La langue française

Martèlement, martellement

Définitions du mot « martèlement, martellement »

Trésor de la Langue Française informatisé

MARTÈLEMENT, MARTELLEMENT, subst. masc.

A. − [Correspond à marteler A] Action de frapper avec un marteau (ou un maillet). De petites criques aux angles et une faible résistance aux martellements seront l'indice d'un métal très oxydé (Barnerias,Aciéries,1934, p.92).
B. − [Correspond à marteler B]
1. Action de frapper à coups répétés comme avec un marteau. Les eaux peuvent alors pénétrer jusqu'au bétonnage de la fondation qui se désagrège sous l'action du martèlement des pavés, amenant ainsi la destruction de la chaussée (Bourde,Trav. publ.,1929, p.91).Cette conscience inerte et qui s'effondre, sous un martellement de poings durs (Malègue,Augustin, t.2, 1933, p.218).
SPORTS (boxe). Carpentier (...) arriva à se loger contre la poitrine du grand Anglais; là, il commença un petit travail de martèlement dont l'efficacité ne fut révélée qu'après (T. Bernard,Autour du ring, Paris, Gallimard, 1925, p.191).
2. Bruit de choc répété. Un faucheur se mit à battre sa faux: le martellement clair de l'acier sonnait comme un carillon (Moselly,Terres lorr.,1907, p.282).Le sifflement des électrodes a remplacé le martèlement saccadé des riveteuses (Perpillou,Industr. constr. nav.,1967, p.14).
3. [À propos de la sonorité de la voix] Il paraissait à la lettre aplati par le formidable martellement de la voix de Gladstone (Maurois,Disraëli,1927, p.246).
Prononc. et Orth.: [maʀtεlmɑ ̃]. Martèlement, -elle- (Lar. Lang. fr.). Étymol. et Hist. 1. 1268 «choc des armes» (Li Roman de Claris et Laris, éd. J. Alton, 1479); 2. ca 1330 «action de donner des coups de marteaux» (Guillaume de Digulleville, Pèlerinage de vie humaine, 3964 ds T.-L.); 3. 1576 «bruit semblable à celui des coups de marteau» (P. de Brach, Masquarade du triomphe de Diane, 179 vods Hug.); 1612 «bruit du marteau» (Siméon, Sermons de Valderrama ds Delb. Notes mss); 4. 1768 mus. (Rousseau). Dér. de marteler*; suff. -ment1*. Fréq. abs. littér. Martèlement: 32. Martellement: 14.

Wiktionnaire

Nom commun

martèlement \maʁ.tɛ.lə.mɑ̃\ masculin

  1. Action de marteler, de frapper avec un marteau ou un maillet.
    • Objet rehaussé d'or par martèlement, le martèlement du métal sur l'enclume.
  2. (Figuré) Bruit cadencé rappelant celui des coups de marteau.
    • A cet instant, dans le passage, d'autres voix s'élevèrent, accompagnées d'un martèlement de pas précipités. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • La fin ressemblait plus à un épuisement qu'à un arrêt — un diminuendo où le martèlement du rythme se changea en un chuchotement qui se prolongea bien au-delà du vrai silence où il finit par se fondre. — (Henry Miller, L'ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
    • Seule sur scène, rythmant son chant du martèlement de ses mains sur une calebasse, ou bien accompagnée seulement d’un percussionniste et d’un accordéon : Nathalie Natiembé redonne vie au maloya, ce chant de la Réunion qui est de la poésie chantée. — (Nadia Khouri-Dagher, Nathalie Natiembé redonne vie au Maloya de la Réunion, 27 mai 2007, www.afrik.com)
  3. (Par extension) Action de répéter avec insistance mots, messages, paroles etc. → voir matraquage
    • Martèlement médiatique, martèlement publicitaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « martèlement »

De marteler avec suffixe -ment
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « martèlement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
martèlement martɛlœmɑ̃

Citations contenant le mot « martèlement »

  • Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux ont montré des explosions en direct, des volutes de fumée et le martèlement d’obus de mortier dans ce qui semblait être des quartiers peuplés. News 24, 2 soldats tués dans une attaque militante dans le Sinaï - News 24
  • C’est aussi dans la « pensée en vrac », beaucoup plus éprise d’émotion que de rationalité, des réseaux dits sociaux, que brassent complotistes et néo-manichéens avec leur rengaine primitive du « Moi, je sais que les Illuminati régentent le monde et que vous en serez bientôt les esclaves. » ou du névrotique « J’aime/j’aime pas. » Leur figure de rhétorique fétiche est la tautologie, martèlement imbécile mais efficace du « je répète donc je prouve », et leur mode d’argumentation favori, l’induction, qui tire des généralités simplistes à partir de cas singuliers, souvent complexes.  Sénèque nous a pourtant prévenus : « Aie surtout le souci de séparer les choses du bruit qu’elles font ! » Car les idées sont comme les tambours, plus elles sont creuses, plus elles résonnent et il est, malheureusement, plus simple de préférer les idées qui résonnent à celles qui raisonnent. www.lamontagne.fr, Un monde en vrac - Paris (75000)
  • Sept ans plus tard, il fait entendre sa Symphonie n° 1, qui délaisse tout programme, mais, par son caractère impétueux et tempétueux, peut tout de même faire allusion à la situation politique… comme à la nature sauvage et mystérieuse de la Finlande : le solo de clarinette d'ouverture semble émerger de la brume, le martèlement obstiné des timbales dans le scherzo évoque la rudesse du climat et le finale s'ouvre sur l'immensité des terres. Créée à Helsinki en 1902, la Symphonie n° 2 reste sans doute la plus célèbre des sept que laisse Sibelius. Egalement entendue comme un chant patriote, elle brûle d'une même fièvre romantique et suit un itinéraire volontiers erratique. Les Echos, Le Sibelius des origines ressuscité | Les Echos

Traductions du mot « martèlement »

Langue Traduction
Anglais pounding
Espagnol golpeteo
Italien calpestio
Allemand stampfen
Chinois 猛击
Arabe قصف
Portugais batendo
Russe удары
Japonais ドキドキ
Basque pounding
Corse battendo
Source : Google Translate API

Synonymes de « martèlement »

Source : synonymes de martèlement sur lebonsynonyme.fr

Martèlement

Retour au sommaire ➦

Partager