La langue française

Pilonnement

Sommaire

  • Définitions du mot pilonnement
  • Étymologie de « pilonnement »
  • Phonétique de « pilonnement »
  • Citations contenant le mot « pilonnement »
  • Images d'illustration du mot « pilonnement »
  • Traductions du mot « pilonnement »
  • Synonymes de « pilonnement »

Définitions du mot « pilonnement »

Trésor de la Langue Française informatisé

Pilonnement, subst. masc.a) Tassement d'un sol qui a été pilonné. Les voies étaient d'une solidité à toute épreuve. Après un nivellement et un pilonnement du fond, on élevait quatre couches superposées de maçonnerie représentant (...) une hauteur de 1 m à 1 m 50 (Albitreccia, Gds moyens transp., 1931, p.11).b) Bombardement intensif et systématique. Le sol avait été si profondément retourné par les pilonnements du début de la guerre, que rien n'y poussait plus, pas même un brin de chiendent (Martin du G., Thib., Épil., 1940, p.993). [pilɔnmɑ ̃]. 1reattest. 1931 id.; de pilonner, suff. -ment1*.

Wiktionnaire

Nom commun

pilonnement \pi.lɔn.mɑ̃\ masculin

  1. Action de pilonner, de tasser ou d’écraser avec un pilon.
    • Le tassement, quand il s’agit de remblais, s’obtient d’ailleurs à l’aide du pilonnement par couches successives ; il est d’autant plus rapide et plus complet que l’on mouille la terre. — (Antoine Ronna, Les irrigations, tome II : Les canaux et les systèmes d’irrigation, Firmin-Didot, 1889, page 378)
  2. (Figuré) Mouvement ou bruit régulier qui évoque le battement d’un pilon.
    • Des hommes, le regard extatique, dansaient en exécutant une sorte de pilonnement cadencé, tantôt sur un pied, tantôt sur l’autre. — (Tito Topin, 55 de fièvre, Série noire, Gallimard, 1983, pages 63-64)
    • Le pilonnement tranquille du petit twin martèle gentiment l'air. Agréable, cette sonorité se fait plus métallique dans les tours. — (Damien Bertrand, Essai comparo motos Honda CB500F, CB500X et CBR500R, lerepairedesmotards.com, 14 février 2019)
  3. (Militaire) Frappe intensive et répétitive par des obus ou des bombes.
    • Le lendemain, le pilonnement du quartier militaire général de Compiègne força l’état-major à se replier dans un endroit sûr, loin du théâtre des hostilités qui changeait rapidement. — (Stephen Douglas Carls, Louis Loucheur, 1872-1931: ingénieur, homme d'état, modernisateur de la France, traduction d’Alice-Catherine Carls, Presses Universitaires du Septentrion, 2000, page 105)
    • Ce n’est pas un hasard si l’initiative est partie de Cologne. C’est là que se trouve la plus célèbre cathédrale du pays. [...] Celle aussi qui a résisté au pilonnement intensif des bombes alliées entre 1943 et 1945. — (Étienne Dumont, La Rhénanie veut aider au sauvetage des vitraux médiévaux de Notre-Dame, bilan.ch, 17 avril 2020)
  4. (Figuré) Accumulation de critiques, d’arguments, de procédures, contre un adversaire, un contradicteur.
    • Ce pilonnement d’arguments, Mme Vve Gontier appelait cela « enfoncer un clou ». — (Henry Bonnier, Le Moko, Albin Michel, 1983)
    • Certaines procédures contestent les subventions, d’autres les conditions d’obtention du terrain, les constructions, etc. Nous ne sommes jamais assignés directement mais nous sommes en présence d’un pilonnement judiciaire. — (Guillaume Lohr, cité dans Le tribunal administratif annule les autorisations d’ouverture de la clinique Rhéna, rue89strasbourg.com, 20 décembre 2017)
  5. (Marine) Déplacement vertical du centre de gravité d’un navire, d’une plate-forme ou de tout objet flottant.
    • Doté de trois moonpools, dont deux pour la mise en œuvre de robots télé-opérés (ROV), il est équipé d’une grue principale à compensation de pilonnement de 900 tonnes, d’un système de pose inclinable de 650 mètres de deux ROV de la classe TXLX, certifiés pour pouvoir intervenir jusqu’à 4000 mètres de profondeur. — (Caroline Britz, Actualité L'imposant Skandi Africa en Seine, meretmarine.com, 19 janvier 2016)
    • Ces rails éliminent les mouvements latéraux (effets de lacet/embardée/cavalement) qui rendraient difficile l’entrée de l’engin dans le panier. Seuls subsistent les mouvements de roulis, tangage et pilonnement. — (Vincent Groizeleau, Guerre des mines : Gros plan sur la solution nazairienne, meretmarine.com, 19 novembre 2018)
    • Développés et brevetés par la société S-Able, ces filets sont assemblés en V inversé formant une sorte de tunnel, et maintenus par des chaînes de lestage (7 kg par mètre) et un ancrage tous les quinze mètres. Ils piègent les sédiments au fur et à mesure des marées montantes et descendantes, à l’aide de bouées flottantes qui forcent leur déploiement, dans un mouvement de pilonnement. — (Près de Berck-sur-Mer, des filets expérimentaux limitent l’érosion des dunes, weka.fr, 20 décembre 2019)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « pilonnement »

(XIXe siècle) Dérivé de pilonner avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pilonnement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pilonnement pilɔnœmɑ̃

Citations contenant le mot « pilonnement »

  • type de pilonnement , Tendance de la segmentation du marché mondial Chargeur de plaque 2020, statut CAGR, croissance, analyse et prévisions jusqu’en 2025 – MillauJournal

Images d'illustration du mot « pilonnement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pilonnement »

Langue Traduction
Anglais heaving
Espagnol agitado
Italien ansante
Allemand heben
Chinois 隆起
Arabe الرفع
Portugais vomitando
Russe выжимание
Japonais ヒービング
Basque heaving
Corse salva
Source : Google Translate API

Synonymes de « pilonnement »

Source : synonymes de pilonnement sur lebonsynonyme.fr
Partager