées et soupent d'un air de mandoline (Gautier, Fracasse,1863, p.33).b) ,,Ridicule, imbécile (se dit amicalement comme grosse bête, grand serin)`` (Richepin, Chans. gueux, 1881, p.289).
Prononc. et Orth.: [pɔ ʃte], (il) pochette [pɔ ʃ εt]. Conjug. -eler, -eter, s.v. jeter. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. a) Av. 1608 pochetée «contenu d'une poche, d'un sac» (La Taille, Corrivaus, V, 5 ds Hug.), empl. isolé; de nouv. 1906 (Pt Lar.); b) 1610 [éd.] pocheté «(fruit) qui a séjourné dans la poche pendant un certain temps» (L. Guyon, Div. Leç., p.236 ds Gdf. Compl.); 1690 trans. «laisser quelque temps dans sa poche» (Fur.); 2. a) 1876 pocheté subst. «niais, imbécile» (Richepin, Chans. gueux, p.137: tas d' poch'tés); 1881 pocheté adj. «qui a l'esprit obtus» (Id., ibid., p.289); 1915 pochetée subst. «personne stupide, imbécile» (Benjamin, Gaspard, p.29); b) 1877 pochetée «bêtise» (Darm., p.94); 1883 en avoir une pochetée «être très bête» (Delvau Suppl.); 3. 1903 pochetée «grande quantité» (Nouv. Lar. ill.). Dér. de poche1*; suff. -(et)ée (*); dés. -(et)er; pochetée «bêtise» est prob. issu de «(pleine poche de) bêtise» (Bl.-W.1-5).

Pocheter : définition du Wiktionnaire

Verbe

pocheter \pɔ.ʃə.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Serrer, porter pour quelque temps dans sa poche. Il ne se dit proprement qu’en parlant de certaines choses bonnes à manger, qu’on croit rendre meilleures en les portant quelque temps dans la poche.
    • Pocheter des olives, des truffes.
    • Des pommes d’api pochetées.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Pocheter : définition du Littré (1872-1877)

POCHETER (po-che-té. Le t se double quand la syllabe qui suit est muette : je pochette, je pochetterai) v. a.
  • Porter quelque temps dans sa poche. Pocheter des olives.

    Neutralement. Laisser pocheter des olives.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

POCHETER. Ajoutez :
2Accepter de la poche des autres, ou prendre dans leur poche. Un coureur de cabarets, un crocheteur de bourses, qui va pochetant quelques écus çà et là chez le premier va-nu-pieds qu'il rencontre, Rousseau, Lettre au comte de Tonnerre, 18 sept. 1768.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Pocheter : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

POCHETER, v. act. (Gram.) c’est garder dans sa poche : il ne se dit guere que des olives, qui pochetées, prennent du goût, & sont meilleures à manger.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « pocheter »

Étymologie de pocheter - Littré

Pochette.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de pocheter - Wiktionnaire

 Dérivé de pocher avec le suffixe -eter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pocheter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pocheter pɔʃœte play_arrow

Images d'illustration du mot « pocheter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pocheter »

Langue Traduction
Corse in sacchetta
Basque poltsikoratu
Japonais ポケットに
Russe в карман
Portugais embolsar
Arabe إلى الجيب
Chinois
Allemand in die tasche stecken
Italien a tasca
Espagnol al bolsillo
Anglais to pocket
Source : Google Translate API

Synonymes de « pocheter »

Source : synonymes de pocheter sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires