La langue française

Persique

Sommaire

  • Définitions du mot persique
  • Étymologie de « persique »
  • Phonétique de « persique »
  • Citations contenant le mot « persique »
  • Images d'illustration du mot « persique »
  • Traductions du mot « persique »
  • Synonymes de « persique »

Définitions du mot « persique »

Trésor de la Langue Française informatisé

PERSIQUE, adj. et subst. fém. plur.

I. − Adjectif
A. − Habitant ou originaire de l'ancienne Perse (v. perse1A). Un vieil homme (...) entre, suivi d'une vieille femme avec un nez un peu crochu comme la sibylle persique (Butor,Modif., 1957, p.158).
B. − Relatif à l'ancienne Perse. Synon. perse (v. perse1B).Flotte, guerre, tiare persique. Je prendrai un train de maison à la mode persique, avec des paons dans ma cour et des robes en pourpre d'Hermione brochées de lierres d'or (Flaub.,Tentation, 1856, p.575).Des trésors tels que celui de l'Oxus, découvert en 1881, ou celui de Caboul, découvert en 1933, portent témoignage de la circulation monétaire dans ces régions lointaines, tétradrachmes grecques mêlés à des sicles persiques (L'Hist. et ses méth., 1961, p.343).
C. − ARCHÉOL. Ordre persique. Ordre d'architecture voisin de l'ordre dorique, dans lequel le fût de la colonne est remplacé par des figures de captifs soutenant l'entablement. (Dict. xixeet xxes.).
D. − GÉOGR. Golfe persique. Golfe de l'océan Indien, situé entre l'Arabie, l'Irak et l'Iran. Le Tigre descend des monts Gordiens, fend le mont Niphate en allant se rendre dans le golfe persique (Bern. de St-P.,Harm. nat., 1814, p.225).
II. − Subst. fém. plur., ANTIQ. GR. Chaussures à la mode perse, portées par les courtisanes (d'apr. Lar. encyclop.).
Prononc. et Orth.: [pε ʀsik]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1564 «sorte de danse» persicque (Rabelais, Cinquiesme Livre, éd. Marty-Laveaux, chap. 20, p.76); 2. 1676 archit. anc. ordre persique (Félibien); 3. 1741 feu persique «zona» (Col de Vilars, Dict. fr.-lat. des termes de méd. et de chir., Paris, J.-B. Coignard); 4. 1814 géogr. Golfe persique (Bern. de St.-P., loc. cit.). Empr. au lat. persicus «de la Perse», dér. de Persia «Perse». Fréq. abs. littér.: 13.

Wiktionnaire

Adjectif

persique \pɛʁ.sik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui appartient à l’ancienne Perse.
    • […] assise sur des coussins persiques, elle devisait avec les sages en tournant dans ses doigts son collier de camées. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et par les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 195, 2012)
    • […] les crinières des bêtes bouffaient entre leurs oreilles à la mode persique, sous un réseau de perles bleues. — (Gustave Flaubert, Salammbô, 1862, chapitre 1)
  2. (Architecture) Se dit, particulièrement, d’un ordre d’architecture, dans lequel on substitue au fût de la colonne dorique des figures de captifs qui portent l’entablement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PERSIQUE (pèr-si-k') adj.
  • Qui appartient aux anciens Perses.

    Terme d'architecture. Ordre persique, ordre d'architecture, où ce sont des figures de captifs qui servent de colonnes ; tout le reste appartient d'ailleurs à l'ordre dorique. On fait remonter l'ordre persique à Pausanias, général lacédémonien, qui, ayant défait les Perses, se fit une espèce de trophée de cette représentation de ses captifs.

    Ancien terme de médecine. Feu persique, nom de l'érysipèle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PERSIQUE, golfe, (Géog. mod.) Voyez Golfe persique. Ce golfe, autrement nommé golfe de Balsora, sort de l’Océan indien, auprès de l’île d’Ormus ; il s’étend du sud-est au nord-ouest, entre la Perse à l’est & l’Arabie à l’ouest, jusqu’à l’ancienne Chaldée, où il reçoit l’Euphrate & le Tigre, qui joignent leurs lits un peu avant leur embouchure ; mais il ne reçoit guere d’autres rivieres considérables.

Les femmes des îles du golfe persique sont, au rapport des voyageurs, brunes, jaunes & laides ; leur visage est large, leurs yeux sont petits : elles ont des modes & des coutumes semblables à celles des femmes indiennes, comme celle de se passer dans le cartilage du nez des anneaux, & une épingle d’or au-travers de la peau du nez sous les yeux. Il est vrai que cet usage de se percer le nez pour porter des bagues & d’autres joyaux, s’est étendu fort loin, car il y a beaucoup de femmes chez les Arabes qui ont une narine percée pour y passer un grand anneau ; & c’est une galanterie chez ces peuples de baiser leurs femmes à-travers ces anneaux, qui sont quelque fois assez grands pour enfermer la bouche dans leur rondeur. (D. J.)

Persique, Diane (Mythol. asiatiq.) La Diane persique étoit la divinité que les Persans nommoient Anaëtis, & qui avoit des temples dans toute la Cappadoce. Il n’étoit pas permis de laisser éteindre le feu sacré qui brûloit sur ses autels. Le temple principal de la Diane persique étoit à Zéla. (D. J.)

Persique, ordre, (Architect.) Les Architectes caractérisent ainsi un ordre qui a des figures d’esclaves persans au lieu de colonnes, pour porter un entablement. Voici l’origine de cet ordre. Pausanias ayant défait les Persans, les Lacédémoniens pour signaler leur victoire, érigerent des trophées avec les armes de leurs ennemis, & ils y représenterent des persans sous la figure d’esclaves qui soutenoient leurs portiques, leurs arches, leurs cloisons, &c. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « persique »

Du latin Persicus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. persicus, de Persis, la Perse.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « persique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
persique pɛrsik

Citations contenant le mot « persique »

  • L'ordre est le plaisir de la raison : mais le désordre est le délice de l'imagination. Paul Claudel, Le Soulier de satin, Avertissement , Gallimard
  • La plus haute perfection de la société se trouve dans l'union de l'ordre et de l'anarchie. Pierre Joseph Proudhon, Qu'est-ce que la propriété ?
  • Quand l'ordre est l'injustice, le désordre est déjà un commencement de justice. Romain Rolland, Le Quatorze Juillet, Albin Michel
  • L'ordre ne crée pas la vie. Antoine de Saint-Exupéry, Carnets, Gallimard
  • Le désordre est le meilleur serviteur de l'ordre établi. Jean-Paul Sartre, Le Diable et le Bon Dieu, Gallimard
  • Mais comment donc rénover, comment restaurer l'ordre sans tout d'abord instaurer le désordre ? Victor Segalen, Peintures, Plon
  • Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi. Assemblée nationale constituante, Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, Article X
  • Le désir d'ordre est le seul ordre du monde. Georges Duhamel, Cécile parmi nous, Mercure de France
  • La politique n'étant qu'un enchaînement de conséquences, toute vérité isolée devient un mensonge dans l'ordre social. Joseph Fiévée, Correspondance et relations avec Bonaparte
  • Notre esprit est fait d'un désordre, plus un besoin de mettre en ordre. Paul Valéry, Mauvaises Pensées et autres, Gallimard
  • La liberté n'est pas au commencement mais à la fin. La liberté est le fruit du bon ordre. Pierre Gaxotte, Thèmes et variations, Propos sur la liberté , Fayard
  • Les ordres contemplatifs sont les paratonnerres de la société. Georges Charles, dit Joris-Karl Huysmans, En route, Plon
  • Là, tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et volupté. Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal, l'Invitation au voyage
  • Pour étudier l'ordre, il ne faut pas étudier le désordre. Isidore Ducasse, dit le comte de Lautréamont, Poésies, II
  • Je vois dans l'Europe une barbarie attentivement ordonnée, où l'idée de la civilisation et celle de l'ordre sont chaque jour confondues. André Malraux, La Tentation de l'Occident, Grasset
  • Il n'y a pas d'ordre véritable sans la justice. Roger Martin du Gard, Les Thibault, l'Été 1914 , Gallimard
  • Je suis l'homme du rétablissement de l'ordre, et non d'un rétablissement de l'ancien ordre. Honoré Gabriel Riqueti, comte de Mirabeau, Lettre au major de Mauvillon
  • C'est le jour des révolutions que les choses rentrent dans l'ordre. Henry Millon de Montherlant, Les Jeunes Filles, Gallimard
  • On a beau se donner du mal, l'ordre est le plus fort et retrouve toujours ses droits. Roger Nimier, Le Hussard bleu, Gallimard
  • Il faut tout de même voir qu'il y a des ordres apparents qui sont les pires désordres. Charles Péguy, Notre jeunesse, Gallimard
  • L'ordre et les dieux meurent dès qu'un seul homme a poussé son accomplissement jusqu'au terme de la liberté. Maurice Blanchot, Faux Pas, Gallimard
  • Mon désir n'est pas de créer l'ordre, mais le désordre au contraire au sein d'un ordre absurde, ni d'apporter la liberté, mais simplement de rendre la prison visible. Paul Claudel, Conversations dans le Loir-et-Cher, Gallimard
  • Tout classicisme suppose un romantisme antérieur L'ordre suppose un certain désordre qu'il vient réduire. Paul Valéry, Variété, Situation de Baudelaire , Gallimard
  • Il n'est rien au monde […] d'aussi utile que l'ordre, ni d'aussi beau. Xénophon, d'Athènes, Économique, VIII, 3 (traduction Chantraine)
  • L'ordre règne à Varsovie. François Horace, comte Sebastiani de la Porta, Le Moniteur
  • Ingres aurait, dit-on, introduit l'ordre dans le repos ; moi, je voudrais, au-delà du pathos, introduire l'ordre dans le mouvement. Paul Klee, Journal, septembre 1914 Tagebuch
  • Un parti d'ordre ou de stabilité et un parti de progrès ou de réforme sont, tous deux, des éléments nécessaires d'une saine condition de vie politique. John Stuart Mill, Sur la liberté, 2 On Liberty, 2
  • Dans la péninsule arabique et dans le Golfe arabo-persique, nous avons déployé en un temps record la Task force Jaguar, et par les initiatives avec nos partenaires européens, nous renforçons la sécurité maritime dans cette région si stratégique pour nous. Le Point, « Golfe arabo-persique » : quand Macron heurte les Iraniens - Le Point

Images d'illustration du mot « persique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « persique »

Langue Traduction
Anglais persian
Espagnol persa
Italien persiano
Allemand persisch
Chinois 波斯语
Arabe اللغة الفارسية
Portugais persa
Russe персидский
Japonais ペルシア語
Basque persian
Corse persianu
Source : Google Translate API

Synonymes de « persique »

Source : synonymes de persique sur lebonsynonyme.fr
Partager