La langue française

Phonolithe

Définitions du mot « phonolithe »

Trésor de la Langue Française informatisé

PHONOLIT(H)E,(PHONOLITE, PHONOLITHE) subst.

GÉOL. Roche volcanique de même composition que la syénite néphélinique (dér. s.v. néphéline) mais de texture microlitique, de couleur grise tirant parfois sur le vert ou le brun, qui se débite en plaquettes et qui, sous le choc du métal, rend un son clair (d'apr. Plais.-Caill. 1958). Parfois, au milieu de la pâte, en grande partie formée de microlites, il y a de grands cristaux de feldspath. Une variété de trachyte, se débitant en dalles sonores, a reçu le nom de phonolite (Boule, Conf. géol., 1907, p.31).La phonolithe remarquable par le son clair qu'elle rend sous le choc du marteau et qui peut se diviser en lames minces; on l'utilise comme ardoise en Auvergne (Bourde, Trav. publ., 1928, p.73).
Prononc. et Orth.: [fɔnɔlit]. Ac. dep. 1878: -the; id. ds Littré; Rob., Lar. Lang. fr.: -t(h)e. Étymol. et Hist. 1807 (Al. Brongniart, Traité élém. de minér., t.1, p.355) ; 1823 phonolithe (Boiste Hist. nat.). Formé des élém. phon(o)* et -lithe*.
DÉR.
Phonolit(h)ique,(Phonolitique, Phonolithique) adj.a) De la nature de la phonolit(h)e; formé de phonolit(h)e. Au fond du Vivarais, dans une des contrées les plus étranges de la France et du monde, vaste plate-forme herbeuse toute hérissée de cônes et de pitons phonolithiques, dépassant 1500 mètres, naît le premier ruisseau de la Loire (Vidal de La Bl., Tabl. géogr. Fr., 1908, p.158).Les dykes phonolitiques dressaient leurs soudaines collines (Malègue, Augustin, t.2, 1933, p.245).b) Producteur de phonolit(h)es. Volcan phonolit(h)ique. (Ds Rob., Lar. Lang. fr.). [fɔnɔlitik]. Littré: phonolithique; Rob., Lar. Lang. fr.: -t(h)ique. Prop. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p.209: -tique. 1reattest. 1842 (Ac. Compl.); de phonolit(h)e, suff. -ique*.

Wiktionnaire

Nom commun

phonolithe \fɔ.no.lit\ masculin

  1. (Minéralogie) Roche volcanique qui sonne quand on la frappe avec un marteau.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PHONOLITHE (fo-no-li-t') s. m.
  • Terme de minéralogie. Roche volcanique, remarquable par sa tendance à la division laminaire et qui sonne quand on la frappe avec un marteau.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « phonolithe »

Du grec ancien φωνή, phônê (« son ») et λίθος, lithos (« pierre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Φωνὴ, voix, son, et λίθος, pierre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « phonolithe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
phonolithe fɔ̃ɔlit

Citations contenant le mot « phonolithe »

  • Mais on peut aussi tutoyer des sports plus répandus en haute montagne, telles que l’escalade ou l’ascension sportive avec quelques sommets à proximité de Langogne. Ainsi le mont Mézenc, à plus de 1700 mètres, ou le mont Gerbier-de-jonc, qui culmine à plus de 1500 mètres et approvisionne la Loire, sont à une demi-heure de route de Langogne, dans le Parc naturel régional des monts d’Ardèche. En forme de piton arrondi, le mont Gerbier, ancien volcan appelé « suc », composé de basalte et de phonolithe, qui sert à faire les toits de lauze, ne se laisse pas gravir facilement, surtout lorsque le brouillard des cimes a décidé de s’y accrocher et que la burle s’engouffre en hurlant autour de ses flancs. midilibre.fr, A une demi-heure de Langogne, le mont Gerbier de jonc a des airs de haute montagne - midilibre.fr
  •  Il faudra beaucoup de basaltes, des milliers de tonnes et des milliers et des milliers de coups de marteaux. Déjà, pour le remplissage des piles, une carrière s’ouvre, toute proche, car à quelques dizaines de mètres. C’est la carrière dite de “La Rousselle”. Ses pierres y sonnent la phonolithe. Elles sont abondantes, il n’y a qu’à manger la falaise. Coupantes aussi : dans les années soixante, les gamins du Monastier les surnomment les “coupe-bottes”. www.leveil.fr, Pourquoi la première pierre ne fut-elle jamais posée ? - Le Monastier-sur-Gazeille (43150)

Traductions du mot « phonolithe »

Langue Traduction
Anglais phonolith
Espagnol fonolito
Italien phonolith
Allemand phonolith
Chinois 焦油石
Arabe صوتي
Portugais fonólito
Russe phonolith
Japonais フォノリス
Basque phonolith
Corse fonolito
Source : Google Translate API

Phonolithe

Retour au sommaire ➦

Partager