La langue française

Perlure

Sommaire

  • Définitions du mot perlure
  • Étymologie de « perlure »
  • Phonétique de « perlure »
  • Citations contenant le mot « perlure »
  • Traductions du mot « perlure »
  • Synonymes de « perlure »

Définitions du mot « perlure »

Trésor de la Langue Française informatisé

PERLURE, subst. fém.

I. − VÉN. Petite bosse se formant sur les andouillers du cerf. Son port de tête, sa ramure avaient une majesté royale. Quatorze chevillures s'étageaient sur ses perches sombres creusées de profondes gouttières et grumelées de perlures blanches (Genevoix, Dern. harde, 1938, p.158).Seulement on sait qu'ils [les brocards] sont vieux aux perlures qui sont plus abondantes (Vialar, Fusil, 1960, p.199).
II. − Rare. Garniture de perles sur un vêtement, une parure. Synon. perlage.Toutefois, elles sont, ces perlures, autre chose depuis quelques soirs, que les jais blancs ou noirs ou que l'acier bleu et blanc prédits par notre premier courrier de la saison (Mallarmé, Dern. mode, 1874, p.782).
Prononc. et Orth.: [pε ʀly:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1578 vén. perleure (Ronsard, Amours d'Eurymedon et de Calliree, 52 ds OEuvres, éd. P. Laumonier, t.17, p.151). Dér. de perle*; suff. -(e)ure1. Bbg. Lenoble-Pinson (M.). Le Lang. de la chasse. Bruxelles, 1977, pp.131-132.

Wiktionnaire

Nom commun

perlure \pɛʁ.lyʁ\ féminin

  1. (Vénerie) Petites inégalités qui se trouvent le long des perches et des andouillers de la tête du cerf, du daim, du chevreuil.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PERLURE (pèr-lu-r') s. f.
  • Nom donné à des grumeaux qui font une croûte raboteuse le long des perches et des andouillers du bois d'un cerf.

HISTORIQUE

XVIe s. Il jugeoit un vieil cerf… à la grosse perleure, aux gouttieres, aux cors, Ronsard, 210.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PERLURE, s. f. (terme de Chasse) on appelle perlure des grumeaux qui viennent le long du bois de la tête des cerfs, des daims & des chevreuils, & qui font une croûte raboteuse ; c’est une extravasation du suc nourricier.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « perlure »

Mot dérivé de perle avec le suffixe -ure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « perlure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
perlure pɛrlyr

Citations contenant le mot « perlure »

  • TERRE DE CHASSE et de grand gibier, la Meuse compte aussi nombre d’animaux sauvages remarquables. A l’image de ces trophées de cerfs qui seront exposés ce dimanche. « Des bêtes prélevées ces trois dernières années dans le département », précise Michel Thomas, président de la fédération des chasseurs de la Meuse. Des trophées dits remarquables, dont certains sont cotés au niveau national. « Les trois meilleurs cerfs de Meuse font partie des dix meilleurs trophées de France selon de nombreux critères comme les mensurations, l’âge, le grain de beauté, à savoir la couleur, la perlure… » , Edition Bar le Duc | Meuse : Des trophées de cerfs et des animations à Verdun

Traductions du mot « perlure »

Langue Traduction
Anglais beadwork
Espagnol trabajo de perlas
Italien perline
Allemand perlenstickerei
Chinois 珠饰
Arabe زخرفة خرزية
Portugais beadwork
Russe вышивка бисером
Japonais ビーズ細工
Basque beadwork
Corse un machja
Source : Google Translate API

Synonymes de « perlure »

Source : synonymes de perlure sur lebonsynonyme.fr
Partager